Lettre ouverte de 105 écrivains africains en solidarité avec les Afro-Américains

News

Ces écrivains, basés en Afrique et dans la diaspora ont cosigné une lettre de soutien au mouvement Black Lives Matter, exprimant leur soutien aux manifestants américains qui demandent justice pour le meurtre de George Floyd. Ils demandent également à l’Union africaine d’agir.

Ci-dessous,le contenu de la lettre ouverte :

« En tant qu’écrivains africains sans frontières et liés, au-delà de la géographie, à ceux qui vivent aux États-Unis d’Amérique et dans d’autres parties de la diaspora africaine,nous condamnons les actes de violence contre les Noirs aux États-Unis d’Amérique.

Nous constatons avec consternation que ce que Malcolm X a dit au Ghana en 1964 que « pour les vingt millions d’entre nous en Amérique qui sont d’ascendance africaine, ce n’est pas un rêve américain; c’est un cauchemar américain » reste vrai pour 37 millions d’entr’eux en 2020.

Nous condamnons les meurtres de:

George Floyd, Breonna Taylor, Sandra Bland, Amadou Diallo, Ahmaud Arbery, Aiyana Mo’Nay Stanly-Jones, Tony McDade, Pamela Turner, Matthew Ajibade, Rekia Boyd, Eric Garner, John Crawford III, Michael Brown, Shelly Frey, Ezelll Ford , Dante Parker, Michelle Casseaux, Yvette Smith, Darnesha Harris, Laquan Mcdonald, Atatiana Jefferson, George Mann, Tanisha Anderson, Akai Gurley, Tamir Rice, Rumain Brisbon, Jerame Reid, Frank Smart, Natasha Mckenna, Tony Robinson, Anthony Hill, William Chapman II, Alberta Spruill, Walter Scott, Shantell Davis, Eric Harris, Philip White, Mya Hall, Alexia Christian, Brendon Glenn, Victor Manuel Larosa, Jonathan Sanders, Salvado Ellswood, Joseph Mann, Freddie Blue, Albert Joseph Davis, Darrius Stewart, Billy Ray Davis, Samuel Dubose, Troy Robinson, Christian Taylor, Sean Bell, Brian Keith Day, Michael Sabbie, Asshams Pharoah Manley, Felix Kumi, Keith Harrison McLeod, Junior Prosper, Anthony Ashford, Dominic Hutchinson, Paterson Brown, Lamontez Jones, Bettie Jon es, Alonzo Smith, Tyree Crawford India Kager, Janet Wilson, Sylville Smith, Benni Lee Tignor, Yvonne Smallwood, Kayla Moore et tous les autres noms, connus et inconnus, qui représentent des êtres humains qui sont nos parents.

Notre sang

Nous soutenons les manifestations aux États-Unis et dans le monde, car notre peuple exige que justice soit rendue pour tous les meurtres raciaux, qu’ils soient commis par des policiers ou des civils. Nous sommes conscients qu’il ne s’agit pas de manifestations silencieuses. Nous ne nous y attendons pas et les États-Unis d’Amérique non plus. Les tueries ne se sont pas faites dans le silence. Les brutalités policières et les meurtres sanctionnés par l’État ont été commis à bruyamment sans que ceux qui les ont perpétrés n’en craignent les conséquences.

Nous sommes reconnaissants de la condamnation par l’Union africaine du terrorisme perpétuel du gouvernement américain envers les Afro-Américains. Nous pensons que l’Union africaine peut et doit faire mieux.

Nous demandons aux gouvernements africains de reconnaître notre alliance et nos relations avec nos frères et sœurs à travers le monde, de l’Amérique au Brésil et à travers le reste de la diaspora. Qu’ils offrent à ceux qui le désirent: refuge, maisons et citoyenneté au nom du panafricanisme.

Nous exigeons que les institutions juridiques américaines enquêtent,de manière indépendante, sur tous les meurtres commis par des policiers et enquêtent sur toute plainte pour violences policières.

Nous exigeons que tout accusé soit suspendu sans salaire jusqu’à ce qu’un procès équitable les libère des charges. En substance, nous demandons aux États-Unis d’Amérique d’être assez courageux pour adhérer à leur propre charte des droits afin qu’ils puissent être le pays de la liberté pour TOUS les Américains, indépendamment de leur couleur, de leur croyance ou de leur orientation sexuelle.

Nous déclarons que Black Lives Matter. En tant qu’écrivains, nous levons les poings en solidarité avec ceux qui refusent de se faire taire. À nos frères et sœurs des États-Unis, nous sommes avec vous.

Nous demandons à tous les êtres humains décents de se joindre à nous pour être les gardiens de nos frères et sœurs. Comme ils protestent aux États-Unis, merci de faire tout don possible à #BlackLivesMatter. »

Les signataires de la lettre ouverte

1.Chris Abani (USA/Nigeria)

2. Kelvin Nonvignon Adantchede (Bénin)

3. Ali J Ahmed (Somalie)

4. Abdilatif Abdalla (Kenya)

5. Yasmin Abdel-Magied (Soudan/Australie)

6. Leila Aboulela (Soudan)

7. Leye Adenle (Nigeria)

8. Bisi Adjapon (Ghana)

9. Jose Eduardo Agualusa (Angola)

10. Ali J Ahmed

11. Julio de Almeida

12. Ayesha Harruna Attah (Ghana)

13. Sefi Atta (Nigeria)

14. Meti Birabiro (Ethiopie)

15. Tanella Boni (Côte d’Ivoire)

16. Nana Brew-Hammond (Ghana/USA)

17. Noviolet Bulawayo (Zimbabwe)

18. Shadreck Chikoti (Malawi)

19. Nana Awere Damoah (Ghana)

20. Tolu Daniel

21. Ibrahim El Khalil Diallo (Sénégal)

22. Boubacar Boris Diop (Sénégal)

23. Raoul Djimeli (Cameroun)

24. Edwige Dro (Côte d’Ivoire)

25. Ainehi Edoro-Glines (Nigeria)

26. Chike Frankie Edozien (Nigeria/USA)

27. Filinto Elisio

28. Kalaf Epalanga(Angola)

29. Amir Tag Elsir(Soudan)

30. Mona Eltahawy (Egypte)

31. Ubah Cristina Ali Farah(Somalie/Italie)

32. Virgilia Ferrao (Mozambique)

33. Aminatta Forna (Sierra Leone/UK)

34. Chimeka Garricks (Nigeria/Irelande)

35. Kadija George (Sierra-Leone/UK)

36. Laurence Gnaro

37. Hawa Jande Golakai (Liberia/Allemagne)

38. Isatou Alwar Graham (Gambie)

39. Francisco Guita Jr (Mozambique)

40. Helon Habila (Nigeria)

41. Osman Ahmed Hassan(Somalie)

42. Suad Sadig Hassan

43. Pede Hollist (Sierra-Leone)

44. Abdelmoumin Ibrahim

45. Abubakar Adam Ibrahim (Nigeria)

46. Tsitsi Ella Jaji (Zimbabwe/USA)

47. Nozizwe Cynthia Jele (Afrique du Sud)

48. Mamle Kabu (Ghana)

49. Mubanga Kalimamukwento (Zambie)

50. Tamanda Kanjaye (Malawi)

51. Precious Colette Kemigisha (Ouganda)

52. Grada Kilomba (Sao-Tômé et Principe/Angola/Portugal)

53. Moses Kilolo

54. David Lukudu (Sud Soudan)

55. Beata Umubyeyi Mairesse (Rwanda/France)

56. Angela Makholwa (Afrique du Sud)

57. Nick Makoha (Ouganda)

58. Jennifer Makumbi (Ouganda)

59. Napo Masheane (Afrique du Sud)

60. Mohale Mashigo (Afrique du Sud)

61. Makanaka Mavengere (Zimbabwe)

62. Eusebius Mckaiser (Afrique du Sud)

63. Jose Luis Mendonca (Angola)

64. Maaza Mengiste (Ethiopie/USA)

65. Thando Mgqolozana (Afrique du Sud)

66. Niq Mhlongo (Afrique du Sud)

67. Amna Mirghani

68. Nadifa Mohamed (Somalie/UK)

69. Natalia Molebatsi (Afrique du Sud)

70. Yara Monteiro (Angola)

71. Merdi Mukore (RDC)

72. Marie-Louise Mumbu (RDC)

73. Richard Ali Mutu (RDC)

74. Kevin Mwachiro (Kenya)

75. Remy Ngamije (Rwanda/Namibie)

76. Siphiwe Gloria Ndlovu(Zimbabwe)

77. Mukoma wa Ngugi (Kenya)

78. Nducu Wa Ngugi (Kenya)

79. Natasha Omokhodion-Banda (Zambie/Nigeria/Jamaïque/UK)

80. Ondjaki (Angola)

81. Troy Onyango (Kenya)

82. Tochi Onyebuchi (Nigeria/USA)

83. Chinelo Okparanta (Nigeria/USA)

84. Gabriel Adil Osman

85. Ladan Osman (Somalie/USA)

86. Yvonne Adhiambo Owuor (Kenya)

87. Nii Ayikwei Parkes (Ghana/UK)

88. Abreu Paxe (Angola)

89. Mbate Pedro (Mozambique)

90. Pepetela (Angola)

91. Yovanka Paquete Perdigao (Guinée-Bissau/Portugal)

92. Hannah Azieb Pool (Erythrée/UK)

93. Jorge Querido (Angola)

94. Sanaa Abu Qussasa

95. Abdelaziz Baraka Sakin (Soudan)

96. Mohamedou Ould Salahi (Mauritanie)

97. Hassan Ghedi Santur (Somalie/Canada)

98. Malebo Sephodi (Afrique du Sud)

99. Lemya Shammat (Soudan)

100. Lola Shoneyin (Nigeria)

101. Lemn Sissay (Ethiopie/UK)

102. Kola Tubosun (Nigeria)

103. Chika Unigwe (Nigeria)

104. Abdourahman Waberi (Djibouti/France)

105. Zukiswa Wanner (Afrique du Sud)

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *