John Kamara nommé Vice-président de Quanta,chargé des opérations en Afrique

News Tech

Quanta est une entreprise pionnière dans le développement de solutions de blockchain pour les jeux. En 2017, la société a lancé la première loterie sous licence de blockchain. Le jeton utilitaire de Quanta, QNTU, se négocie sur six bourses de crypto-monnaie renommées. En 2019, l’industrie mondiale du jeu a généré 139 milliards de dollars.

Les revenus annuels de l’industrie du jeu vidéo en Afrique pourrait peser 642 millions de dollars d’ici à 2021, selon le géant de l’audit PwC, qui estimait en 2017 que “les revenus des jeux de consoles et de PC allaient perdre des parts de marché au profit des jeux” proposés sur des appareils mobiles.D’autres études indiquent également que le secteur va pouvoir créer 200 000 emplois sur les 5 prochaines années et que, d’ici 2024, l’industrie du jeu vidéo en Afrique devrait générer un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros.

En outre, l’industrie des jeux de hasard est de plus en plus prospère en Afrique. En Afrique du Sud, seulement, on estime que ces jeux devraient générer près de 2 milliards d’euros d’ici 202. Au Kenya, les revenus engrangés par les opérateurs étaient évalués à près de 500 millions d’euros en 2018. Au Maroc, les mises de joueurs auraient dépassé plus de 80 millions d’euros.

Expert en matière de technologie

Originaire du Nigeria et expert en matière technologique, John Kamara,est spécialisé dans le marketing, le développement des affaires et l’acquisition de marchés, qui a mis en œuvre avec succès des initiatives et des projets mondiaux de plusieurs millions de dollars en ligne et hors ligne pendant plus de 15 ans, au Royaume-Uni, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

John Kamara a plus de 10 ans d’expérience internationale dans une multitude d’industries à l’échelle mondiale, notamment la blockchain, l’Intelligence artificielle, les jeux, le commerce électronique et la fintech. Il a également mis en œuvre avec succès un certain nombre de projets axés sur les consommateurs avec 360bet, Global Gaming, Google, 888Sports & Poker, BetDSI et Talent consulting.

John Kamara était le stratège en chef de l’équipe qui a présenté le projet Global Good au gouvernement nigérian via le bureau du vice-président et du ministre de l’agriculture et de la santé. Il est également consultant dans des projets au Kenya, au Ghana, en Ouganda et au Nigeria. En outre, il est également directeur du Machine Intelligence Institute of Africa Crypto University et de l’African Blockchain Association.

John Kamara a été directeur du marketing en Afrique de l’Ouest pour le casino Royal Vegas, avant de devenir directeur et co-fondateur de Global Gaming Africa, une société de conseil dans le secteur des jeux et des paris. Global Gaming Africa couvre un large éventail de services dans l’industrie en Afrique (paris sportifs, loterie, casino, événements et jeux de cartes) et aide ses clients à travers le continent à fonctionner comme des entreprises de jeux. La société conseille et assiste en matière de licences, de l’évaluation des produits et de la politique réglementaire.

John Kamara a également été à la base du lancement d’ICE Africa, le plus grand événement de jeu en Afrique, organisé en Afrique du Sud. Il a également développé Afrrimart, la plate-forme de commerce intra-africaine qui utilise l’IA pour aider à stimuler la croissance et le commerce des PME sur le continent.

«Nous sommes ravis et ravis que John nous rejoigne chez Quanta en tant que notre vice-président des opérations africaines. Compte tenu de nos plans et activités actuels en Afrique, nous sommes certains que l’expertise et les relations de John au sein du continent nous aideront certainement à développer notre marque et notre reconnaissance parmi les entreprises de la blockchain et de l’espace de jeu», a déclaré Harmen Brenninkmeijer, PDG de Quanta.

«Je suis extrêmement heureux de défendre cela au nom de Quanta et de plaider auprès des gouvernements, des institutions et de diverses autorités sur la manière dont quanta peut le mieux servir le continent dans la loterie Blockchain et l’espace d’impact social», déclaré John Kamara.

Première loterie de blockchain en Afrique

Quanta a récemment obtenu une licence pour exploiter des loteries en Zambie grâce à l’acquisition d’une participation majoritaire de la société locale Pleasure Sports Innovations Ltd. Il s’agit de la deuxième licence de loterie de Quanta en Afrique, après son acquisition majoritaire d’International Lottery and Gaming Limited , l’exploitant de Naija Lottery au Nigeria. L’introduction de la loterie innovante de blockchain de Quanta et des services numériques associés fournis via Quanta Pay est attendue peu après le début des opérations commerciales au troisième trimestre 2020.

Pleasure Sports Innovations Ltd,détentrice d’une licence octroyée par la Commission zambienne des jeux, explique-t-on,est une entreprise de paris et de solutions intelligentes à croissance rapide tirant parti de la puissance de la blockchain pour servir ses clients. La société se positionne également pour lancer la première loterie de blockchain de bout en bout en Afrique, après son partenariat avec Quanta. «Nous sommes ravis de l’opportunité de travailler avec Quanta pour développer et fournir une loterie à impact social qui contribuera à certaines bonnes causes tout en créant de la valeur pour la Zambie et ses citoyens» ,a déclaré Darius Sinkamba, PDG de Pleasure Sports Innovations.

Quanta,explique-t-on, utilisera son principal marché au Nigeria comme base pour développer et lancer des produits innovants centrés sur l’Afrique et les technologies financières sur de nouveaux marchés qu’elle obtient à travers le continent. L’acquisition réussie de Naija Lottery par Quanta en 2018 a fait de Quanta la première société de loterie blockchain à exploiter une loterie traditionnelle et constitue la base de ses plans de croissance ambitieux en Afrique en 2020 et au-delà.

L’acquisition de Pleasure Sports Innovations par Quanta a été dirigée par le vice-président directeur de Quanta Africa John Kamara et le PDG de Quanta Harmen Brenninkmeijer, à partir de la base d’opérations de Quanta Africa à Nairobi au Kenya. Cette acquisition permet à Quanta d’étendre sa présence en Zambie qui compte près de 18 millions d’habitants et un PIB de plus de 25 milliards de dollars. Selon Zambian Watchdog, l’iGaming en Afrique australe est devenu rapidement un marché vaste et lucratif, avec, en tête, des pays comme la Zambie. Cela a conduit à la croissance économique, à la création d’emplois grâce à une génération Y de plus en plus connectée. L’Unicef ​​a indiqué que la Zambie a un âge moyen estimé à 16,7 ans, ce qui est l’un des plus bas au monde. La grande majorité de ces milléniaux pouvant se lancer dans les dernières technologies. L’amélioration de la connectivité mobile et la baisse des coûts de données pour la Zambie ont augmenté le nombre d’utilisateurs d’Internet mobile atteignant un nouveau record de 7,1 millions d’utilisateurs, avec une large proportion de paris réguliers en ligne via un smartphone ou une tablette. Selon les statistiques de la Zambia Information and communication technology (ZICTA), le taux de pénétration des utilisateurs d’Internet et de téléphones mobiles était respectivement de 62,7% et 97,2%, l’une des plus élevées en Afrique subsaharienne, car la croissance des investissements dans les technologies de l’information et de la communication témoigne de l’avenir des nouvelles technologies.

Concernant l’expansion en Zambie, John Kamara a déclaré: «Nous considérons l’acquisition de Pleasure Sports en Zambie comme une étape clé dans notre ambition de maintenir la position de Quanta en tant que principal opérateur de solutions de jeu, de loterie et de fintech basées sur la blockchain en Afrique. La Zambie représente une opportunité passionnante pour étendre notre empreinte dans un jeune pays intelligent avec une monnaie stable tout en fournissant des revenus indispensables à de bonnes causes ainsi que la possibilité pour les joueurs de gagner des prix attractifs. »

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *