Londres: Gus Casely-Hayford nommé 1er Directeur de la nouvelle sucursale du Victoria and Albert Museum

Culture & Lifestyle News

Le britannique, d’origine ghanéenne, deviendra le premier directeur de V & A East, la nouvelle succursale du Victoria and Albert Museum, le plus grand musée au monde d’arts appliqués et décoratifs et de design, ainsi que de sculpture, abritant une collection permanente de plus de 2,27 millions d’objets

Le V & A East sera établi sur l’ancien site olympique de Londres. Augustus (Gus) Casely-Hayford sera responsable de la programmation et de la stratégie créative de l’avant-poste du musée à Stratford, qui comprend un musée de cinq étages et un centre de recherche et de collection d’archives. Les deux bâtiments, encore en pleine construction, devraient ouvrir en 2023 dans le cadre de East Bank, une concentration de centres culturels et éducatifs qui comprendront le London College of Fashion de l’university of the arts London (UAL) et un nouveau lieu pour le théâtre Sadler’s Wells.

©Victoria and Albert Museum

« Gus dirigera les équipes de conservation et de projet de V & A East, en collaboration avec la conservatrice en chef Catherine Ince et la directrice de projet de V & A East, Claire McKeown. Sa nomination marque une étape importante dans l’agrandissement du V & A au-delà de South Kensington, avec des projets de transformation majeure du musée de l’enfance V & A à Bethnal Green et l’ouverture de nos nouvelles galeries à Dundee et à Shenzhen »,indique le musée.

Historien de la culture, Gus Casely-Hayford dirige actuellement le Musée national d’art africain du Smithsonian à Washington, DC. Il prendra ses fonctions de directeur de V & A East au printemps prochain, et relèvera du directeur général du Victoria and Albert Museum, Tristram Hunt, et de son adjoint,Tim Reeve, qui est responsable du développement de la filiale. V & A East établira un partenariat avec la Smithsonian Institution, qui gère 23 musées et espaces culturels dans les régions de Washington et de New York, y compris l’institution dirigée actuellement par Gus Casely-Hayford.

©Victoria and Albert Museum

Ouvert au public, le musée abritera plus de 250 000 objets, 350 000 livres et 1 000 archives destinées à «réinventer l’idée d’un magasin de musée comme expérience du visiteur ». « V & A East est une opportunité unique dans la vie de V & A de transformer la manière dont nous engageons des publics jeunes et variés. C’est une chance de réinventer notre propre pratique muséologique et d’ouvrir un accès à nos collections afin de créer une expérience de visite vraiment unique, ancrée dans le contexte de l’est de Londres et à l’horizon international. Nous avons trouvé un leader créatif pour faire avancer notre vision du projet et, grâce à son passé prestigieux et à sa richesse en expertise, Gus est parfaitement placé pour diriger l’équipe grandissante de V & A East et pour développer sa nouvelle identité, son nouveau but et son nouveau programme. Je suis ravi de l’avoir à bord », a indiqué Tim Reeve.

©Victoria and Albert Museum

Selon ses responsables, le nouveau musée devrait attirer jusqu’à 1 million de visiteurs par an – 750 000 au musée et 250 000 au centre de recherche et de collection. Le musée principal Victoria and Albert Museum, situé à South Kensington, attire près de 4 millions de visiteurs par an.

©Victoria and Albert Museum

Spécialiste de l’histoire de l’Afrique

Gus Casely-Hayford est un auteur, conservateur et diffuseur de l’histoire et de la culture africaines. Né à Londres, Gus Casely-Hayford est Docteur en histoire de l’Afrique, diplôme obtenu à l’École d’études orientales et africaines de l’Université de Londres. Il est connu en Grande-Bretagne en tant que cinéaste indépendant et historien de l’art africain qui a produit les documentaires « The Lost Kingdoms of Africa » pour le compte de la BBC. Il est également l’auteur d’un livre sur Tombouctou et l’ascension de l’Empire du Mali.

Gus Casely-Hayford est actuellement chercheur associé à l’École d’études orientales et africaines de l’université de Londres et membre du Conseil du Centre d’études africaines. Gus Casely-Hayford a organisé et dirigé « Africa 05 », la plus grande saison des arts africains en Grande-Bretagne avec plus de 150 sites accueillant 1 000 événements. Il possède une vaste expérience dans le leadership artistique, la recherche et la programmation créative. Il donne de nombreuses conférences et est membre de l’Institut culturel du King’s College de Londres, membre honoraire de la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l’université de Londres et membre de Clore Leadership, un programme dynamique et inclusif pour les leaders et les futurs leaders dans les secteurs des arts, de la culture et de la création. Il a également siégé au conseil d’administration de nombreuses institutions artistiques, notamment le National Trust, le Prix Caine pour l’écriture africaine et la National Portrait Gallery de Londres.

Augustus (Gus) Casely-Hayford. (Credit — Franko Khoury, EEPA National Museum of African Art)

Gus Casely-Hayford a conseillé des organisations le Tate Museum ou la Royal Shakespeare Company et a été consulté pour de nombreuses expositions et projets créatifs. En 2017, il a présenté la conférence percutante de TEDGlobal Talk: Les puissantes histoires qui ont façonné l’Afrique. Il y partage des histoires originales de l’Afrique trop souvent non-écrites, perdues et non-partagées. Du Grand Zimbabwe, la vieille ville dont les origines mystérieuses et l’architecture avancée continuent de déconcerter les archéologues ou encore l’époque de Mansa Musa, le chef de l’Empire du Mali dont la grande richesse lui permit de construire les célèbres bibliothèques de Tambouctou.

En 2018, il est devenu officier de l’Ordre de l’Empire britannique pour services rendus dans le domaine des arts et de la culture.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *