Sia Wata Camanor

Liberia: Sia Wata Camanor, spécialiste en cardiologie pédiatrique, nommée « Chief Medical Officer » du plus grand hôpital du pays

News

L’ancienne cheffe de service de pédiatrie du centre médical John F. Kennedy a été nommée directeur médical de l’hôpital, le vendredi 24 août, par le président libérien George Weah. Au Liberia, elle est l’une des deux pédiatres du pays à s’occuper d’enfants atteints de maladies cardiaques, avec le Dr Roseda Marshall qui, elle, a été formée aux États-Unis. Le Dr Camanor a joué un rôle important dans les soins médicaux dispensés aux nourrissons, aux enfants et aux adolescents de la naissance jusqu’à l’âge de 18 à 21 ans.Ces dernières années, elle a contribué à faciliter le voyage des enfants en Inde pour bénéficier d’interventions chirurgicales.

 

A son nouveau poste, elle a pour mission de veiller à ce que les services cliniques dans tous les départements du centre médical JFK soient dotés en personnel, bien équipés, fonctionnent de manière satisfaisante et soient accessibles.

Née à Voinjama (Nord ouest) à la fin des années 70, le Dr Camanor a déménagé avec sa famille pour vivre au Lesotho en 1988, puis en Afrique du Sud où elle a obtenu un diplôme de premier cycle et de troisième cycle en pédiatrie à l’Université de Witwatersrand à Johannesburg, en Afrique du Sud. Elle est ensuite retournée au Liberia en 2011 en tant que pédiatre nouvellement qualifiée.

Avant sa nomination, elle était consultante en pédiatrie et travaillait activement au département de pédiatrie du centre médical JFK depuis 2011. Elle est également chef de département intérimaire en pédiatrie à A.M. Dogliotti College of Medicine, de l’ université du Liberia. Elle était également chercheuse associée pour la sous-étude de la « Prevail III Birth Cohort ». La recherche examine comment Ebola affecte la santé des survivants et des personnes qui vivent avec .

Le Dr Camanor a été la première présidente de la faculté de pédiatrie du Collège des médecins et chirurgiens du Liberia, créé en 2012, et en est actuellement membre du corps professoral.

Sa nomination de comme médecin-chef du centre médical est soumise à la confirmation du Sénat.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *