Microsoft lance « Kaizala Pro » la « technologie de la 4ème révolution industrielle » pour la productivité des entreprises

Tech

Kaizala Pro, dernière offre mobile de Microsoft, désormais disponible, depuis le 15 août, au Kenya, au Nigeria et en Égypte, se propose d’ améliorer la manière dont les entreprises communiquent et collaborent. L’application est conçue pour la communication en grand groupe, la gestion des flux de travail, la création de rapports et l’analyse. Elle est intégrée à Office 365 .

Pour Sebuh Haileleul, directeur régional de Microsoft en Afrique de l’Est, Kaizala pro permet aux entreprises d’adopter la quatrième révolution industrielle et de transformer numériquement leurs opérations. « Microsoft Kaizala est idéal pour les organisations qui ont besoin de communiquer avec un grand nombre de travailleurs pour améliorer leur agilité, leur collaboration et leur productivité », a-t-il déclaré. Kaizala, explique-t-on, fournit également des informations exploitables via des analyses et des rapports, tout en respectant les meilleures pratiques de sécurité du secteur. En outre, fait-on savoir, Kaizala exige uniquement un numéro de téléphone portable pour créer un compte d’utilisateur. L’application est également optimisée pour fonctionner sur n’importe quel réseau, y compris les réseaux 2G .

Par ailleurs, indique Microsoft, les messages des clients, les photos, les fichiers vidéo, les fichiers audio, les documents, les sondages, les enquêtes et autres données sont protégés par un cryptage et Les gestionnaires peuvent décider qui a accès aux données de l’entreprise. Toutes les données de l’application sont stockées dans des centres de données Microsoft Azure ( le cloud computing de Microsoft) qui , Sebuh Haileleul, selon respectent les certifications de sécurité et de conformité standard du secteur. « Cela signifie que vous et les personnes avec qui vous communiquez pouvez voir ce que vous leur avez envoyé », a déclaré le directeur régional de Microsoft en Afrique de l’Est, précisant qu’aucun ingénieur Microsoft n’a accès à aucune donnée client. Grâce à Microsoft Kaizala, indique l’entreprise, les organisations peuvent se connecter avec leurs employés et la chaîne de valeur étendue. L’application offre une interface de discussion simple et familière mais, explique-t-on, permet de rendre tout le monde plus productif.

Ainsi, fait-on, savoir, M-KOPA Solar, société spécialisée dans l’énergie solaire et basée au Kenya, , compte désormais plus d’un demi-million de clients au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda. L’entreprise, selon Microsoft, n’aurait pas pu réaliser cette croissance sans fournir la technologie de communication et de paiement sous-jacente à laquelle les utilisateurs peuvent accéder facilement par téléphone. M-KOPA utilise l’application Microsoft Kaizala pour connecter son équipe de vente et fournir des ressources essentielles aux communautés rurales. La société est passée de 5 000 clients au cours de sa première année à plus de 600 000 en janvier 2018, soit plus de 120 fois la base de clients initiale.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *