Cancer du foie : Bertin Nahum va déployer son futur robot chirurgical en Chine

News Tech

Le 5 avril dernier, Quantum Surgical, société basée à Montpellier et créée par le Bertin Nahum, originaire du Bénin, a annoncé qu’elle utilisera son futur robot chirurgical dans le marché chinois qui concentre 50 % des nouveaux cas de cancer du foie dans le monde.

Co-fondée en 2017 à Montpellier par Bertin Nahum, Quantum Surgical est une entreprise innovante de robotique médicale qui développe une solution unique dédiée au traitement mini-invasif du cancer du foie. Cette plate-forme alliant robotique, traitement d’images et intelligence artificielle permettra aux médecins de mieux planifier, traiter et évaluer leurs interventions. Cette pathologie est le deuxième cancer le plus mortel et touche 800 000 nouveaux patients chaque année dans le monde.

Pour ce faire, Quantum Surgical va créer une joint-venture avec Ally Bridge Group, fonds d’investissement spécialisé dans les sciences du vivant, et LifeTech Scientific Corporation, leader en Chine des nouveaux dispositifs médicaux. « Le marché chinois devient incontournable dans le dispositif médical, C’est le deuxième marché mondial, après les Etats-Unis, et ce sera bientôt le premier. LifeTech va d’abord nous aider à obtenir des certifications réglementaires chinoises dans des délais rapides, puis nous faire bénéficier de son réseau commercial sur place », a déclaré Bertin Nahum, fondateur et CEO de Quantum Surgical, au journal français les Echos.

Ainsi Quantum Surgical prévoit de réaliser les premiers tests pré-cliniques cet été, puis les premières opérations sur des patients en 2020, en Europe.

Spécialiste de la robotique médicale et de la médecine innovante

Originaire du Bénin, Bertin Nahum est né à Dakar en 1969 et c’est à l’âge de un an qu’il est arrivé en France. Ingénieur de formation, il est diplômé de l’institut national des sciences appliquées (INSA) Lyon et également titulaire d’un Master of Science en Robotique, ainsi que d’un diplôme honorifique de Docteur en technologie de Coventry University en Angleterre. C’est pendant ses études à l’INSA que s’est affirmée sa vocation. Bertin Nahum a été fortement marqué lorsqu’il a pris part à un projet de conception d’un logiciel en mesure de détecter automatiquement des lésions crâniennes à partir de scanners.

Cette expérience a éveillé chez lui un grand intérêt pour la chirurgie. C’est en 2002 qu’ il a créé Medtech sa société de robotique chirurgicale, après avoir été lauréat du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche en France.

Medtech, l’une des entreprises leader dans le monde en matière de robotique chirurgicale, a conçu , développé et commercialisé une nouvelle génération de robots d’assistance à la chirurgie mini-invasive. Le premier robot chirurgical conçu BRIGIT® , était dédié à la chirurgie du genou. L’entreprise a, par la suite, développé ROSA®, une solution robotique innovante entièrement dédiée au système nerveux central (cerveau et rachis).

© PASCAL GUYOT

Medtech a vendu plus de 90 robots ROSA® à des hôpitaux de renom dans le monde, aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient. En outre, ROSA® a opéré plus de 4000 patients.

Depuis 2016, Medtech été rachetée par la société américaine Zimmer Biomet, leader mondial dans le domaine de la musculosquelettique. Medtech est ainsi devenu le centre d’excellence de Zimmer pour le développement des activités robotiques.

En 2012, la revue scientifique canadienne « Discovery Series » avait classé Bertin Nahum au rang de 4ème entrepreneur le plus révolutionnaire au monde derrière Steve Jobs, Mark Zuckerberg et James Cameron.

En 2013, il a obtenu le titre de chevalier de la Légion d’honneur.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

1 thought on “Cancer du foie : Bertin Nahum va déployer son futur robot chirurgical en Chine

  1. Afrique! Afrique mon Afrique! Afrique notre Afrique! Où l’humanité, a eu à voir le jour. Il est une histoire très rare, aussi rare, qu’un continent immensément riche comme l’est notre Afrique, ne puisse pas s’en sortir de son extrême pauvreté, malgré toute sa richesse, dans laquelle nous citons : Steve Jobs, Mark ZUCKERBERG et James Cameron, y compris l’inventeur atypique Bertin Nahum lui-même.
    Alors avions-nous coutume, d’épingler nos dirigeants de pratiquer de la mauvaise gouvernance, sans pour autant jamais se demander, s’il ne faudrait pas penser à une autre solution, bien qu’on sache, qu’attendre de la bonne gouvernance de nos dirigeants, que ce ne serait pas pour demain. Car il y a d’abord beaucoup à faire, en ce qui concerne le critère de choix de ceux qui sont souvent appelés à nous gouverner. Une longue histoire pour laquelle, il ne servirait à rien d’entamer le récit. Déjà trop long, elle ennuierait plus d’un.
    Par contre le coté vers lequel, je voudrais que nous puissions tous regarder, pour tous ceux qui portent cette Afrique à cœur, c’est la diaspora, et les dignes fils du terroir qui restés sur ce continent, malgré tout, et réussissent à tirer leur épingle du jeu. Ceux là que je rappellerai des Africains qui sont des « Dignes-fils » du continent.
    Il n’est pas du tout agréable, de dire de très bonne chose comme ça, concernant un savant du terroir africain et qu’en jetant un coup d’œil en arrière sur notre continent berceau de l’humanité, qu’on aperçoive une misère qui interpelle, et face à laquelle nous nous habituons, par l’indifférence.
    Au commencement, avait été la parole disent souvent les sages prêtres religieux. En effet, l’intention ne vaudrait-elle pas la parole ?
    Pour ma part, j’ai pensé les Grands Projets pour l’Afrique (les GPA) et j’appelle toujours tout citoyen du monde désireux de se joindre à nous afin d’apporter sa pierre à l’édifice d’une Afrique plus rayonnante et débarrassée de tout stéréotype préjugé, d’un continent toujours malade, et qui ne veut pas se guérir de ses maux qui entravent son réel développement.
    Confère mon profil linkedIn et repérer ma Plaquette-Présentation des Grands Projets pour l’Afrique (les GPA) au Sommet « Afrique-France » ou « France-Afrique » de Juin 2020 prochain à Bordeaux en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *