Samuel Alemayehu, concepteur de la plus grande usine en Afrique de conversion de déchets en énergie

News Portrait

Ingénieur diplômé de l’université de Stanford, entrepreneur à la Silicon Valley, il a fondé 3 entreprises technologiques avant ses 23 ans, pendant qu’il était encore étudiant.

 « The Reppie project », la première et plus grande usine en Afrique de traitement et de conversion de déchets en énergie  a été inaugurée  à Addis-Abeba en Éthiopie le dimanche 19 août.

« The Reppie project », incinérera au moins 1 400 tonnes de déchets par jour, produira 185 GWh d’électricité par an destinés au réseau national éthiopien et pourra alimenter 30 % des besoins en énergie d’Addis-Abeba.

Le projet a été financé à hauteur de 120 millions de dollars us par le gouvernement éthiopien et a été conçu et construit par un consortium composé de Cambridge Industries Ltd (CIL) et de son partenaire China National Electric Engineering Co. (CNEEC), pour le compte de l’employeur, Ethiopian Electric Power Company (EEP). EEP est conseillé par , Ramboll of Denmark.

Samuel Alemayehu prévoit également de mettre en place des structures similaires au Kenya, en Ouganda, au Cameroun, au Sénégal et à Djibouti.

Serial entrepreneur

Samuel Z. Alemayehu est né et a grandi en Éthiopie, avant d’aller, très jeune, s’installer aux USA, avec toute sa famille dont son père qui était député en Éthiopie. Etudiant brillant, il  a obtenu un diplôme en « Management Science & Engineering » à l’université de Stanford,  située au cœur de la Silicon Valley.

Co-fondateur et directeur général au bureau d’Addis-Abeba de Cambridge Industries Ltd. et  DP Cleantech Africa, Samuel Alemayehu a débuté sa carrière de serial entrepreneur au sein de la Silicon Valley en fondant notamment 4AFRI Media, une start-up axée sur le continent africain. 4AFRI était la version africaine de 4INFO , le principal fournisseur de services SMS aux États-Unis.

4AFRI disposait de bureaux en Éthiopie et au Cameroun pour développer des solutions mobiles dans les domaines du divertissement, de la loterie, de la santé, de l’emploi et de nombreux autres secteurs. 4AFRI a atteint plus de 5 millions de clients en moins d’un an et produit plus de 100 applications. Samuel Alemayehu a également dirigé la création de la filiale de 4AFRI, Lotophone S.A. en Afrique de l’Ouest et du Centre, basée sur une licence exclusive d’exploitation de services de loterie sur téléphone mobile.

Expert en énergies renouvelables dans les marchés émergents

Samuel Alemayehu a travaillé dans divers pays d’Afrique, dont le Cameroun, le Gabon, le Sénégal, le Mali, l’Algérie, la RDC, l’Éthiopie, Djibouti, le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie, le Soudan du Sud et l’Afrique du Sud. Après 4AFRI, il a rejoint Cambridge Group Companies et a contribué à la création de Cambridge Industries Ltd, désormais filiale de DP Cleantech Ltd., pour développer et construire des centrales de valorisation énergétique et de biomasse en Afrique.

Il est un expert sur les questions d’investissements technologiques et de développement de projets d’énergies renouvelables dans les marchés émergents, avec un accent sur la valorisation énergétique et la biomasse. En partenariat avec General Electric, Samuel Alemayehu et le groupe Cambridge, développent actuellement ce qui sera le plus grand parc éolien d’Afrique: le parc éolien Aysha en Éthiopie avec une capacité de 310 MW.

Samuel Alemayehu a été nommé « Global Young Leader » du Forum économique mondial en 2018.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *