Kenya : Caroline Laichena confirmée CEO de Sanlam General Insurance

News Portrait

Sanlam General Insurance est la filiale de Sanlam Kenya, elle-même filiale de Sanlam, assureur et groupe sud-africain de services financiers.

Caroline Laichena était CEO intérimaire depuis janvier, à la suite de la démission de l’ancien CEO George Kuria. La société a déclaré que sa nomination faisait suite à un processus compétitif de recrutement et qu’elle faisait partie des efforts en cours de Sanlam Kenya de renforcer sa capacité de leadership en vue de la croissance de ses activités.

Le directeur général du groupe Sanlam Kenya, Patrick Tumbo, a déclaré que la nouvelle CEO serait le fer de lance des réformes commerciales en cours destinées à accélérer la croissance de l’entreprise. «La nomination de Laichena souligne l’engagement de Sanlam Kenya dans notre programme de transformation d’entreprise, visant en grande partie à nous positionner de nouveau comme fournisseur majeur de produits et de services d’assurance vie et d’assurance dommages tout en augmentant la valeur pour les actionnaires», a déclaré Patrick Tumbo.

Avant d’être CEO ad intérim, Caroline Laichena était « Head of Operations » et a joué un rôle crucial dans le retour à la rentabilité de Sanlam General Insurance. «Appuyée par des collaborateurs parmi les plus expérimentés du secteur de l’assurance au Kenya, nous nous appuierons sur nos récents facteurs de réussite pour accroître encore la valeur des services d’assurance générale pour notre clientèle croissante », a déclaré la nouvelle CEO.

Caroline Laichena a commencé sa carrière en tant que stagiaire en gestion à la compagnie d’assurances Lion of Kenya, il y a 19 ans. Elle a ensuite rejoint ICEA, Jubilee Insurance, Cannon Assurance et Heritage Insurance à divers postes.

Avant de rejoindre Sanlam Kenya en septembre 2016, elle occupait le poste de directrice générale de Saham Assurance Co Kenya Ltd.

L’année dernière, Sanlam General Insurance a dégagé un bénéfice technique de près de 400 mille euros, avec un bénéfice avant impôts de près d’un million sep-cent mille euros, en hausse par rapport aux près de 907 mille euros de l’année précédente.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *