L’Éthiopie va organiser le forum économique mondial en 2020

News

Le pays organisera pour la première fois l’édition globale de cette réunion internationale qui se tient généralement à Davos-Klosters, en Suisse.

Le fondateur du Forum économique mondial, le professeur Klaus Schwab en a discuté avec le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, dans le cadre d’un accord sur l’organisation du prochain sommet par l’Éthiopie.

Pour sa part, le bureau du Premier ministre éthiopien a déclaré que les deux dirigeants ont discuté de l’importance d’une approche collaborative entre les gouvernements, le secteur privé et les sociétés civiles pour relever les principaux défis mondiaux.

Abiy Ahmed a assisté à la réunion du forum économique mondiale de 2019 qui s’est tenue à Davos, en Suisse, où il a rencontré plusieurs dirigeants d’entreprises comme Jack Ma et Bill Gates avant de se rendre en Belgique. Dans ce cadre, il a invité les investisseurs à Davos à tirer parti des énormes opportunités commerciales disponibles en Éthiopie.

En outre, il a réitéré la volonté de l’Éthiopie de libéraliser les secteurs des télécommunications, de la banque et de l’aviation qui étaient auparavant contrôlés par l’État et a promis de faire davantage pour faciliter les activités de ceux qui envisagent d’investir en Éthiopie.

L’Éthiopie a demandé pour la deuxième fois l’an dernier d’accueillir le Forum économique mondial sur le sol africain. Cela marque une étape importante pour la nation africaine à qui on attribue des réformes et une transformation économiques remarquables.

Le Forum économique mondial annuel de Davos, qui a débuté en 1974, est un rassemblement de plus de 1 000 dirigeants d’entreprises et de dirigeants politiques du monde entier, afin de tracer de nouvelles voies pour la croissance économique mondiale.

En mai 2012, l’Éthiopie avait accueilli l’édition du Forum économique mondial pour l’Afrique à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne au cours de laquelle plusieurs centaines de décideurs économiques, chefs d’État, ministres, hommes d’affaires, employeurs sociaux, s’étaient réunis afin de discuter des perspectives d’avenir pour l’économie du continent.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *