Amadou Sow, initiateur de la plus grande centrale thermique du Mali

News Top Manager

Amadou Sow est le co-fondateur et Président du conseil d’administration d’Albatros Energy Mali SA, une société IPP (Independent Power Producer) qui détient, a construit et a lancé l’exploitation de la centrale thermique de Kayes, au Mali, le premier projet indépendant d’électricité en Afrique de l’Ouest (IPP) à alimenter le réseau national.

La plus grande et plus efficace centrale thermique au Mali, selon ses initiateurs, d’une puissance installée de 90 MW, a été inaugurée le mercredi, 31 octobre par le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

La centrale est située à 12 km de la ville de Kayes, dans le village de Médine, à moins de 100 km de la frontière entre le Mali et le Sénégal. Kayes, pour sa part, est une ville située à 615 km au nord-ouest de Bamako, la capitale du Mali.

La centrale, explique Albatros energy, dont le financement a nécessité environ 122 millions d’euros, ajoutera 25% de la puissance de base actuelle du Mali et générera suffisamment d’électricité pour environ 780 000 ménages ( environ 4,5 millions de personnes).

Par ailleurs, l’électricité générée sera vendue à la compagnie nationale malienne, Énergie du Mali (EDM) dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans.

Augmenter la capacité de production électrique du Mali

La centrale, composée de 6 moteurs alternatifs de 15 MW, produira un minimum garanti de 578 GWH d’électricité par an tout en respectant les normes environnementales internationales les plus récentes, indique l’entreprise.

En outre, explique Albatros Energy, la centrale fonctionnera comme centrale électrique de base, augmentant significativement la capacité totale de production installée au Mali, et fournissant ainsi un approvisionnement constant essentiel en électricité stable.

Pour la réalisation de cette centrale, Albatros Energy Mali SA a signé un contrat avec la principale entreprise danoise de construction de centrale électrique, Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC). La construction, exécutée dans le cadre d’un projet accéléré, a duré 16 mois, soit du 5 juillet 2017 au 4 novembre 2018. En outre, Albatros Energy a signé une convention de concession avec l’État malien en 2010.

Connecter les industries minières

Par ailleurs, explique-t-on, la centrale thermique a permis la création de 514 emplois et offrira des possibilités de connexion avec les industries minières de la région. AEM est une entreprise développée par Redox Power Solutions (Redox), une société privée qui développe des projets de centrales indépendantes principalement dans les pays de l’Afrique de l’Ouest francophone.

African Infrastructure Investment Managers, une division de Old Mutual, détient une participation de 44% dans Albatros, et Redox Power Solutions en détient 31%. Amadou Sow est le président du Conseil d’administration.

Homme d’affaires aguerri

Titulaire d’une maîtrise en sciences et ingénierie (Pétrochimie) de l’institut Mendeleïev à Moscou, Amadou Sow a plus de 30 ans d’expérience dans la promotion de projets à grande échelle dans les pays de l’Afrique de l’ouest, en particulier au Mali. Il travaille depuis plusieurs années en collaboration avec le gouvernement malien et le secteur privé, où il a une longue carrière en tant qu’entrepreneur.

Il a dirigé de nombreux projets liés à l’importation et à l’exportation d’ingénierie au Mali. Il a été pendant 13 ans (1987-200), Administrateur général du Bureau de Courtage et de d’Ingénierie (BCI), représentant de la société Allemande Kabelmetal Electro, devenue Alcatel.

A ce poste il a été responsable de la fourniture et de l’ installation d’une centrale thermique de puissance 6 MW dans la ville de Sikasso pour le compte de EDM- Mali; de la fourniture et de l’installation d’une centrale thermique de puissance 2 MW dans la ville de Tombouctou pour le compte de EDM; de l »extension et de la rénovation du réseau électrique dans la ville de Tombouctou, de la livraison de produits chimiques a l’usine d’or de Kalana, de la livraison de matériels électriques à la société d’équipement du Mali (SEMA) et de la livraison de pièces détachées de groupes électrogènes pour le compte de l’EDM.

Amadou Sow est aussi le fondateur et PDG d’Investim SA, un des leaders du secteur immobilier au Mali. L’entreprise est spécialisée dans le design conceptuel et architectural, le suivi de chantier, l’architecture intérieure, ainsi que dans la location et la vente de biens immobiliers.

Il est également membre du Conseil d’administration d’UBA Mali, la toute dernière filiale du groupe Panafricain UBA qui devra être bientôt lancée.

Amadou sow parle couramment le Bambara, le français, le russe et possède des bases universitaires en anglais.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *