Wala

Prix Zambezi : La startup sud-africaine Wala remporte l’édition 2018

News Startups

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le 29 août lors du Sommet Open Mic Africa du MIT à Strathmore University et au Radisson Blu de Nairobi en présence de plusieurs personnalités de l’écosystème africain de l’inclusion financière.

Wala met à la disposition des populations non bancarisées une plateforme de services financiers basée sur la technologie du Blockchain. Ces services incluent le transfert d’argent international gratuit, l’achat de crédit téléphonique, le paiement de factures et la circulation d’une nouvelle monnaie virtuelle.

La startup a été choisie parmi les 10 start-ups africaines finalistes de l’édition 2018 qui étaient présentes lors du Sommet Open Mic Africa. Ce dernier a regroupé plus de 200 entrepreneurs africains et investisseurs autour d’une série d’activités dont un hackathon basé sur le modèle MIT. Wala remporte 100 000 usd et les startups Tulaa (Kenya) et RecyclePoints (Nigeria) remportent chacunes 30 000 usd.

Le prix Zambezi pour l’innovation dans l’inclusion financière est organisé par le centre Legatum pour le développement et l’entrepreneuriat (de l’Institut de technologie du Massachussetts (MIT), en collaboration avec la Mastercard Foundation. Les sept autres finalistes, qui ont reçu une enveloppe de 5 000 chacune usd , sont Apollo Agriculture (Kenya), Bidhaa Sasa (Kenya), FarmDrive (Kenya), Farmerline (Ghana), LanteOTC (Afrique du Sud), MaTontine (Sénégal), et OZÉ (Ghana). La société sénégalaise MaTontine est la seule société de l’Afrique francophone primée lors de la cérémonie.

Le Centre Legatum du MIT prévoit de discerner un prix spécial d’une valeur de 5 000 à un jeune entrepreneur africain qui se sera démontré par ses efforts à unir et à supporter l’écosystème africain. Ce prix spécial sera annoncé à la fin de l’année à Boston.

Tous les finalistes seront invités à un séminaire du MIT sur le leadership à Boston lors du gala international du MIT Inclusive Innovation Challenge . En tant que premier lauréat du prix Zambezi, Wala remporte également la première place du MIT IIC dans la catégorie inclusion financière. Wala rejoint ainsi trois autres sociétés africaines pour représenter l’Afrique lors du gala international et sera en compétition pour le grand prix global d’une valeur de 1 million de dollars.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *