Namibie:Charmaine Kandombo,29 ans,Chirurgienne Dentiste,Entrepreneure et Mentor

News Portrait

Charmaine Ndapewa Kandombo,29 ans, a ouvert son propre cabinet dentaire « CNK Dental Practice » le 17 décembre 2018 dans la ville de Walvis Bay en Namibie, faisant d’elle la plus jeune dentiste à exercer parmi les 7 cabinets dentaires de Walvis Bay, une ville portuaire située sur la côte de la Namibie et qui compte un peu plus de 60 mille habitants. 

Charmaine Kandombo a terminé ses études secondaires au Walvis Bay Private High School en 2008 et s’est inscrite pour un an de pré-médecine à l’université de Namibie, avant de se rendre à l’Université du Cap-Occidental pour étudier la dentisterie. L’université du Cap-Occidental est une université publique d’Afrique du Sud, située à Bellville, dans la banlieue du Cap. Elle a aussi obtenu un diplôme d’études supérieures de deux ans en orthodontie fixe,ne spécialité dentaire vouée à la correction des mauvaises postures des mâchoires et des dents afin d’optimiser l’équilibre postural entre les structures osseuses, l’occlusion, ainsi que le développement des bases osseuses dans un but fonctionnel et esthétique. Elle a appris à utiliser l’orthodontie informatisée afin de fournir le diagnostic et le traitement les plus efficaces et détaillés. En utilisant l’orthodontie informatisée la plus avancée pour le traitement,elle souhaitait s’assurer que chaque détail des cas est analysé avant toute intervention, pour offrir les meilleurs soins.

Près de 4 ans à apprendre le métier

Après ses études, Charmaine Kandombo a travaillé pendant trois ans et neuf mois dans un cabinet privé à Walvis Bay, avant d’ouvrir son propre cabinet dentaire « . « Mon rêve était de posséder mon propre cabinet. J’ai appris que lorsque vous avez un rêve et un but, cela continuera de brûler en vous, malgré la peur et le doute qui peuvent vous habiter. J’ai prié, consulté ma famille et mon mentor de carrière, le Dr Eullium Scholtz»,a déclaré la jeune dentiste lors d’une interview avec le journal namibien The Namibian.

Elle a finalement pris son courage à deux mains et a franchi le pas avec confiance,malgré les sacrifices et les défis. «J’ai fait face à de nombreux défis. De la recherche de fonds aux différentes procédures administratives nécessaires à la création d’un cabinet dentaire. J’ai dû réfléchir soigneusement aux rénovations et à la nomination d’un personnel approprié. Il a fallu des mois de planification et d’exécution. J’ai un nouveau niveau de respect pour les propriétaires d’entreprise, ce n’est pas facile », a fait savoir la jeune entrepreneure dont le cabinet a été bien reçu par les habitants de Walvis Bay. «Beaucoup de gens ont été enthousiasmés par l’ouverture depuis le moment où j’ai officiellement annoncé que j’ouvrais un cabinet. J’étais complet le premier jour. Je suis un enfant de Walvis Bay, donc c’est réconfortant de voir comment ma communauté m’a soutenu. Je suis tellement bénie », a-t-elle déclaré.

Un personnel uniquement féminin

Le Cabinet de Charmaine Kandombo se compose actuellement uniquement d’un personnel féminin. Une composition voulue par la jeune dentiste et entrepreneure dont l’objectif est d’autonomiser les femme dans un secteur auparavant dominé par les hommes. L’équipe aime particulièrement soigner les enfants. «Depuis que je suis petite, j’ai toujours su que je finirais dans le domaine médical, soignant des gens. Je ne savais simplement pas quelle spécialité ce serait. Pendant quelques années, je voulais être ophtalmologiste, avant de m’orienter vers la dentisterie. J’ai une passion pour le travail avec les enfants et les personnes âgées ».

Par ailleurs, consciente du fait que la plupart des gens, en particulier les enfants, ont une phobie pour les dentistes, elle met beaucoup d’efforts pour créer un environnement calme et détendu afin de changer la perception générale du fauteuil dentaire.

Une atmosphère relaxante

Le cabinet, qui est équipé d’équipements ultramodernes, possède un intérieur conçu et meublé de façon unique pour créer une atmosphère de SPA, avec une musique de fond relaxante. Cette atmosphère,selon Charmaine Kandombo contribue à faire en sorte que les gens se sentent détendus et c’est la raison pour laquelle ils partent toujours avec le sourire. Une attention particulière a également été accordée aux espaces pour enfants, car la jeune dentiste a un amour particulier pour les enfants.

Le Cabinet ouvre également ses portes pour les visites scolaires.Les enfants bénéficient ainsi d’un examen dentaire gratuit et d’une éducation sur la santé bucco-dentaire. Ils reçoivent des rapports à remettre à leurs parents lorsque les dentistes détectent des anomalies.

Mentor pour jeunes filles

Charmaine Kandombo fait également du mentorat pour des jeunes filles qu’elle rencontre mensuellement. Elle pense que sa carrière lui a également permis de pouvoir aider les autres, en particulier les adolescents. «Les statistiques sur l’abus d’alcool, les activités sexuelles à un jeune âge, l’abandon scolaire et toutes les autres habitudes destructrices chez nos jeunes de Walvis Bay sont alarmantes et très préoccupantes pour moi. Je ne passe pas beaucoup de temps à parler de ces habitudes destructrices, car nous voyons d’innombrables exemples de personnes qui en sont la preuve vivante, et bien trop peu d’exemples de choix de la voie de l’excellence. Le simple fait de se plaindre de problèmes sociaux aggrave le problème. J’ai choisi de faire partie de la solution », a-t-elle déclaré.

Elle a donc décidé de devenir mentor des filles alors qu’elle était en deuxième année à l’université dans sa quête pour les dissuader des pratiques néfastes et les guider vers un avenir productif, comme ses parents l’ont fait pour elle.

Charmaine Kandombo a encadré une vingtaine de filles depuis qu’elle a lancé cette initiative. «Vous ne pouvez jamais encadrer suffisamment d’enfants. Nous sommes tous devenus ce que nous sommes avec l’aide de l’une ou l’autre personne. Il est de notre responsabilité de transmettre cela et de prendre au moins un enfant sous votre aile pour marcher avec, grandir avec. Les enfants ont besoin de motivation pour les maintenir dans ce monde toujours fascinant dans lequel nous vivons. Nous devons les aider les à cultiver des habitudes efficaces».

Chacun est responsable de sa réussite

Charmaine Kandombo explique aux jeunes qu’elle encadre que leur avenir dépend de leurs propres choix dans la vie,insistant notamment sur le fait que ceux qui ont réussi dans la vie ont pu le faire parce qu’ils sont restés concentrés. «Vous pouvez avoir les enseignants les plus engagés; parents / tuteurs et mentors les plus favorables; fréquenter la meilleure école du monde; mais si vous ne faites pas ce qui vous est demandé et au-delà, toutes ces bonnes choses n’auront pas d’importance. Il est de votre responsabilité de faire attention en classe, d’étudier, d’écouter vos aînés, de chercher de l’aide lorsque vous ne vous débrouillez pas et d’éviter les distractions. L’une de mes citations préférées de Margaret Thatcher est: «Vous ne pouvez pas profiter des fruits de l’effort sans d’abord faire un effort», a-t-elle déclaré.

Certaines des bonnes habitudes que Charmaine Kandombo partage avec ses mentorés comprennent l’écriture d’objectifs (à court et à long terme) qu’ils aimeraient atteindre. Elle les récompense également pour chaque livre qu’ils finissent de lire afin de cultiver une culture de la lecture dès le plus jeune âge.

Les séances de mentorat comprennent également des discussions sur des sujets sur lesquels les adolescents ont généralement du mal à parler à leurs parents ou aux membres de leur famille. Charmaine Kandombo encourage ainsi toutes les filles à suggérer des sujets qu’elles souhaitent discuter, tandis qu’elles peuvent également envoyer des SMS ou suggérer des sujets de préoccupation en privé si elles se sentent timides à le faire en groupe.

Charmaine Kandombo espère ainsi que ses efforts et sa motivation resteront dans l’esprit de ses mentorés afin qu’ils puissent suivre la voie de l’excellence et lutter contre les tentations du monde.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *