Rétrospective  : quelques personnalités congolaises honorées en 2018

News Portrait

Par leurs actions ou réalisations, ces Congolais(e)s excellent dans différents domaines en changeant positivement les destins de leurs semblables ou en les inspirant. En 2018, ces personnalités ont été honorées sous diverses formes en recevant des prix, en étant promues à de nouveaux postes de responsabilités ou en figurant sur de prestigieuses listes. Revue d’effectifs. 

Personnalités primées

Denis Mukewege  : Le Prix Nobel de la Paix

Le gynécologue congolais a officiellement reçu le prestigieux prix le lundi 10 décembre à Oslo, en présence de plusieurs personnalités. Il a été récompensé pour ses efforts visant à mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre et de conflit armé. Gynécologue et Médecin Directeur de l’hôpital général de référence de Panzi dans la ville de Bukavu (est de la RDC), le docteur Mukwege soigne les femmes victimes de viol et de violences sexuelles dans cet hôpital qu’il a créé en 1999. Entre 1999 et décembre 2015, l’hôpital a pris en charge 48842 survivantes de violences sexuelles et 37382 femmes avec des pathologies gynécologiques.

Sandrine Ngalula Mubenga  : Ingénieure de l’année et inventrice révolutionnaire

La scientifique congolaise a reçu le prix de l’ingénieure le 15 novembre 2018 à Toledo aux USA, décerné par l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens », une association professionnelle qui regroupe près de 400.000 membres à travers le monde et dont le but est de promouvoir la technologie pour le bien-être de l’humanité. En 2018 la professeure Ngalula Mubenga a inventé la technologie mondiale et révolutionnaire « Bi-level Equalizer », un égaliseur de batteries à Lithium-Ion, utilisées pour les voitures électriques et hybrides, les réseaux électriques, les satellites et dans le domaine aérospatial. « Bi-level Equalizer » permet d’équilibrer les cellules de batteries connectées en série et augmente la capacité de la batterie de plus de 30% ainsi que sa longévité.

Noella Coursaris Musunka  : Top Model engagée dans l’éducation des jeunes filles

La fondatrice et présidente de la Fondation Malaïka a reçu un prix le 1er décembre dernier à Johannesburg lors de la célébration du centenaire de Nelson Mandela. Ce prix lui a été décerné en reconnaissance du travail qu’elle accomplit avec la Fondation Malaïka notamment dans l’éducation des jeunes filles. Depuis 11 ans, via sa fondation, Noella Coursaris Musunka oeuvre à l’amélioration des conditions de vie des jeunes filles, à travers des programmes éducatifs et de santé, dans la cité de Kalebuka, situé dans la province du Katanga (sud-est) en RDC.

Gisèle Mwepu: l’influente femme dans le business

La congolaise a remporté le prix panafricain «pour les femmes les plus influentes d’Afrique dans le secteur des entreprises et des gouvernements» dans la catégorie « services financiers », qui lui a été décerné le samedi 20 octobre à Accra au Ghana. Basée en Suède, Gisele Mwepu est la fondatrice de la société de services financiers « Okapi Finance International », entreprise créée en 2011 et opérationnelle notamment au Kenya, au Botswana, au Ghana, en Ouganda, au Nigeria et bientôt en RDC. La valeur de l’entreprise est évaluée entre 50 et 100 millions d’euros.

Fally Ipupa  : Champion des Afrimma Awards

L’artiste congolais a remporté trois prix lors de la quatrième édition des « Afrimma Awards 2018 » organisée, le 7 octobre, à Dallas aux USA  : meilleur artiste du continent, Leadership Awards et meilleur artiste masculin d’Afrique centrale.

Dieudo Hamadi  : Le cinéaste du réel

Le cinéaste congolais, habitué des prix, a remporté le trophée francophone du long métrage documentaire, grâce à son film «  Maman Colonel  ». Le prix lui a été décerné lors de la 6ème cérémonie des trophées francophones du cinéma, organisée le samedi 8 décembre 2018 à Saint-Louis au Sénégal. Dieudo Hamadi est l’auteur des documentaires primés « Atalaku » et « Examen d’Etat ». Il est également l’auteur des documentaires « Dames en attente », autour de la pratique des hôpitaux congolais de littéralement séquestrer les patients ne pouvant régler leurs factures, et notamment les femmes venant d’accoucher et Tolérance zéro , où il suit à Bukavu une femme major de police à la tête d’un bataillon chargé de lutter contre les violences sexuelles.

Véronique Tshanda Beya Mputu  : la Félicité

L’héroïne du film ‘’Félicité’’, du réalisateur sénégalais Alain Gomis, a remporté le trophée francophone de l’interprétation féminine lors de la 6ème cérémonie des trophées francophones du cinéma, organisée le samedi 8 décembre 2018 à Saint-Louis au Sénégal. Il s’agit de son premier rôle au cinéma.

Gourmets d’or et d’argent

Par ailleurs, deux marques de café congolaises ont été lauréates des Gourmets d’or et d’argent. Le café Ntaga du Nord-Kivu et le café Lacus du Sud-Kivu, des produits de la fondation d’appui intégral pour la promotion agricole (Fapa), ont respectivement remporté les prix lors de la quatrième édition du « Concours international des cafés torréfiés à l’origine » qui s’est déroulée à Paris, le 23 octobre dernier, organisée par l’Agence pour la valorisation des produits agricoles (Avpa).

Personnalités promues à de hautes responsabilités

Jean-Claude Tshipama: CEO Broadband Africa chez Eutelsat

Nommé en avril 2018, sa mission est d’assurer la réussite du déploiement de l’activité internet par satellite d’Eutelsat en Afrique, en s’appuyant sur le satellite Al Yah 3. Avant de rejoindre Eutelsat, Jean-Claude Tshipama a travaillé pour la Cour des comptes de la RDC; Airtel RDC à différents postes; en Jamaïque comme directeur des ventes et de la distribution de l’entreprise irlandaise Digicel chargé de toutes les Caraïbes; pour Microsoft corporation, en qualité de directeur des ventes pour dix-neuf pays francophones, basé au Sénégal, en Côte d’Ivoire puis en France et il a été directeur général de Canal+ RDC.

Yves Mayilamene: Directeur des Ressources humaines du groupe Ecobank

Le manager congolais a été nommée à son nouveau poste en août 2018. Avant cette nomination, il était Directeur adjoint Groupe, ressources humaines et Directeur des ressources humaines pour Ecobank Nigeria. Yves Mayilamene a rejoint Ecobank en 2012 avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines, couvrant tous les aspects des ressources humaines en Europe et en Afrique subsaharienne. Il a débuté sa carrière chez British American Tobacco (BAT) en tant que cadre stagiaire, puis a occupé différents postes de haut niveau dans différentes zones d’implantation géographiques de l’institution (Congo, Suisse, Sénégal et Kenya). Il a ensuite rejoint le secteur des télécommunications en 2006 en occupant la fonction de Directeur des ressources humaines, Zone Afrique francophone pour Celtel / Zain. En 2010, il a été nommé Directeur des ressources humaines pour Airtel, couvrant 17 pays du groupe.

Marlène Ngoyi: Administratrice Directrice Générale de BGFI Bank

Sa nomination, annoncée le mercredi 21 novembre, est intervenue à l’issue d’un conseil d’administration de BGFI Bank organisé le 5 novembre à Libreville au siège du Groupe BGFI. Elle a intégré le groupe BGFIBank, il y a 5 ans comme directrice générale de BGFI Investment Banking, la banque d’investissements du Groupe BGFBank. Elle a ensuite été nommée directrice générale déléguée de BGFIBank Europe, poste qu’elle occupait jusqu’à sa nomination à BGFIBank RDC.

Personnalités listées

Sur la liste Choiseul 2018

Quatre Congolais figurent sur la liste «  Choiseul 100 Africa  », l’étude annuelle réalisée par l’Institut Choiseul, publiée le 17 octobre et qui classe deux cents jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins appelés à jouer un rôle important dans le développement de l’Afrique dans un avenir proche.

Patricia Nzolantima (35e), directrice générale, EXP-ComunicArt 

Célestin Mukeba Muntuabu (37e), président directeur général d’Equity Bank Congo (Ex-Procredit Bank)

Yannick Mbiya Ngandu (97e), directeur régional RDC de la Trust Merchant Bank 

Eric Ntumba Bukasa (140e, deux étoiles), directeur en charge des entreprises, des particuliers et de la diaspora à Equity Bank Congo .

Sur la liste Forbes 2018

Dans le prestigieux classement « Forbes under 30 » de 2018, des trente jeunes entrepreneurs les plus prometteurs en Afrique, trois jeunes entrepreneurs congolais figurent parmi les sélectionnés  :

Gisèla Mudumbi Van Houcke, 27 ans, fondatrice et directrice générale de Zuri Luxury Hair, entreprise spécialisée dans la vente, la pose et les soins d’extensions capillaires  ;

Yannick Mulundu Nzonde, 30 ans, fondateur et CEO de Mulundu Investments and Holdings Pty Ltd, spécialisée dans le conseil aux entreprises, notamment des multinationales, avec un chiffre d’affaires de plus d’un million de dollars  ;

Eddy Kamuanga Ilunga , 27 ans, peintre.

Sur d’autres listes…

Laura Ilunga  : la pilote qui inspire

Elle a fait partie de la liste 2018 des 50 femmes les plus inspirantes en Afrique du Sud dans les domaines de la science, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM). La liste est établi par l’association hollandaise «  Inspiring Fifty  », créée en 2013 aux Pays-Bas. Ancienne pilote militaire au sein de la South african Air force (Force aérienne sud-africaine), Laura Ilunga est actuellement pilote d’hélicoptère pour la société internationale Starlite aviation. Après avoir été engagée dans des opérations en Afrique du Sud, en RDC et au Kosovo, elle est actuellement basée au Mali, où elle est aussi responsable de la sécurité de la base de Starlite aviation dans ce pays.

Jonathan Mboyo Esole  : L’ «  Einstein  » Congolais

Professeur de mathématiques à la Northeastern University (États-Unis), le scientifique congolais a fait partie des 16 lauréats du Next Einstein Forum (NEF) qui se sont réunis du 26 au 28 mars 2018 à Kigali, au Rwanda, à l’occasion d’une rencontre internationale où ils ont présenté leurs recherches de pointe. Jonathan Mboyo Esole a été professeur assistant à la prestigieuse université d’Harvard.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

2 thoughts on “Rétrospective  : quelques personnalités congolaises honorées en 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *