Des adolescentes nigérianes remportent le «Technovation World Pitch Summit 2018»

News

Promise Nnalue, Jessica Osita, Nwabuaku Ossai, Adaeze Onuigbo et Vivian Okoye, élèves de l’école secondaire Regina Pacis Model, à Onitsha (Nigeria) sont les membres de la «Team Save-A-Soul» qui a remporté le concours «Technovation World Pitch Summit 2018», le plus grand programme mondial d’entrepreneuriat technologique aux États-Unis. Elles ont pris la première place de la catégorie junior (App focus) lors de la « Global Innovation Celebration » organisée le 9 août 2018 au San Jose Theatre, à San Francisco. Les nigérianes ont remporté la compétition face à des équipes des États-Unis, de l’Espagne, de la Turquie, de l’Ouzbékistan et de la Chine

Les membres de la «Team Save-A-Soul», avec le concours de leur mentor, Mme Uchenna Onwuamaegbu-Ugwu, CEO Edufun Technik STEM, ont développé, en 5 mois, une application mobile appelée «FD-Detector» pour détecter de faux produits pharmaceutiques au Nigeria. L’application exploite le code à barres d’un médicament pour vérifier son authenticité et sa date d’expiration. Save A Soul sera également partenaire de NAFDAC (Agence nationale pour l’administration et le contrôle des aliments et des médicaments), une agence chargée de la réglementation des médicaments au Nigeria. «Tirer parti de la technologie pour sauver des vies est notre priorité absolue, c’est pourquoi nous avons décidé de maximiser cette opportunité pour résoudre le taux de mortalité incessant causé par les médicaments contrefaits », a déclaré la Team Save-A-Soul

[youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=AvVhYTgvc3A » width= »520″ height= »300″]

Technovation est un programme qui offre aux filles du monde entier la possibilité d’acquérir les compétences en programmation dont elles ont besoin pour devenir des chefs de file et des entrepreneurs technologiques. Chaque année, elles sont invitées à identifier un problème dans leur communauté et à le résoudre en développant des applications Android . Le World Pitch Summit 2018 était la dernière étape de ce concours qui a réuni cette année plus de 19 000 filles dans 115 pays, soutenues par plus de 5 000 mentors. Plus de 50 000 USD ont été attribués à toutes les équipes.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *