Tribune: « Comment l’éducation enrichit les vies et permet aux étudiants de réaliser leur potentiel »,par le Dr Alain S. Miatudila,Sr.

Actu à la Une

En juin dernier, le Dr Alain Senga Miatudila a reçu le prix 2021 de la « National Organization for Student Success Award for Outstanding Alumnus of a Student Success Program » (NOSS) qui récompense un ancien élève d’un programme de réussite des étudiants qui s’est distingué dans une carrière dans le secteur de l’éducattion et dans d’autres domaines de la vie. Dans cette tribune, il relate son parcours, de Kinshasa, en République démocratique du Congo, vers les USA, où il est arrivé sans parler anglais. Aujourd’hui, il est professeur et responsable académique dans l’université où il a effectué ses études. Il met ainsi l’accent sur la valeur de l’éducation. « D’après mon expérience, j’ai appris que l’éducation est une voie de sortie pour tous. Dans ma quête, je regarde en avant et en arrière pour donner un coup de main aux autres et les aider pendant leur parcours. J’ai toujours démontré une passion pour l’éducation et les étudiants…Ma passion est d’influencer la vie des étudiants de manière positive. Je crois que les étudiants sont notre avenir… », explique-t-il notamment dans cette tribune.

Depuis juillet 2019, le Dr Alain Senga Miatudila, Sr est le doyen associé de l’ingénierie au Central Piedmont Community College (CPCC), dans la ville de Charlotte, aux USA. Il est responsable de la planification stratégique et des affaires académiques de 10 programmes de premier cycle en ingénierie : technologie des équipements biomédicaux, technologie du génie civil, technologie du génie informatique, technologie d’usinage intégrée par ordinateur, technologie du génie électrique, technologie du génie électronique, technologie de la géomatique, technologie du génie mécanique, technologie du génie mécatronique et technologies de la durabilité.

Le Dr Alain Senga Miatudila est titulaire d’un doctorat en génie civil, d’un Master en sciences en génie civil et d’une Licence en sciences en technologie du génie civil de l’université de Caroline du Nord à Charlotte (UNC Charlotte). Le Dr Miatudila est également diplômé du programme de technologie du génie civil du CPCC avec un diplôme d’associé en sciences appliquées.

Avant de rejoindre le CPCC, le Dr Miatudila a été professeur associé pendant 11 ans au département de technologie de l’ingénierie et de gestion de la construction (ETCM) à l’UNC Charlotte. Il a contribué au département ETCM de 2008 à 2019 et a enseigné la technologie du génie civil de premier cycle, la technologie du génie mécanique, la technologie du génie géomatique et les cours de gestion de la construction.

Avant d’intégrer le secteur de l’enseignement supérieur, le Dr Miatudila a travaillé pendant 10 ans dans le secteur privé dans les régions de Caroline du Nord et du Sud. Il a occupé des postes chez Persis-Nova Construction, Co. et R. Joe Harris & Associates, P.L.L.C. Son expérience professionnelle couvre un large éventail de domaines : génie civil, infrastructures, gestion de la construction, architecture et aménagement intérieur.

Le Dr Miatudila est resté actif dans la communauté locale de plusieurs façons. En 2013, Il a été honoré par le CPCC en tant que récipiendaire du Richard Hagemeyer Educational Advancement Award. Ce prix reconnaît un ancien étudiant du CPCC qui a bénéficié, de manière significative, de ses expériences au CPCC et dont les efforts ont aidé la communauté. Depuis 2016, le Dr Miatudila siège activement au Conseil consultatif de l’Académie d’ingénierie de l’Independence High School du système scolaire de Charlotte-Mecklenburg. Il s’est également engagé activement en tant que chef de service d’accueil à Transformation Church depuis 2012.

En outre, depuis 2018, le Dr Miatudila est président de l’Association congolaise des ingénieurs aux USA. En 2020, Il a été honoré par la the North Carolina Organization for Student Success (NCOSS), en tant que récipiendaire du prix 2020 Outstanding Alumnus of a Program. Ce prix récompense un ancien affilié d’un programme de réussite étudiante associé à la NCOSS qui est une source de fierté pour le programme.

Le Dr Miatudila aime principalement passer du temps en famille avec sa femme Ma-Ikay Miatudila et ses enfants Grace, Alain Jr. et Leeya Miatudila. Pendant ses temps libres, il aime faire du jardinage, jouer au basket-ball et au tennis de table, regarder le football, le basket-ball, le tennis et écouter la radio sportive WFNZ.

Mon histoire : « Comment l’éducation enrichit la vie et  permet aux étudiants de réaliser leur potentiel », par le Dr Alain S. Miatudila, Sr.

« Je suis né à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). Adolescent, je m’intéressais à l’architecture. Le dessin était mon passe-temps et ma passion. Après mon diplôme d’études secondaires, je me suis beaucoup plus intéressé au génie civil qu’à  l’architecture .

Mon père a fait de son mieux pour donner une bonne éducation à mes 6 frères et sœurs et moi. Mais, ses moyens pour nous assurer une bonne éducation étaient limités, à cause des salaires modiques qui ne permettaient pas aux parents de payer les frais de scolarité de leurs enfants, de l’école primaire à l’université. De mon adolescence, jusqu’à l’âge adulte, il n’y avait aucune possibilité d’emploi pour payer mes études. J’avais donc peu d’opportunités et je ne pouvais pas fréquenter une université dans mon pays, ce qui a retardé mon rêve de devenir ingénieur civil.

Fuyant une potentielle guerre civile , les pillages et les conflits dans mon pays, je suis venu aux États-Unis en tant qu’immigré et j’ai ensuite reçu le statut de réfugié. À mon arrivée aux États-Unis, en 1996, je ne parlais pas l’anglais. C’était 6 ans après avoir obtenu mon diplôme d’études secondaires, mais j’ai quand même gardé mon rêve de devenir ingénieur civil. Pour gagner ma vie j’ai commencé à travailler, à temps plein ,comme caissier à la station-service Handy Pantry à Charlotte, en Caroline du Nord. En raison des barrières linguistiques au travail, je me suis inscrit gratuitement à un cours d’anglais pour les immigrants au Central Piedmont Community College (CPCC) à Charlotte, en Caroline du Nord. Au bout de deux mois, le cours était terminé et j’ai passé les deux années suivantes à apprendre l’anglais par le biais de conversations quotidiennes. Après deux ans d’expérience professionnelle chez Handy Pantry, j’ai pris conscience que quelque chose devait changer.

Comme j’avais déjà 28 ans, je ne voulais pas retarder l’obtention de mon diplôme universitaire. J’ai postulé au CPCC à l’été 1998 et j’ai été admis en tant qu’étudiant dans le programme de technologie du génie civil. Cependant, au test de recrutement, mon score en anglais était très faible. Par conséquent, j’ai été placé dans des cours de perfectionnement en anglais et en lecture. Le premier semestre a été très difficile. J’ai lutté, mais j’étais déterminé à ne pas laisser ma barrière linguistique me dissuader de réaliser mon rêve académique. Je me souviens encore de mon premier professeur d’université, le Dr Patty Hill-Miller, qui a enseigné l’introduction à la lecture universitaire. Elle m’a constamment encouragé à bien faire, à poursuivre mes études et à croire en moi et à mes capacités.

Dr. Alain Miatudila et Dr Patty Hill-Miller

Après un an au CPCC, j’ai commencé à suivre des cours de technologie du génie civil. C’est alors que j’ai rencontré un autre merveilleux instructeur, M. Tom Page. Tom n’était pas seulement un instructeur, mais un mentor. Il m’a encouragé et motivé jusqu’à ce que j’obtienne un diplôme d’associé en technologie du génie civil de CPCC en 2001. Grâce à cette solide base de CPCC, j’ai intégré l’université de Caroline du Nord à Charlotte (UNC Charlotte), faisant partie du top 10 de ma classe. En 2003, j’ai  obtenu une Licence ès sciences en technologie du génie civil.

Au cours des sept années qui ont suivi l’obtention de ma Licence, j’ai occupé plusieurs postes d’ingénieur civil dans diverses entreprises des régions de Caroline du Nord et du Sud. Persis-Nova Construction, Co. et R. Joe Harris & Associates, P.L.L.C. sont quelques-unes des entreprises où j’ai acquis de l’expérience en génie civil, construction, architecture et design d’intérieur. En 2008, j’ai rejoint l’UNC Charlotte, en tant qu’associé de faculté au département de technologie de l’ingénierie et de gestion de la Construction (ETCM), le même département où j’étais autrefois étudiant.

J’ai servi dans le département ETCM pendant 11 ans, de 2008 à 2019, et j’ai enseigné la technologie du génie civil de premier cycle, la technologie du génie mécanique, la technologie du génie géomatique et les cours de gestion de la construction. En plus d’être instructeur à temps plein à l’UNC Charlotte, j’étais également étudiant. J’ai suivi des cours en vue d’un master puis d’un doctorat en génie civil à l’UNC Charlotte. J’ai obtenu mon diplôme en 2012 et 2016 respectivement dans le top 1% de ma promotion. De plus, en 2020, j’ai obtenu la certification professionnelle d’associé vert Leadership in Energy and Environmental Design (LEED).

En juillet 2019, j’ai rejoint la division Ingénierie de CPCC en tant que directeur de division Ingénierie. En août 2020, j’ai été promu au poste de vice-doyen de l’ingénierie. Je suis responsable de la planification stratégique et des affaires académiques de 10 programmes de premier cycle, notamment : technologie des équipements biomédicaux, technologie du génie civil, technologie du génie informatique, technologie d’usinage intégrée par ordinateur, technologie du génie électrique, technologie du génie électronique, technologie de la géomatique, technologie du génie mécanique, Technologie d’ingénierie mécatronique et technologies de durabilité.

Comme vous pouvez le constater, ma carrière universitaire et professionnelle est bouclée et tous les chemins me ramènent à la même institution: au CPCC et à la division/département où j’étais autrefois étudiant.

Impacts

Mon expérience m’a appris que l’éducation est une voie de sortie pour tous. Dans mon quotidien, je cherche toujours à donner un coup de main aux autres et les aider pendant leur parcours. J’ai toujours démontré une passion pour l’éducation et les étudiants. Entre mon diplôme CPCC en 2001, mon mandat à UNC Charlotte de 2008 à 2019, et maintenant, je reste toujours en contact avec CPCC et UNC Charlotte. Le solide soutien que j’ai reçu de ma famille m’a permis d’encadrer et d’inspirer les étudiants. Dans mes temps libres, je peux être trouvé dans mon bureau pour aider les étudiants ou au bureau des admissions du CPCC pour accompagner mes collègues immigrants. J’aime particulièrement aider les jeunes adultes aux prises avec des barrières linguistiques à faire une demande d’admission au CPCC, où j’ai déjà construit mes bases académiques.

Au cours de mon mandat à l’UNC Charlotte, j’ai joué un rôle déterminant dans la consolidation du cheminement de nombreux étudiants du CPCC transférés à l’université, contribuant ainsi à rendre leur processus de transfert à l’UNCC plus probable. De plus, j’ai été un ardent défenseur de l’inscription des étudiants du CPCC. J’ai été membre du conseil consultatif de la division d’ingénierie de CPCC, où nous mettons à jour et collaborons sur les programmes d’études, ainsi que d’aider à organiser des activités d’apprentissage en milieu de travail.

Ma connaissance du matériel d’ingénierie et l’étendue de mon expérience sont présentées de manière exemplaire en classe et/ou sur le terrain, car elles m’ont donné les outils nécessaires pour avoir un impact sur de nombreux étudiants de l’UNC Charlotte. Tous les étudiants en technologie d’ingénierie de l’UNC Charlotte me connaissaient car je saluais et parlais avec chacun de mes étudiants dans les couloirs entre les cours et je me faisais un devoir d’apprendre à les connaître à un niveau personnel. Chaque fois que les étudiants avaient des difficultés avec l’école ou la vie en général, j’étais toujours là pour les soutenir et les pousser à réussir dans tous les aspects possibles. J’étais toujours là pour aider et j’avais une politique de porte ouverte ; si je ne pouvais pas être trouvé dans mon bureau, alors j’étais plus que probablement dans les laboratoires informatiques du bâtiment Smith, aidant les étudiants dans leurs devoirs ou leurs projets de synthèse. J’étais toujours là avec les étudiants travaillant jusque tard dans la nuit.

Je me suis engagé à apprendre tout au long de la vie et à inspirer les étudiants à tous les niveaux grâce à une expérience et une compréhension qui ont une grande valeur pour eux. Par exemple, au cours du semestre d’automne 2019, j’étais conférencier invité pour mon premier cours d’instructeur au collège, le cours de développement de la lecture de la Dre Patty Hill-Miller au CPCC. J’ai partagé mon parcours académique et professionnel avec ses étudiants. J’ai également invité ses étudiants qui ont exprimé un intérêt pour l’ingénierie à me visiter par la suite. À la fin de ma présentation, plusieurs de ses étudiants ont exprimé le fait qu’ils pouvaient s’identifier à moi. Il y a des années, je me suis embarqué dans le même voyage qu’ils ne faisaient que commencer, et j’étais autrefois un étudiant dans la même classe où ils étaient. À un moment donné, un étudiant a commenté : « et maintenant vous êtes le patron ! » et ce fut définitivement un moment décisif. Je crois que c’est à ce moment-là que ses étudiants ont réalisé que même s’ils commençaient leurs études universitaires dans un cours de développement, eux aussi pouvaient faire de grandes choses et réaliser leurs rêves.

Je reste également connecté à la communauté locale. Je siège activement au conseil consultatif de l’Académie d’ingénierie du système scolaire de l’Independence High School de Charlotte-Mecklenburg depuis 2016. Mon implication dans ce programme m’a permis de jouer un rôle clé dans la révision et la collaboration du programme d’études, ainsi que dans l’organisation de ses activités d’apprentissage en milieu de travail. J’ai également aidé des élèves du secondaire à découvrir le monde diversifié de l’ingénierie et de l’éducation, en leur donnant la chance de nouer des relations avec des conseillers, avant de se rendre au collège ou à l’université.

Je suis un membre actif de la communauté congolaise de Charlotte (Communauté Congolaise de Charlotte et ses environs) depuis 1996. Je suis également activement bénévole en tant que chef de service d’accueil à Transformation Church depuis 2012. De plus, je suis le fondateur de l’association congolaise des ingénieurs (CAE), dont je suis le président depuis 2018. Le CAE est une organisation à but non lucratif qui se concentre sur la promotion de l’avancement des professionnels de l’ingénierie et de l’éducation.

Enfin, j’aime surtout passer du temps en famille avec ma belle épouse Ma-Ikay Miatudila et mes enfants Grace, Alain Jr. et Leeya Miatudila. Dans mon temps libre, j’aime travailler dans la cour, jouer au basket-ball et au tennis de table, regarder le football, le basket-ball, le tennis et écouter la radio sportive WFNZ.

Récompenses

En 2021, j’ai reçu le prix 2021 de la National Organization for Student Success Award for Outstanding Alumnus of a Student Success Program (l’Organisation nationale pour la réussite des étudiants pour les anciens élèves exceptionnels d’un programme de réussite des étudiants). Ce prix reconnaît un ancien élève d’un programme de réussite étudiante qui s’est distingué dans une carrière éducative et dans d’autres domaines de la vie.

En 2020, j’ai reçu le prix 2020 de l’Organisation de la Caroline du Nord pour la réussite des étudiants pour les anciens élèves exceptionnels d’un programme. Ce prix récompense un ancien affilié au programme de réussite des étudiants associé au NCOSS qui est une source de fierté pour le programme.

Dr. Alain Miatudila is presented with the North Carolina Organization for Student Success Outstanding Alumnus Award, October 27th, 2020

En 2013, j’ai été honoré par le CPCC en tant que récipiendaire du prix Richard Hagemeyer pour l’avancement de l’éducation. Ce prix reconnaît un ancien étudiant du CPCC qui a grandement bénéficié de ses expériences au CPCC et dont les efforts ont aidé la communauté.

Conclusion

Je suis très privilégié et reconnaissant d’avoir un impact sur la « réussite des étudiants ». Cette réussite ne doit pas être un slogan, mais un processus. Le président du CPCC, le Dr Deitemeyer a toujours dit : « notre objectif est de maintenir la réussite des étudiants au centre de tout ce pour quoi nous travaillons ; c’est notre priorité absolue, que tous les étudiants atteignent leurs objectifs. Mon président officiel du département UNC Charlotte – ETCM, le Dr Brizendine a déclaré: « notre devoir en tant qu’éducateurs professionnels est d’ajouter de la valeur à la vie des étudiants que nous servons chaque jour. »

Ma passion est d’influencer la vie des étudiants de manière positive. Je crois que les étudiants sont notre avenir. La philosophie éducative utilisées par l’Oregon State University indique: « je crois que chaque enfant a le potentiel d’apporter quelque chose d’unique et de spécial au monde. De plus, une citation de Live Life Happy.com indique : « Il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez apprendre avec un esprit ouvert ». Par conséquent, je me soucie profondément de nos étudiants et je suis très connecté avec eux. J’encourage toujours les étudiants à poursuivre leurs études quels que soient les défis auxquels ils peuvent être confrontés.

En conclusion, mon parcours universitaire a commencé dans un cours de lecture pour le développement et d’anglais au CPCC, pour finalement aboutir à un doctorat en génie civil – cours d’infrastructure et de systèmes environnementaux à l’UNC Charlotte. En tant qu’anglophone non natif, ce n’était pas facile. La professeure de lecture pour le développement, la Dre Patty Hill-Miller, m’a inspiré à dépasser mes limites linguistiques et à ne jamais abandonner. Aujourd’hui, je suis le doyen associé de l’ingénierie au CPCC, la même institution et division/département où j’étais autrefois étudiant. Je suis reconnaissant envers Dieu, comme il a été miséricordieux envers moi. Je suis reconnaissant d’avoir été placé dans cette position de leadership pour inspirer les étudiants, tout comme ces héros du CPCC et de l’UNC Charlotte m’ont aidé à grandir sur les plans académique, professionnel et personnel. Si quelqu’un peut apprendre quelque chose de mon parcours, c’est ceci : le travail acharné paie, mais vous devez être prêt à faire ce travail acharné pour obtenir le gain. Surtout, il faut du temps et du courage pour influencer les autres. Je suis un brillant exemple de la façon dont l’expérience éducative enrichit la vie et permet aux étudiants de réaliser leur potentiel».

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *