Maroc : Hicham Lahlou nommé conseiller pour l’Afrique de l’Organisation mondiale du design

News Portrait

Le designer marocain a été nommé lors de la 21ème assemblée générale de la World Design organization (WDO) qui a eu lieu du 11 au 12 octobre à Hyderabad en Inde, en présence de plusieurs grandes personnalités du design mondial et de plus de 150 organisations membres de la WDO, dont le siège est basé à Montréal.

L’engagement de Lahlou au sein de WDO a débuté en 2015 lorsqu’il a été nommé en tant que Community Liaison Africa. En 2017, le designer marocain est devenu membre du conseil d’administration de WDO, fonction qu’il a occupée jusqu’ en2019, le premier Maghrébin et la troisième personnalité Africaine de l’histoire de la WDO à siéger à ce conseil en 62 ans d’existence, avec le sud africain Mugendi K. M’Rithaa et la sud-africaine Adrienne Viljoen.

Dans ses nouvelles fonctions, Hicham Lahlou sera chargé de la diplomatie, des relations avec la communauté du design, tous secteurs confondus, et avec toute structure souhaitant intégrer le design dans la croissance économique des États et entreprises en Afrique.

Figure mondiale du design

Souvent surnommé fer de lance du design contemporain au Maroc, comme l’indique son site internet, Hicham Lahlou est actuellement CEO de 1852&Co – International Design Agency by Hicham Lahlou Designer. Personnalité reconnue du design sur le continent Africain et dans le Monde Arabe, il fait également partie des grandes signatures du design mondial et signe des collections pour de prestigieuses marques à l’international, développe des lignes de mobilier urbain, signe des concepts pour les hôtels, illustre son talent d’artiste, architecte d’intérieur, designer produit et graphiste dans l’identité de marque, le packaging, mais aussi l’architecture commerciale ainsi que de design stratégique.

Hicham Lahlou s’est forgé un nom dans le design de mobilier, les arts de la table et des objets en signant des collections pour de grandes marques internationales telles que DAUM, Ecart International, Lip, Aquamass, Airdiem, ou Nodus Rug, etc. « Ses créations, régulièrement exposées dans des musées comme le Vitra Design Museum, le Guggenheim Bilbao, le Kunsthal Rotterdam ou le Victoria & Albert Museum de Londres, se classent à mi chemin entre le design et l’art contemporain et font du designer un artiste reconnu à la fois pour son trait de crayon unique et son travail sur les lignes mais aussi pour ses partis-pris artistiques innovants », indique sa biographie officielle.

Hicham Lahlou a obtenu son diplôme d’architecte d’intérieur et de designer industriel mondial à l’Académie Charpentier de Paris en juin 1995. Depuis, il est présent sur la scène internationale du design, promouvant et défendant les valeurs du design au Maroc, en Afrique et dans le monde arabe depuis plus de 20 ans. Il est aussi président et fondateur des Africa Design Days, Week & Award, ainsi que de la Fédération marocaine de design industriel (FEMADE). Il est expert en design pour l’OMPI à Genève et au Maroc, ainsi que chevalier de l’ordre des arts et des lettres au sein de la République française depuis février 2016.

Considéré comme l’un des designers les plus prisés du Maroc et du continent africain , Hicham Lahlou est récipiendaire de nombreux prix internationaux. Il est également co-auteur, avec le sud-africain Mugendi K. M’Rithaa, de l’ouvrage « African Generation – The Power of Design », paru en avril 2019, et qui met en lumière 50 personnalités du design d’Afrique et de la diaspora.

L’ouvrage présente ainsi cinquante portraits de designers africains accompagnés d’une rétrospective historique sur l’émergence du design en Afrique. Il montre la manière dont ces artistes font dialoguer les codes du design occidental avec leurs cultures respectives et comment, par le biais d’artisans locaux, le design peut devenir un acte solidaire alliant création, industrie et artisanat.

1ère édition d’Africa design capital

Le designer est également le fondateur et l’initiateur du projet de la première édition d’«Africa Design Capital», qui se tiendra en 2020 à Rabat.

L’événement se veut panafricain et international avec pour objectif de mettre en avant le design en tant que levier économique et catalyseur de l’innovation et des industries créatrices, a annoncé Hicham Lahlou début novembre. «Africa Design Capital » sera organisé avec le concours de plusieurs designers et personnalités du continent africain et du monde entier, à l’occasion du cinquième anniversaire du lancement de la d’Africa Design Days en 2015 à Rabat et Casablanca et d’Africa Design Award en 2014 à Libreville.

Ainsi, tous les deux ans, les villes d’Afrique pourront ainsi concourir en présentant un programme concret, pour participer à la compétition et remporter le titre de Africa Design Capital (Capitale Africaine du Design). Selon Hicham Lahlou, « Africa Design Capital Rabat 2020 » vise ainsi à permettre à chaque ville, mairies, gouvernements locaux d’Afrique, ministères, offices du tourisme, musées, associations, médias, organisations onusiennes, organisations internationales, les marques et entreprises internationales opérant en Afrique de prendre de meilleures décisions et de mettre en place des projets plus innovants et a pour but d’insuffler une nouvelle dynamique positive et pouvoir améliorer au quotidien la vie des citoyens, en tenant compte des objectifs de développement durable des Nations Unies.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *