Le gambien Lamin Manjang nommé CEO de Standard Chartered Bank Nigeria et Afrique de l’Ouest

News Portrait

Avant sa nomination, annoncée le jeudi 27 décembre, il était, depuis 2014, CEO de la banque britannique au Kenya et en Afrique de l’Est. Il remplace Bola Adesola, promue Vice-présidente Afrique de la Banque britannique en Afrique.

Lamin Manjang a rejoint Standard Chartered Bank en 1999. Il a été directeur général de la banque à Oman d’août 2012 à janvier 2014 , en Ouganda et en Sierra Leone et a permis la croissance et le développement des activités de Standard Chartered dans ces pays. Lamin Manjang a également été Directeur des finances et responsable des ventes aux entreprises de la banque en Sierra Leone et en Gambie.

Au sein de Standard Chartered, il est aussi membre du comité des risques , du comité de crédit , du comité de nomination, d’évaluation et de rémunération et président du comité d’actifs et des passifs .

Lamin Manjang est titulaire d’un diplôme en administration des affaires en finance internationale de l’université islamique internationale de Malaisie; d’un diplôme en comptabilité, obtenu en 1993, au Chartered Institute of Management Accountants et d’une maîtrise en administration des affaires, Finance, générale, qu’il a obtenue en 1993.

Par ailleurs, Lamin Manjang a été président du conseil d’administration de l’association des banquiers du Kenya. Il a été réélu à ce poste en 2017. Le banquier gambien a été reconnu comme ayant joué un rôle déterminant dans la direction du secteur bancaire au Kenya au cours de la période de la promulgation de la loi sur les banques, qui instaurait un contrôle des prix sur les taux d’intérêt des dépôts et des prêts bancaires.

Parmi les évolutions notables sous sa direction figurent une plus grande innovation bancaire et une collaboration à l’échelle de l’industrie en vue d’améliorer l’efficacité du système de paiement national. En outre, la création d’Integrated Payment Services Limited (IPSL) et le lancement de PesaLink ont ​​été reconnus comme étant la marque distinctive de sa présidence.

 

Bola Adsola, la nouvelle vice-présidente Afrique

Pour sa part, Bola Adesola, nommée vice-présidente pour l’Afrique, sera chargée de gérer la mise en œuvre de l’objectif stratégique de la Banque dans la région Afrique, notamment de représenter Standard Chartered Bank au sein de divers conseils d’administration en Afrique. En outre, en tant que banquière principale, elle dirigera également les relations et les transactions clés.

Avant sa nomination, elle était Présidente-Directrice générale et Administratrice gérante de Standard Chartered Nigeria et Afrique de l’Ouest depuis 2011, année au cours de laquelle elle a rejoint la banque. Elle a plus de 30 années d’expérience dans le secteur bancaire.

Diplômée des écoles de commerce d’Harvard et de Lagos, elle est titulaire d’un diplôme en droit de l’Université de Buckingham.

Avant de rejoindre Standard Chartered Bank en mars 2011, elle était directrice exécutive du conseil d’administration de First Bank of Nigeria Plc.

En 2015, elle a été nommée au Conseil du Pacte mondial des Nations Unies par le Secrétaire général de l’ONU et occupe actuellement le poste de vice-présidente de ce conseil.

Membre du barreau nigérian depuis 1985, Bola Adesola est membre honoraire du Chartered Institute of Bankers Nigeria (CIBN), siège au conseil d’administration de la société nigériane Interbank Settlement Systems Plc, et préside également le sous-comité chargé du développement économique, de la durabilité et de la parité hommes-femmes à la Banque centrale du Nigéria. Bola Adesola est également membre active du Global Diversity & Inclusion Council de Standard Chartered.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *