Afrique du Sud: Mpumi Madisa, 39 ans, première femme nommée CEO de Bidvest

News Top Manager

Nommée le 7 mars, elle devient la première femme à diriger ce grand groupe industriel qui emploie 137 000 personnes, affiche une capitalisation boursière de près de 5 milliards d’euros et détient des participations importantes dans plus de 300 sociétés. Elle devient aussi la seule femme noire CEO des entrepris du Top 40 de la Johannesburg Stock Exchange (JSE), la plus grande bourse d’Afrique.

Elle entrera en fonction en juillet 2020 pour diriger cette société de négoce et de distribution. Elle travaillera en étroite collaboration avec le CEO actuel , Lindsay Ralphs, afin de garantir une bonne transition, avant de prendre en charge la croissance d’un conglomérat prospère aux activités diversifiées.

Cette nomination lui a valu des chaleureux remerciements du président sud-africain Cyril Ramaphosa qui a qualifié cette nomination de « victoire des femmes dans les entreprises ». «La nomination de Mpumi Madisa au poste de CEO d’une grande entreprise de notre économie est un succès personnel important qui représente également une nouvelle avancée dans la question du genre dans les entreprises. La nomination de Mme Madisa est donc une occasion de célébration et d’engagement renouvelé pour accélérer le changement et le progrès aux plus hauts échelons de notre économie», a déclaré le président sud-africain.

Mpumi Madisa a été Chief Director du gouvernement de la province du Gauteng en Afrique du Sud. Elle a rejoint Bidvest en 2008 et a occupé divers postes dans le comité de direction et le conseil d’administration, notamment ceux de directrice du développement commercial, de directrice de division, de directrice des affaires générales et de directrice des ventes et des marques.

Elle est membre du conseil d’administration de 16 filiales de Bidvest, membre du conseil d’administration d’Adcock Ingram et membre du conseil d’administration de Business Leadership South Africa.

Mpumi Madisa est titulaire d’une maîtrise en finance et investissement de la Wits Business School, d’un baccalauréat spécialisé en économie et d’une licence en économie et mathématiques de la Wits University.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *