William Sachiti, 34 ans, l’entrepreneur à succès dans l’intelligence artificielle

News Tech

Originaire du Zimbabwe, où il a vécu jusqu’à l’âge de 16 ans, il est le fondateur et CEO de « Academy of Robotics » au Royaume-Uni, un institut technologique doté d’une équipe technique de pointe composée d’ingénieurs, de scientifiques et de chercheurs et spécialisés dans la création de technologies pour effectuer ou simplifier des tâches complexes.

L’institut indique combiner les meilleures techniques de l’apprentissage automatique et de la mécatronique pour construire de puissantes machines auto-adaptatives et des logiciels intelligents artificiellement spécifiques aux tâches.

Academy of Robotics, travaille actuellement sur plusieurs projets pour créer des entités artificiellement intelligentes qui effectuent des tâches complexes. L’Institut a ainsi créé « Sky HIGHWAY »,un réseau routier invisible contrôlé par intelligence artificielle dans le ciel et utilisé par les drones commerciaux pour naviguer d’un point A à un point B. L’institut travaille également sur le projet « Edge of Space UAV », censé réduire le coût de la mise en orbite d’un satellite. Pour ce faire, Academy of Robotics travaille sur des satellites atmosphériques autonomes appelés « Airships » qui naviguent au bord de l’espace transportant des charges utiles spécialisées.

«Kar-go »

Mais le projet phare d’ Academy of Robotics sont les véhicules «Kar-go», des voitures sans conducteur pour livrer des colis en supprimant de manière autonome jusqu’à 90% du coût de la livraison du dernier kilomètre. Le dernier kilomètre est une expression désignant l’ensemble des agents, opérations et équipements associés et mis en œuvre dans les derniers segments de la chaîne de distribution finale des biens ou services.

Le prototype du véhicule a été développé en collaboration avec l’autorité britannique chargée de l’immatriculation des véhicules, la DVLA, pour rouler sur les routes à une vitesse d’environ 96 km / h. Il a été lancé en 2019 au Goodwood Festival of Speed au Royaume-Uni.

Kar-go, explique-t-on, utilise une combinaison de robotique avancée et de technologie de véhicule sans conducteur, pour supprimer jusqu’à 90% des coûts associés au dernier kilomètre de livraison. Pour Academy of Robotics, grâce à cette gestion intelligente exclusive des packages logée dans un véhicule électrique autonome, Kar-go rationalise le processus. En outre, indique-t-on, le système est optimisé pour une conduite autonome sur des routes non balisées, ce qui rend le véhicule parfait pour relever le défi des livraisons du dernier kilomètre dans les zones résidentielles ainsi que les environnements urbains.

A cet effet, Pasi William Sachiti s’est inspiré des routes du Zimbabwe pour concevoir l’intelligence artificielle de la voiture, l’objectif étant que Kar-Go puisse être universellement adaptable.

Kar-go est doté d’un système de compartiments et chaque compartiment contient des colis appartenant à différents clients qui doivent être livrés. Lorsque le véhicule arrive à chaque adresse de livraison, le système sélectionne automatiquement le colis appartenant au client correspondant pour la livraison.

En outre, Kar-go est alimenté par des batteries Telsa et peut rouler à 60 mph et parcourir environ 193 km avant d’être rechargé. Le véhicule est particulièrement conçu pour rouler et effectuer des livraisons dans des zones résidentielles, où les routes sont souvent mauvaises ou non marquées. Kar-Go est équipé de capteurs et de logiciels conçus pour détecter les piétons, les véhicules, les cyclistes, les travaux routiers et les animaux domestiques. Kar-go peuvent voir dans toutes les directions jusqu’à 100 mètres à tout moment. De plus, les logiciels et les capteurs propriétaires permettent des véhicules leur permettent de voir derrière les véhicules stationnés.

Serial entrepreneur

William Sachiti est né en mai 1985 à Harare, au Zimbabwe, où il a grandi avant de déménager au Royaume-Uni à 16 ans. Il est diplômée en Évaluation appliquée et analyse commerciale de la London School of Economics and Political Science ainsi qu’en Intelligence Artificielle et Robotique de l’université d’Aberystwyth au Pays de Galles.

Il a 13 ans d’expérience dans la création et la vente de start-ups technologiques. Il s’est fait connaître du public après être apparu sur le programme d’investissement de la BBC « Dragons ‘Den », où il cherchait 65 000 $ pour son entreprise Clever Bins, une plate-forme de publicité numérique à énergie solaire sous forme de poubelles de voirie très haut de gamme et conçues pour attirer l’attention. William Sachiti a conçu le concept, conçu la technologie ainsi que la fonctionnalité du produit. Il a ensuite créé la société, la structure des licences et lancé l’entreprise désormais sous licence dans 11 pays. Clever Bins a ensuite été acquis par une plus grande entreprise.

C’est à l’âge de 19 ans,que Pasi William Sachiti a créé sa première start-up 123-registration, une entreprise d’enregistrement de noms de domaine qui a été rachetée un an après sa création. En 2013, il a fondé MyCityVenue, une société de conciergerie numérique et de vacances. William Sachiti a dirigé et supervisé l’entreprise depuis la création de la plate-forme jusqu’à la logistique quotidienne et le développement de partenariats. Il a ensuite constitué une équipe pour soutenir la croissance de la startup, acquérir des clients et élargir sa base d’utilisateurs. À la mi-2014, MyCityVenue revendiquait plus travailler avec plus de 1200 sites et avec près de 2 millions d’utilisateurs. En juin 2014,

MyCityVenue a été rachetée par « Secret Escapes », société britannique de voyages vendant des séjours et des voyages dans des hôtels de luxe à prix réduit via son site Web et son application mobile.

Innovateur

En 2015, Pasi William Sachiti s’est inscrit à l’université de l’université d’Aberystwyth au Pays de Galles, où il a étudié l’intelligence artificielle et la robotique. Pendant ses études universitaires, il a été reconnu pour avoir inventé le premier bibliothécaire robotique artificiellement intelligent au monde, Hugh (robot). Le robot était capable de tenir une conversation ou de prendre des commandes verbales et serait en mesure de diriger les utilisateurs vers l’un des plusieurs millions de livres de la bibliothèque.

Pendant ses études universitaires, Pasi William Sachiti et une équipe de scientifiques avaient travaillé sur un moyen de livrer de manière autonome des colis pour tenter de résoudre le problème de livraison du dernier kilomètre. En 2016, après avoir reçu un chèque de 10000 £ de l’Université d’Aberystwyth, William Sachiti a constitué une équipe d’ingénieurs et de scientifiques pour fonder l’Academy of Robotics Sachiti, qui développe notamment Kar-go. La société est ensuite allée lever plus d’argent auprès des investisseurs. Kar-go a été nominé pour plusieurs prix et possède une usine de production à Small Dole près de Brighton au Royaume-Uni.

Considéré comme l’un des leaders de l’espace automobile autonome au Royaume-Uni, William Sachiti a reçu plusieurs prix et nominations. En 2010, il a été nominé pour les HSBC Start-up stars pour son entreprise et l’innovation Clever Bins. En 2013, il a remporté le prix Zim Achievers en innovation commerciale pour Clever Bins.

En 2017, William Sachiti a reçu le Aberystwyth InvEnterPrize pour Kar-go et a été nominé aux Wales Start-up Awards pour la start-up la plus innovante du Pays de Galles.

Toujours en 2017, Wiliam Sachiti a été nommé comme l’un des 30 meilleurs entrepreneurs au Pays de Galles.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *