Tidjane Thiam, le banquier visionnaire

Portrait Top Manager

Le franco-ivoirien, CEO de Crédit Suisse depuis 2015, a reçu le prix de banquier de l’année lors des Euromoney Awards qui se sont déroulés le mercredi 11 juillet à Londres. Il a été récompensé pour la refonte de la stratégie de la banque et son retour à la rentabilité au cours des 3 dernières années. Le Credit Suisse a également été élue meilleure banque d’investissement dans les marchés émergents.

© Enio Leanza/Keystone

Né à Abidjan en 1962, Tidjane Thiam est diplômé de l’école polytechnique et de l’école nationale supérieure des mines de Paris. Il est aussi titulaire d’un MBA de l’INSEAD. Il a débuté sa carrière chez McKinsey comme consultant en management de 1986 à 1994. Il retourne ensuite en Côte d’Ivoire, où il devient directeur général du Bureau national d’études techniques et de développement et ensuite ministre du Plan et du développement.

De 2002 à 2008, il est directeur exécutif du groupe d’assurances Aviva. En 2009, il est nommé directeur général de l’assureur britannique Prudential PLC, devenant  le premier africain à la tête d’un grand groupe d’assurances dans le monde et aussi d’une entreprise du FTSE 100 (cent entreprises britanniques les mieux capitalisées cotées à la bourse de Londres).

Le 1er juillet 2015, Tidjane Thiam a pris les rennes du Crédit Suisse, l’un des plus grands groupes bancaires au monde, devenant, une fois de plus, le premier africain à diriger une institution bancaire de cette envergure.

Photo: Simon Dawson/Bloomberg

En 2017, il a perçu un salaire de 9,7 millions de francs suisses, soit 10,1 millions de dollars en 2017, selon le rapport sur les rémunérations dévoilé par le Crédit Suisse.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *