Dubaï va accorder des visas de résidence permanente à 200 grands investisseurs africains

News

L’initiative «  Be Part of Dubai  » vise à attirer et retenir à Dubaï des hommes d’affaires fortunés d’Afrique.

Le mémorandum d’entente a été signé lors du Global Business Forum Africa 2019, qui a eu lieu à Dubai en novembre. L’accord de partenariat stratégique a été signé par Hamad Buamim, président et directeur général de la Dubai Chamber of commerce and industry; Le général de division Mohamed Ahmed Al Marri, directeur général de la «  General Directorate Of Residency And Foreigners Affairs  » de Dubaï (GDRFA(, et M. Mohammed Al Zarooni, secrétaire général du Conseil des zones franches de Dubaï.

Ces hommes d’affaires africains fortunés pourront ainsi contribuer de manière significative à l’économie de Dubaï.

L’initiative vise aussi à améliorer la confiance des investisseurs à Dubaï en offrant plus de sécurité et de flexibilité aux investisseurs africains et à leurs familles qui envisagent de vivre ou de voyager à Dubaï. Ce mouvement, explique-t-on, devrait également faciliter et dynamiser les flux d’investissement entre Dubaï et l’Afrique.

Hamad Buamim a déclaré: «  Cet accord stratégique soutient la vision stratégique de Dubaï visant à diversifier son économie, à renforcer son statut de destination privilégiée pour les investissements directs étrangers et à renforcer sa compétitivité économique au niveau mondial  ». Le major-général Al Marri a déclaré: «le ministère s’emploie à mettre en œuvre la vision de notre direction avisée et à soutenir ses initiatives, qui constituent toujours un moteur pour un développement économique et social global et durable  ». Le Dr Al Zarooni a déclaré: «l’initiative« Faites partie de Dubaï »va de pair avec nos efforts pour attirer à Dubaï des personnes fortunées qui peuvent apporter une contribution significative à l’économie de l’émirat, en plus de renforcer la confiance des investisseurs en fournissant à eux et à leurs familles plus de flexibilité en termes de moyens de subsistance et de transport. Des initiatives telles que celle-ci nous aident à atteindre nos objectifs consistant à accroître le flux d’investissements étrangers directs, à renforcer le marché local grâce à une demande accrue, à créer un environnement commercial favorable et à stimuler la croissance dans tous les secteurs  ».

Dans le cadre de cet accord, les trois entités collaboreront pour identifier les secteurs prioritaires susceptibles d’attirer les investissements à Dubaï, conformément aux objectifs de diversification des revenus de l’émirat. Ils vont également familiariser les investisseurs africains avec la nature et l’ampleur des opportunités disponibles dans chaque secteur, ainsi qu’avec les mesures incitatives offertes par le gouvernement de Dubaï pour améliorer la facilité des affaires, a indiqué le communiqué.

Nouveau système de visa permanent

Depuis mai 2019, les EAU ont mis en place un nouveau système de visas de résidence de longue durée. Le nouveau système permet aux étrangers de vivre, de travailler et d’étudier aux Émirats sans avoir à faire appel à un parrain national et leur permet aussi de détenir 100% leur entreprise dans la partie continentale des EAU. Ces visas seront délivrés pour une durée de 5 ou 10 ans et seront renouvelés automatiquement.

La résidence permanente sera accordée aux investisseurs et aux professionnels «exceptionnels», notamment des médecins, des ingénieurs, des scientifiques et des artistes, a déclaré le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et Premier ministre des Emirats Arabes Unis et souverain de Dubaï, indique le site gulfbusiness.com.

Selon le site arabianbusieness.com , Cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, a déjà octroyé des visas de résidence à 2 500 scientifiques, chercheurs, médecins et innovateurs.

Les détenteurs d’une carte Gold bénéficient d’un visa de résidence de 10 ans les couvrant, ainsi que leurs familles (conjoint et enfants), sans nécessité de parrain. Cette carte sera automatiquement renouvelée si toutes les conditions sont remplies. Ils peuvent librement entrer et sortir du pays et les investisseurs peuvent également employer trois travailleurs et obtenir la résidence pour un employé principal, un conseiller ou un manager.

Ainsi, par exemple, un nvestisseur ayant effectué un investissement public d’au moins 2,5 millions d’euros peut demander un visa de résidence de 10 ans aux EAU.

L’investissement peut prendre de nombreuses formes telles que: un dépôt d’au moins 2,5 millions d’euros dans un fonds d’investissement à l’intérieur du pays ; la création d’une société dans les Émirats arabes unis avec un capital d’au moins 2,5 millions d’euros ; un partenariat dans une entreprise existante ou nouvelle dont la valeur d’action n’est pas inférieure à 2,5 millions d’euros.

Avec un investissement total d’au moins 2,5 millions d’euros dans tous les domaines mentionnés, à condition que l’investissement dans les secteurs autres que l’immobilier ne représente pas moins de 60% du total des investissements.

Fondée en 1965, la Chambre de commerce et d’industrie de Dubaï est une entité publique à but non lucratif, dont la mission est de représenter, soutenir et protéger les intérêts du monde des affaires à Dubaï en créant un environnement commercial favorable, en soutenant le développement des affaires, et en promouvant Dubaï en tant que centre d’affaires international.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *