ONU : le sénégalais Coly Seck élu président du conseil des Droits de l’homme

News Portrait

L’ambassadeur du Sénégal en Suisse et représentant permanent du Sénégal auprès de l’Office de l’ONU en Suisse depuis 2016, a été élu à l’unanimité le lundi 3 décembre par les 47 pays membres du conseil des Droits dont le siège se trouve à Genève.

Coly Seck remplace à ce poste le Slovène Vojislav Šuc, en poste jusqu’à la fin de l’année, et prendra fonction à la tête du Conseil des droits de l’homme au mois de janvier 2019 pour un mandat d’un an. Il sera assisté par deux vice-présidents : la Croate Vesna Batistić Kos et l’Islandais Harald Aspelu.

Il est le troisième Africain élu à ce poste au sein de cette institution créée en 2006 pour réfléchir sur les problèmes des droits humains dans le monde. Les deux autres étant le Nigérian Martin Ihoeghian Uhomoibhi (2008-2009) et le Gabonais Baudelaire Ndong Ella (2013-2014).

Diplomate de carrière

Né le 18 avril 1973 à Thiès, Coly Seck est titulaire d’une Maîtrise en sciences juridiques (droit public) de l’université Cheikh Anta Diop en 1998 et d’un brevet de l’école nationale d’administration dont il est sorti major de promotion de la section « Diplomatie » en 2001. Son mémoire traitait des « enjeux de la coopération entre l’Union européenne et les États Acp.

Avant sa nomination à Genève, Coly Seck était depuis novembre 2012, directeur de cabinet du ministre sénégalais des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.. Auparavant, de janvier 2011 à octobre 2012, Coly Seck a été ministre conseiller au ministère sénégalais des affaires étrangères, d’abord comme directeur en charge de l’Afrique et de l’Asie, un poste qu’il avait déjà occupé de 2002 à 2004 après avoir été chef de la Division Afrique l’année précédente, et ensuite comme directeur en charge des organisations internationales.

Par ailleurs, Coly Seck a été conseiller à la mission permanente du Sénégal auprès des Nations Unies à New-York de novembre 2004 à décembre 2010, en charge des questions politiques, de désarmement, de paix et de sécurité internationales. Il a participé à plusieurs sommets et réunions régionaux et internationaux comme membre de la délégation sénégalaise.

Entre 2001 et 2004, il s’est rendu dans 35 pays africains pour accompagner le ministre des Affaires étrangères sénégalais dans les consultations diplomatiques relatives à la mise en place des institutions de l’Union africaine, au maintien de la paix dans le continent et au plaidoyer pour l’appropriation du Nepad par les pays africains.

Coly Seck est aussi formateur à l’Ena.

Marié et père de trois enfants, il parle le français, l’anglais et possède des connaissances en espagnol.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *