Lina Githuka nommée Directrice générale de Kenya Wine Agencies Ltd (KWAL)

News Portrait

Avant sa nomination, annoncée ce lundi 22 octobre, elle était, depuis févier 2017, directrice commerciale de KWAL, chargée de superviser les stratégies visant à stimuler la croissance du distributeur de vins et spiritueux du Kenya.

La nomination de Lina Githuka, explique-t-on, rentre dans le cadre d’une stratégie visant à accroître la part de marché de KWAL et à améliorer ses performances. Elle est reconnue pour avoir significativement contribuer au succès commercial du distributeurs de vins et spiritueux. «Lina possède une vaste expérience tant au niveau national qu’international dans le vaste marché des produits de grande consommation. Au cours de son mandat de directrice commerciale de KWAL, elle a largement contribué au succès de l’organisation », a déclaré le président du conseil d’administration de KWAL, Njoroge Nani Mungai, dans un communiqué rendu public ce lundi 22 octobre.

Pour ce dernier, la nomination de Lina Githuka, effective le 1er novembre 2018, fait partie de la stratégie de la société visant à accroître sa part de marché dans le secteur des boissons alcoolisées.

Elle aura pour mission de booster les performances de la société qui compte dans son portefeuille des marques comme Viceroy, Vodka Kibao, Kingfisher, Brandy County, Caprice, Casar Cellar, Amarula, Savanna Dry, Cidre Hunters et Jus Yatta.

Ancienne de BAT et Unilever

Avant de rejoindre KWAL, Lina Githuka, 48 ans, a travaillé chez British American Tobacco (BAT) pendant 16 ans à divers postes à Londres, en Afrique du Sud et en Ouganda. Elle avait intégré BAT en septembre 2000. Elle a notamment été responsable du marketing chez BAT (la première kényane à ce poste) pour les régions d’Afrique de l’Est et centrale de janvier 2014 à avril 2016.

D’octobre 2011 à janvier 2014, elle a été responsable des marques pour l’Afrique de l’Est et centrale. Auparavant, elle avait travaillé comme responsable commercial de BAT (marché d’exportation) d’avril 2011 à octobre 2011. Avant cela, elle a été responsable de marque chez Unilever Kenya.

Le brasseur sud-africain Distell a acquis 26% du capital de KWAL en 2014, puis 28,3% en 2017, ce qui porte sa participation à 54,3%, faisant ainsi de la société sud-africaine l’actionnaire principal.

Le gouvernement du Kenya, par l’intermédiaire de la Société de développement industriel et commercial (ICDC), détient désormais 42,65% du capital de KWAL et reste partie intégrante de l’entreprise.

La Kenya Wines Agency Limited a été créée en 1969 dans le but de faciliter l’importation et la distribution de vins et de spiritueux et permettre aux Kényans autochtones de participer à ce secteur, de manière significative. Les produits Distell sont disponibles dans plus de 90 pays dans le monde.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *