Rapport d’Afrasia Bank sur la richesse : l’Afrique compte 23 milliardaires et 6900 multimillionnaires

Dossiers News

Publié en septembre 2019 par la banque Mauricienne (Île Maurice) Afrasia Bank, la troisième édition du rapport sur la richesse en Afrique propose un examen complet du secteur de la richesse en Afrique, y compris des tendances HNWI (High net worth individuals ou personnes fortunées), du luxe et de la gestion de la richesse dans 17 pays et 20 villes du continent. L’Algérie, la RDC et le Zimbabwé notamment ont été écartés de l’analyse suite à l’absence de données fiables.

Le terme «  richesse totale  » dans le rapport désigne la richesse privée totale détenue par des personnes vivant dans chaque ville. Il comprend tous leurs actifs – biens immobiliers, liquidités, actions et intérêts commerciaux – moins les passifs éventuels. Les fonds gouvernementaux ne sont pas inclus dans la composition.

Principales conclusions du rapport  :

  • Bien qu’elle représente 16% de la population mondiale, l’Afrique ne représente que 1% de la richesse totale du monde.
  • La richesse totale détenue sur le continent s’élève à 2 200 milliards de dollars américains. Environ 920 milliards de dollars américains (42%) sont détenus par des HNWI.
  • L’individu moyen vivant en Afrique a un actif net d’environ 1 900 USD (richesse par habitant).
  • Environ 140 000 HNWI vivent en Afrique, chacun avec un actif net de 1 million USD ou plus.
  • Quelque 6 900 multimillionnaires vivent en Afrique, chacun avec un actif net de 10 millions de dollars américains ou plus.
  • Environ 310 centi millionnaires vivent en Afrique, chacun avec un actif net de 100 millions de dollars US ou plus.
  • 23 milliardaires vivent en Afrique, chacun avec un actif net d’un milliard de dollars US ou plus.
  • Le secteur du luxe a généré 6,1 milliars USD en Afrique en 2018 (principalement dans les hôtels et les lodges).
  • L’immobilier constitue entre 25 et 30% de la richesse des HNWI en Afrique.
  •  

    Porsche vend environ 2000 voitures par an en Afrique, dont 1300 en Afrique du Sud.

Les villes les plus riches du continent  :

Johannesburg  : 248 milliards usd

La majeure partie de cette richesse à Johannesburg est concentrée à Sandton, siège de la JSE et des sièges sociaux de la plupart des plus grandes banques et grandes entreprises d’Afrique.

Le Cap  : 133 milliards usd

Le Cap occupe la deuxième place sur la liste grâce à ses banlieues exclusives telles que Clifton, Bishopscourt, Camps Bay et Bantry Bay. La vlle est également populaire parmi les riches propriétaires de maisons secondaires du monde entier.

Le Caire  : 129 milliards usd

la ville abrite plus de milliardaires que toute autre ville africaine. Aux fins du présent rapport, les milliardaires sont définis comme des personnes ayant un actif net égal ou supérieur à 1 milliard de dollars.

Lagos  : 96 milliards usd

C’est aussi la plus grande ville d’Afrique en termes de population et de produit intérieur brut – mais pas en termes de richesse.

Durban  : (y compris Umhlanga, une ville résidentielle de luxe située au nord de Durban)  : 54 milliards usd

Selon le rapport, il s’agit de l’une des zones de croissance de la richesse la plus rapide d’Afrique du Sud au cours des 10 dernières années.

Nairobi  : 49 milliards usd

La capitale du Kenya est le centre économique de l’Afrique de l’Est et l’une des villes à la croissance la plus rapide au monde, indique le rapport.

Pretoria  : 45 milliards usd

Luanda  : 42 milliards usd

Casablanca  : 39 milliards usd

Accra  : 35 milliards usd

Abidjan  : 25 milliards usd

Dar-es-salam  : 24 milliards usd

Alexandrie  : 23 milliards usd

Kampala  : 16 milliards usd

Addis-Abeba  : 14 milliards usd

Windhoek  : 12 milliards usd

Gaborone  : 12 milliards usd

Abuja  : 11 milliards usd

Marrakech  : 10 milliards usd

Tanger  : 10 milliards usd

La richesse à Lagos, explique-t-on, a tendance à être liée directement ou indirectement au pétrole et aux services financiers. Nairobi, pour sa part, est un pôle économique régional majeur pour l’Afrique de l’Est. Dans les villes sud-africaines, les riches sont concentrés dans certaines banlieues (Sandton pour Johannesburg ou Clifton et Bishopscourt pour le Cap, par exemple) plutôt que dans le centre; à Lagos, la richesse est concentrée sur l’île Victoria et ses extensions et sur Ikoyi; À Nairobi, la richesse se concentre à Karen, quartier chic de la ville.

Lagos

Les Pays les plus riches en Afrique ( en milliards usd)

Afrique du Sud : 649

Égypte : 303

Nigeria : 225

Maroc : 114

Kenya : 93

Angola : 69

Ghana : 59

Éthiopie : 57

Côte d’Ivoire : 43

Maurice : 40

Ouganda : 36

Namibie : 24

Mozambique : 20

Botswana : 18

Zambie : 16

Rwanda : 10

Le rapport note que les grands pays ont évidemment un avantage à cet égard en raison de leur population plus élevée.

Le Caire

Classement de la richesse moyenne par pays sur une base individuelle ( en USD)

Maurice : 31 000

Afrique du Sud : 11 450

Namibie : 9400

Botswana : 7900

Maroc : 3170

Égypte : 3100

Angola : 2310

Ghana : 2030

Kenya : 1870

Côte d’Ivoire : 1780

Nigeria : 1170

Tanzanie : 990

Zambie : 910

Rwanda : 840

Ouganda : 840

Mozambique : 660

Éthiopie : 650

Cape Town

Le rapport constate que la richesse totale au cours de la dernière décennie a augmenté de 14%, mais que sa croissance a été freinée par des performances économiques relativement faibles des trois plus grands marchés africains  : Afrique du Sud, Nigeria et Égypte.

En général, indique le rapport, l’Afrique est un continent caractérisé par une extrême inégalité, ce qui réduit l’utilité des calculs de la richesse moyenne par habitant. L’Afrique du Sud, malgré sa richesse, est classée comme le pays le plus inégalitaire au monde. Environ 42% de la richesse totale de l’Afrique est détenue par 140 000 personnes fortunées, définies comme ayant un actif d’au moins un million de dollars. Même les plus riches des villes africaines abritent un grand nombre de personnes vivant dans la pauvreté. Lagos, la quatrième ville la plus riche d’Afrique, est également l’une des villes les plus pauvres du monde dans un pays où le nombre absolu de personnes vivant dans la pauvreté est le plus élevé.

Abidjan

La richesse totale détenue en Afrique devrait augmenter de 35% au cours des 10 prochaines années, pour atteindre 3 mille milliards de dollars d’ici 2028.

Maurice, le Ghana, le Rwanda, le Kenya, l’Éthiopie et l’Ouganda devraient afficher les marchés de richesse les plus performants d’Afrique au cours de cette période.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *