USA : Josuel Musambaghani, le jeune congolais spécialiste de la cybersécurité chez Microsoft

Portrait Tech

Il sera l’un des intervenants lors du «  Congolese Diaspora Impact Summit, unleashing the diaspora’s potential»(Sommet de l’impact de la diaspora congolaise, libérer le potentiel de la diaspora) qui se tiendra à New-York le 21 septembre prochain. Le sommet a été co-fondé par la congolaise Lukogho Kasomo et le congolais Jim N. Ngokwey. 

La mission du sommet de l’impact de la diaspora congolaise est d’identifier les mesures pratiques que la diaspora congolaise peut prendre pour maximiser son capital, humain et financier, et avoir un impact en République démocratique du Congo (RDC). Le sommet réunira des professionnels d’origine congolaise, ainsi que des personnes intéressées par la RDC, pour créer des réseaux et apprendre des leaders qui ont un impact dans le pays dans leurs domaines respectifs.

Spécialiste de la cybersécurité

Originaire de Goma (RDC), Josuel Musambaghani est, depuis août 2018, ingénieur logiciel dans le département de la cybersécurité chez Microsoft, où il élabore des solutions pour protéger les actifs de l’entreprise et les données des clients.

Avec son équipe, il veille à ce que toutes les informations et tous les services soient protégés, sécurisés et accessibles. A cet effet, l’architecture technique utilisée pour cette sécurité intègre le cloud computing, la prévention des pertes de données, la reprise après sinistre et les technologies émergentes. Josuel Musambaghani crée des solutions pour la fuite de données, la portabilité et la consumérisation.

Josuel Musambaghani est détenteur d’un double diplôme en mathématiques et en science informatique, obtenus en 2018 au Morehouse College d’Atlanta, en Géorgie. Il a choisi Morehouse en partie parce que les recruteurs de cette université se sont rendus à Goma pour rencontrer des étudiants potentiels et aussi parce que c’est l’école choisie par Martin Luther King Jr.) Morehouse est également un collège historiquement noir.

Stages dans la Silicon Valley

Arrivé aux USA en 2014 et bien qu’il parle couramment cinq langues, le français et les quatre langues nationales de la RDC, Josuel Musambaghani a appris à parler anglais en six mois. À l’approche de son premier été en tant qu’étudiant, il a commencé à postuler pour des stages dans la Silicon Valley qui le rapprocherait du secteur de la technologie. Il a ainsi a reçu une réponse positive de Code2040, une organisation technologique à but non lucratif, financée par Google et l’un des rares programmes acceptant les candidats de première année. Code2040 est un programme d’été et un accélérateur intensif de carrières qui consiste en une série de conférences avec des fondateurs, des PDG, des investisseurs en capital risque et des ingénieurs de premier plan pour renforcer les compétences en matière d’entrepreneuriat, de leadership et de technologie.

Au sein de ce programme Josuel Musambaghani a notamment participé à des ateliers sur l’entrepreneuriat et des sujets technologiques (Mobile, Web, Design, Programmation).

Son premier stage a eu lieu à l’été 2015 à Jawbone, une société américaine de technologie grand public et de produits vestimentaires, basée à San Francisco, en Californie. Il était l’une des rares personnes de couleur de la compagnie, le seul à son étage et le seul étudiant de première année.

Il a ensuite effectué un stage au sein de l’équipe d’ingénierie des applications Slack à San Francisco, en Californie, pendant une période globale de six mois, où il a développé des outils clés tels que « All Unreads », « Hide Join / Leave » Pref, etc. « All Unreads » est une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de rattraper les messages manqués, améliorant ainsi considérablement leur expérience et réduisant les messages manqués réduisant de plus de 40%.

Engagé dans les initiatives de Microsoft pour l’Afrique

Il a aussi été chercheur en bio-informatique au Howard Hughes Medical Institute, où il a créé des algorithmes de données pour identifier et classer les composants d’un système biologique, tels que les séquences d’ADN et de protéines, en utilisant C ++ (un langage de programmation compilé permettant la programmation sous de multiples paradigmes) et Python (un langage de programmation interprété, multi-paradigme et multiplateformes).

Chez Microsoft, l’équipe de Josuel Musambaghani a remporté le prix CSO50 2019, une distinction récompensant les organisations pour leur sécurité et leur valeur commerciale exceptionnelle. En outre, Josuel Musambaghani siège au conseil consultatif de Microsoft Aspire Experience, un programme de développement de 2 ans, conçu pour permettre à plus de 4 000 universitaires recrutés de prospérer dans la vie professionnelle, d’accélérer leur impact et de dialoguer avec une communauté dynamique. Membre le plus jeune du conseil, il apporte une perspective nouvelle et nuancée pour examiner et évaluer le programme. Il est également impliqué dans le réseau d’employés Africains de Microsoft, contribuant à amplifier les initiatives de Microsoft relatives au continent africain.

En dehors de Microsoft, Josuel Josuel Musambaghani est cofondateur et président de Kwafrika Travel Ltd, un tour opérateur, dont le siège est basé à Goma, dans la province du Nord-Kivu en RDC. En juin 2019, Kwafrika a permis à 10 touristes venus du monde entier de visiter des sites en RDC, notamment le volcan Nyiragongo, les gorilles des montagnes, la ville de Goma et des villes des pays voisins.

Le comité organisateur du Sommet

Lukogho Kasomo, co-fondatrice :

Elle travaille dans le développement des affaires pour un entreprise de défense « Fortune 500 » (le classement des 500 premières entreprises américaines, classées selon l’importance de leur chiffre d’affaires.Avant de rejoindre son organisation actuelle, elle a travaillé pour le conglomérat germano-américain Groupe Nduom dans le cadre du programme Africa Business Fellowship. Elle possède une vaste expérience des affaires publiques, de la formulation de politiques, de la gestion de projets et de la communication stratégique en tant qu’ancienne employée du Congrès américain. Elle est la cofondatrice de Kumi Edu, un site de e-commerce spécialisé dans les couvertures pour bébés avec une touche africaine. Ces couvertures sont fabriquées à partir de tissus de haute qualité et inspirées par des artisans de toute l’Afrique.

Jim N. Ngokwey : co-fondateur

Il est un professionnel du marketing, partenaire d’une start-up à impact social, Mighty Peace Coffee, et consultant pour la Chambre de commerce de l’Afrique subsaharienne. Passionné par les affaires et le développement, il utilise son expertise et ses ressources pour responsabiliser les entrepreneurs congolais et favoriser la création d’emplois et la création de richesse en République démocratique du Congo.

Laura Kupe : Content Lead

Elle possède une expertise en matière de politique intérieure et étrangère dans les groupes de réflexion et le gouvernement fédéral, y compris la Chambre des représentants des États-Unis, le département de la Sécurité intérieure et la Maison-Blanche. Elle est actuellement conseillère à la Chambre des représentants. Elle a été analyste des politiques à la RAND Corporation et cheffe de groupe d’experts transatlantiques pour le projet de sécurité nationale Truman et ambassadrice auprès des femmes de couleur pour la promotion de la paix, de la sécurité et de la transformation des conflits. Laura Kupe a précédemment occupé le poste d’assistante spéciale au Département de la sécurité intérieure (DHS) du bureau de l’engagement international au sein du bureau de la politique, nommée à la présidence de l’administration Obama.

A ce titre, elle a exercé les fonctions d’expert en la matière auprès des États membres de l’Union européenne (UE) et de Five Eyes, notamment en matière d’immigration / migration, de sécurité des frontières et de lutte contre le terrorisme. Elle a également été nommée au bureau du personnel présidentiel à la Maison-Blanche et a été directrice nationale sous l’administration Obama. Avant de se joindre à l’administration Obama, Laura Kupe a travaillé à la Chambre des représentants avec députée Karen Bass, membre éminente de la sous-commission Afrique de la commission des affaires étrangères de la Chambre.

Elle est détentrice obtenu un d’un B.A. de l’université du Michigan et d’un doctorat en droit de la faculté de droit de l’université du Michigan.

Plus d’informations sur le sommet ici https://congolesediasporaimpactsummit.com/

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

1 thought on “USA : Josuel Musambaghani, le jeune congolais spécialiste de la cybersécurité chez Microsoft

  1. Congratulations guys all the best…
    This one shows as we can make changes in our country (DRC) if congolese authorities can give to this new generation the oportunities to access strong educations…
    Once again, congratulations guys!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *