Sulemana Abubakar (Abu) Nommé CEO de General Electric au Ghana

News Top Manager

Le ghanéen est également, depuis plusieurs années, « Chief Information Officer (CIO) dans toute l’Afrique subsaharienne.

©Aseshi

Basé à Accra, Sulemana Abubakar dirigera le développement de divers programmes avec des projets et des partenariats des secteurs public et privé au Ghana. Il a également en charge la gestion de la prochaine phase de la stratégie et de la croissance de GE au Ghana.

Sulemana Abubakar a rejoint General Electric en 2004 et possède plus de 27 ans d’expérience dans la création et la direction d’équipes de projet globales, y compris la planification et le déploiement de systèmes de gestion dans les secteurs pharmaceutique et bancaire dans les marchés développés et en développement. Il est titulaire d’une licence en génie civil de l’université des sciences et technologies Kwame Nkrumah et d’un MBA de l’Imperial College de l’Université de Londres. A ce poste, il fera partie de l’ « Africa Leadership Team ».

©Aseshi

En tant que CIO de GE en Afrique, Sulemana Abubakar assure le développement de solutions technologiques permettant de générer des revenus et d’offrir un meilleur service aux clients grâce aux technologies de l’information. Son travail consiste notamment à concevoir et gérer les programmes informatiques stratégiques de GE sur l’ensemble du continent et à positionner les services informatiques de GE en tant que partenaire commercial stratégique.

©Aseshi

Lors d’un partage d’expérience avec les étudiants de la réputée université Aseshi au Ghana, il a déclaré : «un diplôme d’Ashesi n’est pas un passeport automatique vers le succès. C’est votre attitude de bien travailler avec les gens et de les diriger qui va vous mener loin. D’où vous venez et ce que vous avez, importent très peu finalement. Vous devez être humble. Votre diplôme est excellent, mais votre attitude n’a pas de prix. Et quand vous avez identifié votre voie à suivre, vous devez être concentré. C’est l’attention et la motivation qui vous permettront de traverser les moments difficiles. Vous devez maintenir cette énergie acquise à l’école dans monde du travail ».

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *