Mércia Viriato Licá,23 ans,la plus jeune députée de Mozambique,née sans membres supérieurs

News Portrait

Elle fait partie des 250 députés qui sont entrés en fonction le 13 janvier 2020, dans le cadre de la 9ème législature de l’Assemblée nationale du pays après les élections générales d’octobre 2019.Mércia Viriato Licá est la plus jeune députée de l’histoire du Mozambique.Ce qui la caractérise aussi est le fait de ne pas poséder de membres supérieurs. Son cheval de bataille:l’éducation et l’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées.

Élue députée du Front de libération du Mozambique (Frelimo),le parti au pouvoir au Mozambique depuis l’indépendance en 1975,Mércia Viriato Licá représente la circonscription de la province occidentale de Tete. Sa candidature a été proposée en 2019 par le président mozambicain Filipe Nyusi, qu’elle avait contactée l’année précédente via Facebook. En effet, la jeune mozambicaine avait écrit en 2018 au président Filipe Nyusi, via sa page Facebook, pour plaider l’amélioration des conditions de vie et d’accès à l’éducation des personnes handicapées au Mozambique.

Le président Mozambicain Felipe Nyusi, lors de sa visite surprise chez Mércia Viriato Licá

Ensuite, Felipe Nyusi a décidé de la surprendre en lui rendant une visite à son domicile. Impressionné, le Président mozambicain avait alors encouragé Mércia Viriato Licá à se présenter aux élections législatives. « À Massinga, j’ai surpris Mércia et sa famille à la maison. Nous avons beaucoup parlé et sincèrement cette jeune femme m’a surpris. Elle m’a prouvé qu’il n’y a pas d’obstacles qui ne peuvent être surmontés dans la vie. Mércia est née sans les membres supérieurs et fait tout avec ses pieds. Elle m’a dit deux choses: « Je ne suis pas différente » et « Je ne suis pas spéciale »! Tout est possible si vous croyez en vous. Merci Mércia de nous avoir enseigné cette précieuse leçon.»,avait indiqué le président Felipe Nyusi sur sa page FacebooK.

Malgré son handicap,Mercia Viriato Licá a déclaré au président Nyusi a traversé des difficultés, mais qu’elle les avait transformées en opportunités.

En raison d’une insuffisance congénitale, Mércia Viriato Licá est née sans membres supérieurs. Elle a été abandonnée par son père quand elle était bébé et a été élevée par sa mère,dans sa province natale d’Inhambane. Elle vit toujours aujourd’hui avec sa mère.

Depuis son enfance, Mércia Viriato Licá fait tout avec ses pieds : taper au téléphone, écrire sur du papier, boire de l’eau, utiliser l’ordinateur, cuisiner, nettoyer et ranger la maison. Lors de son entrée à l’école en 2003, le directeur de l’établissement aurait recommandé de la placer dans un établissement spécialisé. Mais sa mère n’avait pas les moyens financiers pour payer une telle éducation, et ce type d’écoles spécialisées n’existant presque pas au Mozambique, Mercia a persévéré dans le système scolaire classique, étant capable de se débrouiller uniquement avec ses pieds. En 2019, elle a obtenu son diplôme en droit à l’université pédagogique d’Unisave dans la ville de Maxixe, au nord de Maputo.

Mércia Viriato Licá entend inspirer les jeunes Mozambicains, qui constituent environ 60% des quelque 28 millions d’habitants du pays. « J’espère contribuer au développement du pays dans les domaines de l’école et de l’éducation, et encourager la jeunesse à ne pas arrêter les études. […] J’ai la conviction qu’en étant ici, dans la grande Chambre, je vais encourager et inspirer beaucoup de personnes par les choses que je vais accomplir au cours de mon mandat. Je crois que lorsque les gens me regarderont et verront que je suis capable, ils réussiront eux aussi à agir »,a-t-elle fait savoir lors d’une interview avec le journal Carta de Moçambique.

Elle souhaite également lutter contre les discriminations et le harcèlement envers les personnes handicapées, dont elle a fait les frais en grandissant.

Lors de l’entrée en fonction de Mércia Viriato Licá, le haut-commissaire britannique à Maputo, NneNne Iwuji-Eme, première femme noire à représenter le Royaume-Uni en tant que haut-commissaire, a déclaré que Mercia Viriato Licá est une inspiration non seulement pour les personnes handicapées, mais pour toute jeune fille et n’importe où dans le monde.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *