Phyllis Wakiaga

Phyllis Wakiaga, l’avocate surdouée, CEO de la Kenya Association of Manufacturers

Portrait
Phyllis Wakiaga dans son bureau

Phyllis Wakiaga, selon ses propres termes, savait qu’elle serait CEO avant d’avoir 35 ans. En 2015, à 33 ans, elle est devenue CEO de la Kenya Association of Manufacturers (KAM), l’une des principales associations professionnelles au Kenyaqui compte plus de 800 membres. Elle représente la KAM à la Kenya Electricity Generating Company, au Kenya Industrial Property Institute , à l’Agence anti-contrefaçon et au COMESA Business Council. Elle est également membre du Comité consultatif de protection des consommateurs du Kenya (KECOPAC), elle préside la Kenya Water Industrial Alliance et est aussi membre du conseil d’administration de la Management university of Africa.

Avant de diriger la KAM, Phyllis Wakiaga était la responsable de l’unité de recherche sur les politiques et de plaidoyer de la KAM. Cette unité fournit l’orientation générale du travail de politique et de plaidoyer de l’association. A ce poste, elle a notamment dirigé avec succès le partenariat avec le Conseil national de l’administration de la justice afin d’élaborer le manuel d’application de la lutte contre le commerce illicite au Kenya et a collaboré avec la commission sur l’allocation des recettes du projet.

Experte dans différents domaines

Avocate à la Haute Cour du Kenya, Phyllis Wakiaga est titulaire d’un Master en droit du commerce et des investissements internationaux de l’Université de Nairobi, d’un Master en administration des affaires de l’université Jomo Kenyatta d’agriculture et de technologie et d’une licence en droit de l’Université de Nairobi, d’un diplôme en droit de la Kenya School of Law, et d’un diplôme supérieur en gestion des ressources humaines de l’Institute of Human Resources Management du Kenya.

Elle a débuté sa carrière comme avocate chez Otieno Omuga et Ouma Advocates, avant de rejoindre Kenya airways comme responsable de la relation client et comme ensuite Manager du des affaires gouvernementales et industrielles. A ce poste, elle a était une des membres clés des délégations du gouvernement du Kenya qui négocié des accords bilatéraux sur les services aériens. Elle a également fait partie de l’équipe de facilitation de la communauté de l’Afrique de l’Est qui a apporté des améliorations dans tous les aéroports d’Afrique de l’Est.

Mariée et mère de quatre enfants, Phyllis Wakiaga est une ancienne étudiante du programme de gestion de l’Institut suédois sur le leadership d’entreprise durable et la responsabilité sociale des entreprises. Elle a participé au programme inaugural de l’Afrique en 2014. Elle a également suivi une formation sur le rôle du secteur privé dans la politique gouvernementale de la Strathmore Business School et de l’université John Hopkins; sur le Droit des traités d’investissement et arbitrage – Africa International Legal Awareness (AILA) Royaume-Uni Londres.

Phyllis Wakiaga est également la représentante du réseau des Nations Unies pour le pacte mondial au Kenya et siège au conseil d’administration de la Kenya Electricity Generating Company (KENGEN).

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *