William Asiko nouveau Directeur général Afrique de la Fondation Rockefeller

News Top Manager

Basé à Nairobi,il va superviser toutes les opérations régionales en Afrique de la Fondation.

William Asiko, explique-t-on, apporte plus de trois décennies d’expérience dans le domaine du développement international dans les secteurs privé et public.«L’expertise de William et ses relations approfondies avec la société civile, les dirigeants des secteurs privé et public en Afrique font de lui une personne idéale pour diriger notre travail dans la région Afrique. Il a également fait ses preuves en tant que chef de file du développement international axé sur les résultats grâce à un certain nombre de rôles de service public à fort impact. Je suis convaincu qu’il contribuera à nous aider à étendre notre impact depuis le bureau de Nairobi. », a déclaré Steve VanRoekel, directeur des opérations de la Fondation Rockefeller.

«Je suis honoré de diriger le bureau régional pour l’Afrique de la Fondation Rockefeller. De nombreux programmes de base de la Fondation, de la santé à l’alimentation, ont contribué à améliorer la vie des communautés en Afrique subsaharienne. Je suis impatient de renforcer nos partenariats existants dans la région et de découvrir de nouvelles opportunités pour accroître l’impact de la Fondation en Afrique », a déclaré William Asiko, nouveau directeur général du bureau régional pour l’Afrique de la Fondation Rockefeller.

Avant sa nomination, ce dernier était directeur exécutif de Grow Africa, un partenariat de développement agricole innovant entre le Forum économique mondial, l’Union africaine et le NEPAD qui vise à accélérer les investissements du secteur privé dans l’agriculture africaine. Sous son leadership, Grow Africa a dirigé plus de 40 programmes dans 12 pays africains avec un plan de croissance ambitieux pour appliquer le modèle Grow Africa dans tous les pays africains.

William Asiko est détenteur d’un diplôme en droit de l’université de Nairobi, obtenu en 1987 et d’un MBA de la Goizueta Business School de l’université Emory aux États-Unis, obtenu en 2005.

20 ans chez Coca-Cola

Avant de diriger Grow Africa, William Asiko a passé 20 ans chez The Coca-Cola Company, occupant plusieurs postes aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Kenya, au Maroc et en Afrique du Sud. Il a notamment été directeur juridique du groupe pour l’Afrique et directeur des affaires publiques et des communications pour l’Afrique. En 2007, William Asiko a été nommé président de la Fondation Coca-Cola Africa basée à Johannesburg, en Afrique du Sud, gérant des programmes dans plus de 30 pays à travers l’Afrique, fonction qu’il a occupée jusqu’en mai 2013.

«William est un leader efficace et un penseur stratégique. Il a également une approche pratique de la résolution de problèmes et son vaste réseau de relations à travers l’Afrique et au-delà en a fait un ambassadeur perspicace pour The Coca-Cola Company et l’Investment Climate Facility for Africa. Je ne doute pas qu’il positionnera immédiatement la Fondation Rockefeller comme une force de premier plan dans les activités de développement économique à travers le continent et un partenaire essentiel des gouvernements et des autres parties prenantes du développement », a déclaré E. Neville Isdell, ancien président-directeur général de The Coca-Cola Company et ancien coprésident du conseil d’administration de la Facilité d’investissement pour le climat en Afrique, dont le siège est en Tanzanie et dont William Asiko a été le CEO.

La Facilité d’investissement pour le climat en Afrique (ICF), une organisation de développement panafricaine qui travaille avec les gouvernements africains pour éliminer les obstacles à l’augmentation des investissements du secteur privé dans leurs pays.

Par ailleurs, William Asiko a passé cinq ans en tant que conseiller d’État au Bureau du procureur général du Kenya et a été nommé par le président de la République du Togo au Conseil consultatif international sur l’investissement du Togo pour conseiller le gouvernement togolais sur les questions d’investissement et de développement.

William Asiko siège au conseil d’administration de plusieurs institutions à impact social, notamment la fondation Discovery Channel, la Discovery Learning Alliance à Washington DC et le Global Advisory Council de l’African Leadership Academy en Afrique du Sud.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *