Suisse : Mujinga Kambundji élue sportive de l’année

News Portrait

La sprinteuse, née d’un père congolais et d’une mère suissesse a remporté le trophée de sportive suisse de l’année et celui pour l’équipe lors de la cérémonie des Swiss Sports Awards, organisée le dimanche 15 décembre.

Mujinga Kambundji a remporté le titre de sportive suisse de l’année grâce à sa médaille de bronze sur 200m, remporté aux 17es Championnats du monde d’athlétisme de Doha qui se sont déroulés du 27 septembre au 6 octobre 2019. Pour le prix de sportive de l’année, Mujinga Kambundji a devançé au classement la skieuse Wendy Holdener et la joueuse de tennis Belinda Bencic.

Elle a aussi remporté un trophée dans la catégorie équipe de l’année, grâce au relais femmes du 4x100m qui a gagné le trophée. L’équipe féminine, composée d’Ajla Del Ponte, Sarah Atcho, Salomé Kora et Mujinga Kambundji a établi un record de Suisse en 42’’18 au championnat du monde d’athlétisme de Doha,remportant également la quatrième place de la compétition.

Née le 17 juin 1992 à Berne, Mujinga Kambundji est la fille de Safuka Kambudji, congolais arrivé en Suisse il y a 43 ans, et de Ruth, une habitante de Berne. Mujinga Kambundji, 27 ans, est la deuxième des quatre filles de la famille. L’aînée, Kaluanda, a 28 ans, Muswama en a 23 et Ditaji 17 ans. Toutes les quatre ont fait (ou font encore) de l’athlétisme, et la cadette, Ditaji bat tous les records de précocité. Elle pratique le 100m haies et l’heptatlon.Mujinga Kambundji a grandi dans la ferme familiale de Noflen,où sa grand-mère vit toujours.

Sa carrière a véritablement décollé en 2014 lors des championnats d’Europe de Zürich, grâce à ses magnifiques performances. Depuis Zürich, elle a obtenu bon nombre de succès parmi lesquelles une médaille de bronze aux championnats d’Europe d’Amsterdam en 2016 et une autre aux championnats du monde en salle de Birmingham en 2018.

Mujinga Kambundji est la Suissesse la plus rapide de l’histoire et la première à avoir brisé la barrière mythique des 11 secondes sur 100m. Depuis le début de sa carrière, elle a accumulé une multitude de records et de titres nationaux ainsi que plusieurs médailles internationales. En outre, elle est l’actuelle est détentrice des records de Suisse du 60 m (7 »03s), du 100m (10 »95 le 13 juillet 2018 à Zofingue), du 200m (22 »26 le 24 août dernier à Bâle) et du relais 4 x 100m (avec Ajla Del Ponte, Sarah Atcho et Salomé Kora, 42 »29 le 5 juillet 2018 à Lausanne).

Mujinga Kambundji s’entraîne régulièrement à Londres depuis octobre 2018.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *