African Legal Awards : Funke Adeyoka élue « Partner of the Year »

News Portrait

L’élite juridique africaine a été récompensée le vendredi 6 septembre, à l’occasion de la Legal Week lors d’une cérémonie qui s’est tenue au The Wanderers Club de Johannesburg.

Organisés par Legal Week et l’Association sud-africaine des sociétés de conseil (CCASA) et en partenariat avec Africa Legal, Save the Children & Without Prejudice, ces prix ont récompensé les réalisations exceptionnelles de la communauté juridique africaine au cours de l’année écoulée. Les lauréats ont été honorés pour avoir réalisé le meilleur travail juridique de la région pour les meilleures affaires et les affaires les plus complexes.

Le jury était composé de 26 juges, tous des juristes de divers continents, qui ont souligné le haut calibre des candidatures et la difficile responsabilité qui leur incombait de décider qui remporterait les trophées.

45 ans d’expérience juridique

Originaire du Nigeria, Funke Adekoya est l’une des associés fondateurs du Cabinet « Aelex », l’un des plus grands cabinets d’avocats à services complets au Nigeria, avec des bureaux à Lagos, Port Harcourt et Abuja au Nigeria et à Accra au Ghana. Elle y dirige le groupe de travail sur la résolution des conflits. Elle a été admise au barreau du Nigeria en 1975 et a été nommée notaire en 1986. Élevée au rang des principaux avocats du Nigeria (Senior Advocate of Nigeria-SAN) en 2001, Funke Adekoya a plus de 45 ans d’expérience dans le domaine du contentieux et de l’arbitrage. Ses principaux domaines de spécialisation sont les conflits d’entreprise, les conflits énergétiques et les conflits d’investissement.

Funke Adekoya est détentrice d’un diplôme de droit supérieur de l’université d’Ife au Nigeria, obtenu en 1974. Après avoir été admise au barreau du Nigeria en 1975, elle a obtenu un Master en droit de la Harvard Law School, à Boston, dans le Massachusetts (USA) en 1977. En 2004, elle a été inscrite au barreau de l’Angleterre et du pays de Galles et détient un permis d’exercer.

Au sein du Cabinet Aelex, Funke Adeyoka assure la représentation juridique de clients nationaux et étrangers et conseille les conseillers juridiques étrangers et leurs clients sur les questions de conformité aux lois et aux réglementations du gouvernement nigérian, en tant que mécanisme de prévention des litiges. Elle dirige une équipe qui conseille abondamment les clients dans les domaines du litige commercial et corporatif, ainsi que de l’insolvabilité et de la réorganisation des entreprises. Elle comparaît également régulièrement devant les hautes juridictions, les tribunaux d’appel fiscal et les cours d’appel, où elle représente à la fois des clients nigérians et des clients étrangers. Elle est fréquemment nommée à des tribunaux arbitraux, en qualité d’arbitre unique ou d’arbitre nommé par les parties.

Pius Utomi Ekpei

Avocate internationale

Elle exerce ses activités au Nigeria et à l’étranger en qualité de conseil, de conseil auxiliaire ou de juriste nigérian dans le cadre de procédures judiciaires et d’arbitrages internationaux et nationaux. Elle a également comparu en tant qu’experte sur les questions de droit nigérian devant des tribunaux en Turquie, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Funke Adeyoka a notamment représenté une importante société de promotion immobilière dans le cadre d’une action portant sur plusieurs milliards de nairas au titre de la réclamation par la société d’un bien immobilier de premier ordre situé dans l’État de Lagos. Elle a également représenté un conglomérat russe dans le cadre d’une action pour complot et ingérence délictuelle dans le processus de candidature d’une société d’aluminium nigériane, et a aussi défendu un revendeur sud-africain et sa filiale locale dans le cadre d’une action en justice pour rupture de contrat, perte de perspectives économiques et ingérence économique dans un contrat. Elle a aussi représenté deux banques multilatérales de développement dans le cadre de litiges devant les tribunaux nigérians, résultant de leurs activités de prêt au Nigeria.

Funke Adekoya siège au conseil des sanctions du Groupe de la Banque mondiale. Elle est aussi actuellement membre du conseil d’administration du Conseil des utilisateurs africains, de la Cour d’arbitrage international de Londres (LCIA); Vice-présidente du Conseil international pour l’arbitrage commercial (ICCA); et a été vice-présidente de la Cour internationale d’arbitrage de 2015 à 2018. Elle a été nommée membre du groupe d’arbitres du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) en septembre 2017.

Funke Adekoya est aussi membre de l’association nigérianes de redressement d’entreprises et d’insolvabilité ; d’Insolvency International ainsi que membre de Africa International Legal Awareness (AILA), conseil consultatif qui aide à établir, à promouvoir et à maintenir des liens entre AILA, ses membres et les utilisateurs potentiels de ses services, afin de s’assurer que les programmes de formation et autres services fournis à ses membres et les utilisateurs sont pertinents, rentables, efficaces et conformes aux meilleures pratiques actuelles.

Elle donne régulièrement des conférences sur le droit et la procédure d’arbitrage. Au mois de juillet 2018, Funke Adekoya SAN a été nommée «personnalité africaine de l’arbitrage».

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *