Afrique du Sud : Zingiswa Losi, première femme élue présidente de la confédération des syndicats

News

Son élection intervient 33 ans après la création de la Confédération des syndicats sud-africains (Cosatu), créée en 1985 et qui compte actuellement, 21 syndicats affiliés, 1,6 million de membres et qui fut, avec l’ANC et le parti communiste d’Afrique du Sud (SACP), l’un des piliers historiques du mouvement anti-apartheid.

Vice-président de la Cosatu avant son élection, Zingiswa Losi, était la seule candidate et a été élue lors du congrès annuel de la Cosatu qui se tient jusqu’à jeudi à Midrand, près de Johannesburg. Zingiswa Losi a été militaire de carrière pendant trois ans dans l’armée sud-africaine, avant de démissionner, tout en dénonçant les conditions de travail des militaires.

Photo Gallo Images / Beeld / Herman Verwey)

En 2002, elle est allée travailler dans une usine du constructeur automobile américain Ford dans la ville de Port Elizabeth (Sud-Est), où elle a été opératrice de de composants de moteur puis inspectrice de la qualité.

La même année, Zingiswa Losi a débuté dans le milieu syndical du puissant syndicat national des travailleurs de la métallurgie (Numsa), au sein duquel elle a siégé dans divers comités notamment ceux de la finance et de l’éducation dans la région du Cap oriental.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *