Fundi Sithebe nommée CEO ad intérim de Airports Company of South Africa

News Top Manager

Sa nomination a été annoncée jeudi 31 octobre par le conseil d’administration d’Airports Company of South Africa (ACSA), tandis que le processus de recrutement et de nomination d’un directeur général permanent est en cours.

Fundi Sithebe succède à Bongiwe Mbomvu, CEO par intérim depuis décembre 2018. Cette décision est conforme à la politique d’ACSA qui limite les nominations intérimaires à un minimum de six mois et à un maximum de douze mois. Selon ACSA, Bongiwe Mbomvu a assuré « la stabilité continue de l’entreprise et une intégration transparente entre la direction de la société et l’autorité comptable ».

Créée en 1993, Airports Company South Africa, bien que détenue majoritairement par le gouvernement sud-africain (74,6%),est juridiquement et financièrement autonome et régie par le droit commercial. La société gère un réseau de neuf aéroports en Afrique du Sud, y compris les trois principaux aéroports internationaux à savoir l’aéroport international Oliver Reginald Tambo à Johannesburg, le plus grand aéroport d’Afrique du Sud et le plus important aéroport d’Afrique pour le trafic passager ;l’aéroport international du Cap, le deuxième aéroport du pays et le troisième en Afrique et l’aéroport international King Shaka, situé à La Mercy, à 35 kilomètres de Durban. En 2017, les neuf aéroports ont accueilli près de 41 millions de passagers. En outre, la société participe à des investissements en actions à l’étranger et fournit des services de conseil technique à d’autres aéroports du monde.

Le chiffre d’affaires d’ACSA a augmenté de près de 6% pour atteindre près de 425 millions d’euros, mais les bénéfices de la société ont chuté de 58% par rapport à fin mars, en raison notamment d’une hausse de 50% des coûts de la sécurité due à des exigences réglementaires et des mesures de sécurité renforcées mises en place au cours de l’année. En outre, la faiblesse de l’économie sud-africaine a eu une incidence sur le nombre de passagers et la viabilité de certaines compagnies aériennes locales, ce qui a eu une incidence sur les revenus des activités commerciales.

En 2017, ACSA a généré près de 600 millions d’euros ; pris en charge 14 950 emplois directs et indirects et soutenu près de 170 millions de revenus pour ses employés et ceux de ses fournisseurs locaux.

Spécialiste des opérations stratégiques

Fundi Sithebe, qui a rejoint la société en 2015 comme chef de cabinet, était, avant sa nomination, Chief operating officer (COO) Airports Company South Africa, nommée en décembre 2017. En tant que directrice de l’exploitation, elle est chargée de diriger, de planifier l’ensemble des opérations commerciales (notamment la gestion globale des aéroports, la gestion des actifs d’infrastructure, les services techniques et solutions, sécurité de l’entreprise et technologie de l’information), en veillant à ce que les opérations commerciales soient réalisées de manière à respecter les engagements de performance fixés par la société. Elle est responsable de l’intégration et de la transparence des opérations sur le réseau des 9 aéroports. En outre, elle est responsable de la division commerciale – qui est principalement responsable des revenus non aéronautiques, une composante importante des revenus de l’entreprise.

Elle a débuté sa carrière comme consultante en management au sein des sociétés telles que Deloitte et First Rand Africa, spécialisée dans la formulation de stratégies, la recherche et l’analyse, la gestion de projets, les examens de due diligence et impliquée dans des opérations dans plusieurs projets stratégiques d’organisation. Elle faisait partie de l’équipe d’expansion d’une organisation de services financiers qui avait élaboré une stratégie et était responsable du succès de la mise en place d’opérations en Afrique – à la fois en termes de création et d’acquisition.

Elle est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’université Midrand (Afrique du Sud) et d’un diplôme de troisième cycle en Management (administration des affaires) de la Wits Business School (Afrique du Sud). Elle a exprimé sa passion pour l’industrie de l’aviation en 2003 lorsqu’elle a obtenu sa licence de pilote privé (PPL).

Elle est membre de la Southern African Women in Aviation and Aerospace (SAWIA) et de Women in Aviation (W & A). Elle est aussi l’actuelle présidente d’Akani Aviation Leadership Initiative en Afrique du Sud, une initiative à but non lucratif qui vise à assurer une base plus large et durable de femmes dans le secteur de l’aviation.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *