Kigali, seule ville d’Afrique nominée au Wellbeing City Award

Culture & Lifestyle News

La capitale du Rwanda fait partie des 16 finalistes de la première édition du Wellbeing City Award, qui récompense les villes qui placent le bien-être au centre de la conception, de la planification et des politiques urbaines.

Le Wellbeing City Award est le premier concours international au monde récompensant les actions des villes en matière de bien-être urbain. En novembre 2018, un appel a été lancé pour que soient présentées des initiatives de bien-être mises en œuvre par les villes. La ville de Kigali a présenté l’initiative de la Journée sans voiture de Kigali dans la catégorie «Santé publique ». La journée sans voiture de Kigali est un événement bimensuel conçu pour encourager un mode de vie sain.

Les habitants de la ville sont invités à laisser leur voiture à la maison pour encourager une vie plus verte, l’activité physique et les interactions avec le voisinage. En outre, le dépistage et le test gratuits des maladies non transmissibles sont proposés ce jour-là en tant que service visant à améliorer la santé publique.

Actuellement, Kigali consacre les premier et troisième dimanches du mois aux journées sans voiture. Pendant ces journées , un certain nombre de routes sont fermées afin de permettre aux résidents de pratiquer des activités physiques de 7h à 10h.

« Nous considérons le bien-être de notre peuple comme une question primordiale. Nous pensons que notre ville ne peut pas se développer sans une population en bonne santé. Par conséquent, des initiatives telles que la Journée sans voiture de Kigali permettent à notre peuple d’adopter un mode de vie sain. En tant qu’administration municipale, nous continuerons à mettre en place des politiques et des conditions favorisant le bien-être de notre population », a déclaré Marie Chantal Rwakazina, Maire de Kigali.

Le Wellbeing City Award est un événement initié par par NewCities, une organisation internationale à but non lucratif qui vise à façonner un meilleur avenir urbain ainsi que les idées les plus progressistes et innovantes pour conduire des changements positifs dans les villes à travers des événements, des recherches et des projets d’innovation urbaine.

L’organisation travaille avec des dirigeants d’entreprises, des gouvernements, des universités, de la société civile, des médias et des arts. 100 villes des 27 pays et de six continents avaient été présélectionnées, avant que le jury ne retienne les 16 villes pour la finale qui compte quatre catégories : Santé publique, économie et opportunités, communauté ainsi qu’environnement durable.

Un lauréat du prix 2019 de la ville de bien-être sera annoncé en avril 2019, ainsi qu’un lauréat dans chacune des quatre catégories.

Kigali figure dans la catégorie « Santé publique », en compétition avec Göteborg (Suède), Los Angeles (États-Unis) et Vancouver (Canada).

Dans la catégorie communauté, on retrouve Bogotá (Colombie), Milan (Italie), New Haven (États-Unis) et Santa Monica (États-Unis)

Économie et opportunités : Amaravati (Inde), Chicago (États-Unis), Ljubljana (Slovénie) et Pune (Inde)

Pour Environnement durable Avià (Espagne), Curridabat (Costa Rica), Lisbonne (Portugal) et Moonee Valley (dans la région métropolitaine de Melbourne) (Australie)

Parmi les partenaires du concours figurent la Fondation Novartis, la ville canadienne de Montréal, la Toyota Mobility Foundation et le US Green Building Council.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *