Titi Ogufere, nouvelle présidente des «Nations Unies» de l’architecture/design d’intérieur

News Portrait

Originaire du Nigeria, la 21ème présidente de la Fédération internationale des architectes / designers d’intérieur (IFI) a pris ses fonctions le 27 février à Dubaï devant un public de designers et architectes internationaux de renom. Elle est la première personnalité d’origine africaine et la plus jeune personnalité à présider l’IFI, organisation créée en 1963 et qui représente  plus de 270 000 designers, éducateurs et industriels dans 110 pays.

Titi Ogufere a été élue à l’unanimité, pour un mandat de un an, par les pays membres de l’IFI, lors de l’Assemblée générale de l’organisation en 2017.

La nouvelle présidente, fait-on savoir, se focalisera sur le changement de la narration du design africain en créant des liens plus forts menant à des collaborations entre le continent et le reste du monde avec les ressources des IFI.

Titi Ogufere est décrite comme un génie créatif exceptionnel avec une carrière en design d’intérieur qui a commencé en 2002 et fait sans doute partie des 10 premiers leaders au monde du design en Afrique.

Elle est la CEO et la directrice créative d’Essential Interiors Consultancy, une entreprise pionnière de design d’intérieur au Nigeria. En tant que directrice créative d’Essential Interiors Consultancy, qui travaille à l’intersection du design, de l’innovation et de la durabilité, elle promeut la pensée design qui résout les problèmes. Le cabinet primé a été créé en 2002 et a depuis établi une identité internationale avec une grande variété de projets.

Grâce à sa Essential Interiors Consultancy, Titi Ogufere, explique-t-on, a conçu des projets résidentiels, commerciaux et d’accueil haut de gamme pour une liste exclusive de clients hautement sélectionnés à travers le monde.

Elle est aussi la CEO d’Essential Media group (EMG), un groupe médiatique spécialisé dans les plateformes de l’édition, les événements et les médias numériques. EMG publie deux magazines de premier plan, « Essential Traveler », magazine consacré au secteur aérien et au voyage ainsi qu’ « Essential Woman », un magazine pour les femmes d’affaires.

EMG organise aussi un festival du design, deux expositions hautement spécialisées notamment « Made by Design », le salon de la maison et de l’hôtellerie de luxe ; des conférences et a publié plus de 25 livres dont « This is Africa: Traditional Design, Modern and Contemporary (2017), « In Conversation with Demas Nwoko » (2019) et « Vernacular Design: Redefining the Narrative (2019).

Titi Ogufere est aussi la fondatrice l’Interior Design Excellence Award (IDEA) ainsi que la fondatrice de l’Association des designers d’intérieur du Nigeria (IDAN) et de Design Week Lagos (DWL), le premier festival mondial du design en Afrique de l’Ouest.

Titi Ogufere a étudié les mathématiques et la bibliothéconomie à l’université Ahmadu Bello, Elle a ensuite obtenu un diplôme en design d’intérieur de Dublin et un diplôme en gestion d’événements et relations publiques de la Dublin Business School. Par la suite, elle a obtenu un certificat en conception éditoriale du London College of Arts.

Développement à travers le design

Titi Ogufere estime que le potentiel du design pour changer la société et apporter le développement économique dans les pays en développement est sous-estimé. Elle se donne pour objectif de plaider en faveur de normes pédagogiques appropriées pour la décoration intérieure-architecture. « Reconnaissant la diversité des nations, mon programme consiste à amener le développement par la conception et à mettre à jour la politique mondiale d’éducation en design d’intérieur pour qu’elle soit globale, tournée vers l’avenir, inclusive, flexible et pertinente pour les pays en développement et développés. La dernière politique d’éducation a été élaborée en 1981 », a-t-elle fait savoir au site Vanguard. « Le design est un outil majeur pour le développement économique. Le monde développé que nous voyons aujourd’hui a été construit sur la conception. De l’invention des routes ferroviaires, des voitures, de l’électricité, de la conception des ponts, des bâtiments, de la fabrication textile, aux ordinateurs ou au téléphone Apple, ces concepteurs et penseurs ont changé le monde dans lequel nous vivons. J’espère utiliser mon bureau pour éduquer les pays en développement sur le rôle que joue la conception dans le développement de toute nation », a déclaré la nouvelle présidente de l’IFI.

La Fédération internationale des architectes / designers d’intérieur (IFI) est souvent décrites comme les «Nations Unies» de l’architecture intérieure et du design. Elle est la voix et l’autorité mondiale des architectes / designers d’intérieur professionnels. Il s’agit du seul organisme fédérateur international pour les organisations d’architecture d’intérieur / design. L’IFI agit comme un forum mondial pour l’échange et le développement de connaissances et d’expériences dans le monde de l’éducation, de la recherche et de la pratique du de l’architecture et du design intérieur. Elle relie la communauté internationale pour promouvoir l’impact, l’influence et l’application de la conception du design et de l’architecture intérieurs, promouvoir la responsabilité sociale mondiale et élever le statut de la profession dans le monde entier. L’IFI, stratégiquement situé près des Nations Unies à New York, représente quelque 110 pays.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *