Cameroun: Philippe Wobiwouo, 34 ans, CEO d’une multinationale et entrepreneur

News Portrait

Il est le nouveau Directeur Afrique de la multinationale espagnole BTD. Nommé le 21 décembre dernier, il va diriger les activités en Afrique de cette multinationale espagnole spécialisée  dans le montage et la gestion des projets dans les secteurs de l’eau, de la santé et la formation professionnelle dans 26 pays dans le monde. Il est également fondateur d’une entreprise spécialisée dans l’agro-alimentaire.

Philippe Wobiwouo, qui a mené les premières implantations du géant espagnol en Afrique, a pour mission d’acquérir et de consolider de nouveaux marchés sur le continent, où BTD compte ouvrir 5 à 7 bureaux en Afrique francophone dans les trois prochaines années, notamment en Côte d’Ivoire et au Sénégal, au moment où le chiffre d’affaires de l’entreprise devrait atteindre 250 millions d’euros.

Avant sa nomination, Philippe Wobiwouo était directeur général de BTD au Cameroun depuis 3 ans (en charge également du Gabon et de la Guinée équatoriale), une filiale qui a réalisé un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros en 2017. Au Cameroun, Philippe Wobiwouo a dirigé avec succès des projets dans la conception et la construction des systèmes d’approvisionnement en eau potable. En guinée équatoriale, il a mené à bon port une douzaine de projets dans différents secteurs notamment dans la formation des fonctionnaires, dans les TIC, l’économie et la finance.

Diplômé en marketing et commerce international de l’European School of Economics de Milan, en Italie, Phillipe Wobiwouo est également entrepreneur. Depuis 2010, il a fondé et dirige « Push&Buzz » , une entreprise basée à Valence et active au Cameroun, spécialisée dans dans l’import-export (champagne et carreaux), événementiel (musique) et l’agro-alimentaire. Pour 2017, l’entreprise revendique un chiffre d’affaires de 960.000 euros.

Avant d’intégrer BTD,  Phillipe Wobiwouo a notamment travaillé chez le constructeur routier et hôtelier espagnol B3IS, chez Benetton, l’Oréal et Universal.

C’est à l’âge de 16 ans que lui vient l’idée de créer son entreprise en Suisse, en se rendant compte de l’importance de l’huile d’olive. Un an plus tard, il se lance dans sa commercialisation, avant de retourner poursuivre ses études supérieurs. C’est en 2010, qu’il retourne au Cameroun. « Je crois que la clé de mon succès personnel et professionnel est directement liée à une étude minutieuse, à la planification, à la réflexion, au savoir-faire et au respect des valeurs éthiques que je considère essentielles: le respect de la liberté et de la justice, un sens aigu des responsabilités et un engagement absolu à la vérité et à l’honnêteté comme mode de vie», explique le businessman sur sa page Linkedin. Ce dernier croit en la formation des collaborateurs à qui il aime déléguer.

Phillipe Wobiwouo parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol. Passionné de musique, il a également sorti des singles dont « #DrinkOne » et « I take you high ».

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *