Mode: Anifa Mvuemba,28 ans, la jeune designer congolaise qui habille les stars

Culture & Lifestyle News

Originaire de la RDC et basée dans le Maryland aux USA, où elle est née et a grandi, elle est la fondatrice de « Hanifa », marque de prêt-à-porter qui propose des vêtements contemporains pour femmes de couleur principalement, avec une gamme de styles, de couleurs, de textures et de motifs exclusifs.

©Teen Vogue

Le 9 septembre dernier, la créatrice a participé à la présentation de « Generation Next » de Teen Vogue, lors de la New-York fashion week, où elle a lancé sa collection d’automne et présenté quelques looks printemps-été. Plusieurs célébrités portent ses marques notamment Cardi B,Kelly Rowland, Karrueche Tran, Ciara, Jennifer Hudson et Kylie Jenner.

Anifa Mvuemba en compagnie de Anna Wintour

Anifa Mvuemba a été sélectionnée parmi cinq autres designers pour cette première édition de la série « Generation Next » de Teen Vogue, une initiative de mentorat destinée à faire progresser les jeunes créateurs du secteur de la mode et organisée par Vogue Magazine, en partenariat avec Snapchat. Au cours de cet événement, ses créations ainsi que leur présentation ont été fortement appréciées par la légendaire Anna Wintour, inusable rédactrice en chef de l’édition américaine de vogue et directrice artistique de Condé Nast, groupe américain de presse et maison mère notamment des magazines Vogue et de Vanity Fair.

La marque Hanifa, explique-t-on, cible la femme audacieuse, belle et travailleuse, qui incarne classe et élégance. Hanifa a déjà lancé cinq collections avec succès depuis la création de la marque en décembre 2011. En très peu de temps, Anifa Mvuemba a fait passer ses créations d’Instagram aux défilés de la Fashion Week de New York. Elle crée des vêtements simples mais sexy et sophistiqués pour les femmes dont les corps plus épais sont souvent sous-représentés dans le secteur de la mode.

Anifa, est un nom arabe qui se prononce Ha-nee-fah. « Mon nom signifie la vérité et je crois que c’était parfait pour mon parcours et la façon dont j’en suis arrivé là. Je voulais croire en moi et vivre en ma vérité. C’était donc le nom parfait pour ma marque », a fait la designer à la version américaine du magazine Elle.  « La fille Hanifa est une boss; elle n’a pas peur d’être audacieuse, elle est sexy, son style est féminin. Quand j’ai commencé à créer, je me suis surtout concentrée sur la confection de vêtements confortables et sur ce que mes amis aimeraient. Ensuite, j’ai élaboré plus de design pour les femmes noires. Quand je dessine, je dessine pour des femmes de couleur et j’utilise des couleurs qui conviennent à notre teint, des choses qui conviennent à nos hanches et des proportions différentes. Perfectionner les motifs de mes collections est très important et le processus d’échantillonnage très crucial, car je dois m’assurer que les pièces conviennent à la plupart des femmes de couleur, car nos fesses sont généralement plus grandes et nos hanches plus larges », a-t-elle fait savoir.

Ciara porte un pantalon de la marque Hanifa

Anifa Mvuemba a a toujours dessiné des objets et des vêtements, mais elle a commencé à concevoir professionnellement ses vêtements en 2011 et a lancé son entreprise en 2012, à l’âge de 21 ans. La marque propose régulièrement des modèles féminins, dynamiques et structurés, conçus pour les femmes de toutes tailles. Anifa Mvuembe, qui puise son inspiration de partout, se consacre également à représenter les femmes noires dans le monde de la mode internationale. «Les femmes noires doivent travailler si dur tout le temps et il y a tellement d’attentes. Tout le monde regarde et cela me motive à travailler plus fort, mais je pense que certains obstacles doivent être surmontés et j’espère participer à ce changement »,a-t-elle expliqué au magazine américain teenvogue.com.

Jennifer hudson portant la marque Hanifa

Très jeune, Anifa Mvuemba a toujours su qu’elle souhaitait travailler dans le secteur de la mode, en voyant notamment à quel point sa mère était fascinée par les grandes marques et la mode. Mais elle ne savait pas ce qu’elle voulait faire exactement. Elle pensait travailler pour l’un de ses magazines de mode préférés ou quelque chose du genre.

Intéressée par le design, elle a acheté sa première machine à coudre lors de sa première année de lycée, pendant les vacances de Noël, tout en suivant un cours de design de mode. Elle personnalisait certains vêtements, développant ainsi ses compétences en couture. Une semaine avant son 21e anniversaire, ses amis ont voulu lui organiser une fête d’anniversaire.

Elle a donc personnalisé une robe pour elle-même afin de se rendre à la soirée. À peu près à la même époque, elle a abandonné ses études à la Morgan State University et un travail rémunéré décent. « J’étais juste mécontente de ce qu’était ma vie. J’ai toujours voulu développer mes compétences en couture en quelque chose de plus grand. Alors, j’ai pris une photo de moi dans ma robe personnalisée, je l’ai postée sur Instagram et j’ai eu 40 «j’aime», ce qui était énorme à l’époque! Peu de temps après, ma mère m’a encouragée à transformer mon hobby en une entreprise », a déclaré la designer au célèbre magazine américain Essence.

Après le lancement d’Hanifa, avant tout sur Instagram, la marque a attiré l’attention de quelques stars. Dernièrement, des célébrités telles que Kylie Jenner et la chanteuse Lizzo ont été vues portant des vêtements de la marque Hanifa. « Cela a commencé comme une fantaisie et j’ai été époustouflée. Et ensuite, les célébrités m’écrivaient en DM ou par e-mail pour demander d’acheter. C’est ce que je voulais et j’en suis reconnaissante », a fait savoir la styliste à baltimoremagazine.com.

Anifa Mvuemba, qui a ouvert son tout premier magasin en janvier 2019, a déclaré souhaiter montrer qu’en tant que femme d’ascendance africaine, d’origine congolaise et kényane, une femme noire peut être différente, unique et non conventionnelle.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *