USA : Justina Omokhua, 40 ans, nommée Senior Vice-présidente, Brand Marketing d’Endeavor

News Portrait

Basée à Beverly Hills, Endeavor est la maison mère d’entreprises réputées dont l’agence WME,  une agence  qui représente des artistes dont différents secteurs : cinéma, la télévision, la musique, le théâtre, le numérique et l’édition.

Endeavor est également propriétaire d’Ultimate Fighting Championship (UFC) et de la société qui organise Miss univers.

Avant d’intéger Endeavor, Justine Omokhua travaillait pour Apple comme « Global Head of Content Strategy & Lifestyle Marketing » pour Apple Music et iTunes. Dans ses nouvelles fonctions, Justina Omokhua se rapportera à Bozoma Saint-John, Chief marketing officer d’Endeavor.

Photo/ Noel Vasquez/Getty Images

Originaire du Nigeria, Justina Omokhua est née à Toronto au Canada. Elle a été vice-présidente de la stratégie chez Erwin Penland, une agence de communication marketing offrant des services complets.

Avec la chanteuse Mary J. Blidge

Par la suite, elle a été responsable de nouveaux produits et de l’innovation chez Verizon, une entreprise américaine de télécommunications qui évolue dans différents secteur et emploie plus de 150.000 employés.

En outre, elle a été vice-présidente de la stratégie au sein de l’agence international « Carat » l’un des leaders mondiaux de la publicité et du digital. Elle y travaillé pour des marques comme Pepsi, Nokia, Walmart et l’Oreal. Omokhua a également siégé au Sommet des Nations Unies sur l’impact social.

Elle siège actuellement au conseil consultatif de I.D.E.A Labs, le plus ancien incubateur technologique, créé en 1996 ; de de Power Strides Career, une société de coaching de vie, de carrière et de direction spécialisée dans le changement transformationnel de ses clients, ainsi que d’Executive Coaching.

Justina Omokhua est détentrice d’un diplôme en sociologie avec une mineure en commerce de l’Université York de Toronto. Elle est également titulaire d’un Mini-MBA en marketing stratégique de l’université Rutgers (USA).

Le 23 décembre 2018 au Nigeria, Justina Omokhua faisait partie de près de 100 femmes qui ont pris part au lancement de « The Bloom Africa », une initiative et une plate-forme mise en place par la nigériane Tosin Duyotoye et qui vise notamment à connecter les femmes africaines ambitieuses.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *