L’Éthiopie possède désormais le plus grand aéroport en Afrique

Culture & Lifestyle News

Grâce à son nouveau terminal, inauguré le dimanche 27 janvier, l’aéroport international de Bole pourra désormais accueillir 22 millions de passagers par an, multipliant par trois la capacité d’accueil des voyageurs qui était de 7 millions auparavant. Il devient ainsi le plus grand hub aérien en Afrique, devant les aéroports de Johannesburg, du Caire, du Cap et de Casablanca.

Le terminal ainsi que l’hôtel 5 étoiles Skylight ont été inaugurés par le Premier ministre Abiy Ahmed, entouré de plusieurs personnalités, dont Moussa Faki, président de la commission de l’Union africaine, qui a son siège à Addis-Abeba, et le CEO d’Ethiopian Airlines, Tewolde GebreMariam.

Les travaux d’agrandissement de l’aéroport, qui ont débuté en 2015,ont été financés et exécutés par la Chine pour un montant de 363 millions de dollars.

Le nouveau terminal passagers est doté des systèmes de sécurité les plus modernes, de machines d’enregistrement automatique, d’un système d’auto-embarquement, de salons confortables, de boutiques duty-free et d’autres commodités.

Pour sa part, l’Éthiopian Skylight Hotel compte, entre autres, 373 chambres et suites exécutives spacieuses, le plus grand restaurant chinois d’Afrique et une salle de conférence pouvant accueillir 2 500 personnes.

«Ethiopian Airlines est notre fierté nationale et une icône particulière parmi nos compagnies car elle porte notre nom commun, Éthiopie et notre drapeau national. Nous voudrions que tous les employés de la compagnie aérienne ici et ailleurs sachent que nous parlons de vous avec fierté. Le nouvel hôtel qu’Ethiopian Airlines a inauguré aujourd’hui va nous permettre d’attirer les touristes. L’offre de la compagnie aérienne d’acquérir des actions de son hôtel est importante car elle renforce le sentiment de propriété parmi le personnel et servira de modèle à d’autres sociétés.

L’inauguration aujourd’hui du nouveau terminal passagers nous apprend que nous avons encore beaucoup de travail à faire. Nous nous attendons à ce que le conseil d’administration et la direction ne se contentent pas du nouveau terminal, mais s’efforcent plutôt d’avoir une installation plus grande pouvant accueillir au moins 100 millions de passagers», a déclaré le Premier ministre Éthiopien.

Pour sa part, le CEO d’Ethiopian Airlines, Tewolde GebreMariam, a fait savoir que le Skylight hôtel permettra à Ethiopian Airlines d’attirer environ un tiers des 6 millions de passagers transitant par l’aéroport de Bole en visite en Éthiopie. Une visite facilitée notamment par l’octroi des visas à l’arrivée, en cours depuis novembre 2018.

L’aéroport d’Addis-Abeba est considéré comme la nouvelle porte d’entrée en Afrique. En décembre 2018, l’a&roport d’Addis-Abeba a dépassé celui de Dubaï en tant que destination et plaque tournante des transferts vers l’Afrique pour les passagers long-courriers.

Selon l’institut ForwardKeys, l’aéroport d’Addis-Abeba a augmenté le nombre de passagers effectuant des transferts internationaux à destination de l’Afrique subsaharienne pendant cinq années consécutives.

Avec 17 millions de réservations de vols par jour, ForwardKeys a constaté que le nombre de transferts long-courriers vers l’Afrique subsaharienne via Addis-Abeba avait augmenté de 85% entre 2013 et 2017, tandis que les transferts via Dubaï ont augmenté de 31% au cours de la même période.

Dans le cadre de cette inauguration, le Premier ministre Abiy Ahmed a également visité l’académie de la compagnie aérienne; le site de maintenance et de construction aérospatiale ainsi que le centre cargo et logistique.

Il a également visité le site de formation par simulation où les opérateurs ont présenté le simulateur A350-900.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *