Cameroun  : Hermann Kamte, 27 ans, l’architecte qui contribue à redéfinir le design dans le monde

News Portrait

Né en 1992, Hermann Kamte est associé fondateur et directeur de la création d’ HKA|Hermann Kamte & Associates. Il est considéré comme l’un des architectes de la nouvelle génération pionniers de la structure en bois.

En décembre 2018, lors de l’Africa forum, organisé à Sharm El Sheikh (Egypte), il a prononcé le discours principal aux côtés des présidents Paul Kagame et Abdel Fattah Al Sisi (Égypte) ainsi que quatre autres jeunes entrepreneurs africains.

HKA a acquis une notoriété internationale et travaille actuellement sur divers projets en Afrique, en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Grâce à une série de récompenses internationales, le Cabinet concentre ses travaux sur le développement durable en intégrant des outils de conception modernes dans son processus créatif pour atteindre une esthétique contemporaine.

OLGA HOUSE, Private Residence, Well-being, lightness & Materiality/ Yaounde, Cameroon

Hermann Kamte sera l’un des speakers au Forum LafargeHolcim 2019 au Caire (Égypte), organisé par l’université américaine du Caire et la Fondation LafargeHolcim sous le thème: «  Rematerializing Construction  » au Caire, du 4 au 6 avril 2019, aux côtés de l’architecte Lord Norman Foster et l’architecte burkinabé, Francis Kere.

PYRAMID, Science Fiction Museum, Wooden Structure,Washington, USA, 2014

Fine Flower — Dubai Heart

Fin 2018, HKA|Hermann Kamte & Associates a présenté son projet de parc aquatique à Dubaï, baptisé « Fine Flower-Dubai Heart », un complexe qui a pour objectif de battre le record du plus grand parc de loisirs du monde, du plus grand toboggan aquatique et du plus grand bâtiment en cascade artificiel.

En 2017, l’agence HKA | Hermann Kamte & Associates a été invitée et sélectionnée à un concours international restreint organisé par la municipalité de Dubaï pour réinventer le bord d’océan de la ville en proposant un centre de divertissement qui pourrait devenir le nouveau lieu emblématique de la ville.

Dirigé par les architectes; Hermann Kamte (directeur de la création), Ange Djoke (architecte) et Joseph Ndi (architecte et urbaniste), Fine Flower— Dubai Heart présente un design en forme de cœur qui englobe des tours. Le projet est inspiré de la « fleur », un élément naturel qui a besoin de l’eau, de l’air et de la terre pour se développer.

Le design s’adresse aux jeunes, aux plus âgés, ainsi qu’aux familles qui souhaitent se détendre et partager des moments inoubliables au Moyen-Orient. Le site se propose d’être un lieu de rassemblement pour la pratique de sports et de jeux aquatiques. Les installations de haute technologie de pointe ont été prises en compte.

Fine Flower — Dubai Heart est une petite île divisée en plusieurs éléments pour accueillir différentes activités : bâtiment en forme de cœur, la plus haute tour et toboggan aquatique, centre aquatique, zones d’activités sportives, zone aquatique pour enfants et aire de jeux aquatiques, cafés & restaurants, boutiques cadeaux et souvenirs, un espace de vestiaires, douches et toilettes, boutiques et activités sur les toits, restaurant panoramique, centre d’accueil des visiteurs (billetterie, information), entrée sécurisée et installations administratives, zones de plages, passerelles de jogging aquatique, zones de restauration, services de théâtre en plein air, installations extérieures, possibilité d’insérer un port de plaisance dans le projet, musées, etc.

Le projet veut accroître la notoriété de Dubaï auprès du public mondial et attirer davantage de touristes.

Architecte international

Hermann Kamte a débuté sa carrière en 2016, après avoir obtenu une maîtrise en architecture avec « Distinction » à l’École africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme, à Lomé au Togo, institution qu’il avait intégrée en 2011.

Après avoir obtenu son diplôme en juillet 2016, il a décidé de rompre avec la monotonie de la pratique de l’architecture au niveau local, pour s’ouvrir à l’architecture au niveau international. Grâce à une série de designs primés, il a acquis la réputation de concevoir des projets innovants et respectueux de l’environnement.

Lagos’Wooden Tower | Abebe Court Tower 

Son projet d’une tour en bois «  Lagos’Wooden Tower | Abebe Court Tower  » (Tour en bois de Lagos) au Nigeria lui a permis de remporter plusieurs prix internationaux.

Lagos’s Wooden Tower

La tour résidentielle en bois de plus de 40 000m² est conçue pour être située dans le centre-ville de Lagos, précisément à Ikoyi, un quartier résidentiel de luxe.

La tour est une unité de logement qui se développe autour de thématiques culturelles et urbaines. Le projet est construit au-dessus d’un ouvrage existant. Selon Hermann Kamte, le défi était de répondre aux questions suivantes : «Comment les toitures d’aujourd’hui peuvent devenir des parcelles de demain ? Comment construire une ville nouvelle au-dessus de l’existante ? Quel est le plan B pour l’avenir ?»

Selon Hermann Kamte, ce concept architectural de tour en bois vise à améliorer les conditions de vie des habitants de la ville de Lagos. Pour ce faire, le projet est axé sur la réinvention d’un nouveau tissu urbain avec l’hypothèse d’une solution et construction durable en bois notamment du fait que la ville possède les ressources forestières qui peuvent produire du bois d’ouvrage.

La tour s’organise en trois blocs au-dessus d’«Abebe Court», un ouvrage existant. Chaque bloc est constitué de six étages et les blocs sont connectés entre eux par le rassemblement d’activités sportives ou ludiques pour les résidents.

Dans ce projet, l’approche de l’équipe d’HKA | Hermann Kamte & Associates s’est appuyée sur les paramètres culturels du groupe humain prédominant et historique de la ville de Lagos : l’architecture et la culture Yoruba.

Architecte multi primé

Depuis l’obtention de son diplôme en 2016, Hermann Kamte, à travers ses projets créatifs, a reçu une série de récompenses internationales axées sur le développement durable, l’identité culturelle et la technologie, intégrant des outils de conception modernes dans son processus de création.

Hermann Kamte a participé à plusieurs expositions collectives à travers le monde (Royaume-Uni, Chine, Inde, Italie, Bulgarie, Cameroun, Togo, Albanie, Ukraine, Russie, Allemagne, Australie), dont l’une des plus prestigieuses est l’exposition sur son projet de recherche ‘Lagos Wooden Tower’ à Londres (UK) à Roca London Gallery sous le thème: «Timber Rising: Vertical Visions for the Cities of Tomorrow  ».

CHALK’S GAMES, Playing Zone, Child Friendly Public Space, Ivano-Frankivsk , Ukraine, 2015

En 2017, avec le projet «La tour en bois de Lagos», le jeune architecte a été le seul représentant de l’Afrique lors du «  Tall Timber Workshop  » en Australie (Sydney, Melbourne, Brisbane), événement organisé par the Council on Tall Buildings and Urban Habitat (CTBUH) sur le thème «  Connecting The City; People, Density & infrastructure  ».

NATIVE SKYSCRAPER, Smart Buildings For Resilient Cities, Hybrid Wood Structure, Yaounde, Cameroon
2015

Avec d’autres projets notables tels que «The Forgotten – Dead or Alive» ou «Native Skyscraper»; Hermann Kamte a figuré dans plusieurs médias internationaux notamment «  Architectural Review, Financial Times ou encore CNN.

THE CELL, Bamiyan Cultural Centre, Rammed Earth Design, Bamiyan, Afghanistan, 2015

Il a été un juge international pour les PPC Imaginarium Awards 2018, considéré comme le prix étudiant le plus prestigieux d’Afrique australe, aux côtés d’Enrique Browne, Maria Fernanda Derntl, Nadia Tromp et Heidi Boulanger (van Eeden). Le prix a été organisé par Pretoria Portland Cement Compagny.

PANDORA’S BOX, Ruukki Logistic Centre, The Future Of Workplace, Oulu, Finland, 2015

Prix et distinctions

2018 | Africities 8th édition| Creative Lab, shortlisted « Creative Lab » | Lagos Wooden Tower

-2018 | Winner | Taipei International Design Awards | Public Space Design | Taipei | Taiwan

-2018 | Finalist | Architizer A+Awards | Unbuilt Multi Housing | New York | USA

-2018 | Winner | MSADA | Housing, Office, Cultural, Skyscraper, Public Space, | New York | USA

-2018 | Winner | Archi.Award Africa | Concept/Unbuilt | Port-Louis | Mauritus

-2018 | 2nd Prize | Le Monde Smart Cities | Housing & Urban Planning | Singapore | Singapore

-2018 | Finalist | World Architecture Festival | WAF Research Program | Amsterdam | Netherlands

-2018 | Winner | Creative Conscience | Architecture & Interior Design | London | UK

-2018 | Finalist | The Plan Award | Housing Future | Bologna | Italia

-2018 | Finalist | MIPIM/AR Future Projects | Residential | Cannes | France

-2018 | Finalist | Inspireli Awards 2017 | Vison | Moscow | Russia

-2017 | Winner | WA Awards 26th Cycle | Designed | USA

-2017 | 1st Prize Awards | WAFX Prize | Cultural Identity | Germany

-2017 | Winner | American Architecture Prize | Green Architecture | New York | USA

-2017 | 1st Prize Awards | Rethinking The Future Awards | Residential (Concept) | New Delhi | India

-2017 | Finalist | World Architecture Festival | Future Project—Residential | Berlin | Germany

-2017 | Bronze Trophy | A’Design Award | Architecture, Building & Structure Design | Come | Italia

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *