Anne Kabagambe élue au Conseil d’administration de la banque mondiale

News Portrait

L’ougandaise a été élue comme prochaine directrice exécutive de l’« Africa Group 1 Constituency » au sein du groupe de la Banque mondiale à Washington DC. L’élection s’est déroulée lors de l’assemblée annuelle de la banque mondiale tenue du 9 au 12 octobre dernier, à Bali, en Indonésie.

Le directeur exécutif de l’« Africa Group 1 Constituency » est l’un des 25 membres du conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale. L’« Africa Group 1 Constituency » représente 22 pays à savoir : le Botswana, le Burundi, l’Érythrée, Eswatini, l’Éthiopie, la Gambie, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, le Malawi, la Namibie, le Rwanda, les Seychelles et le Sierra Leone. Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

Avant son élection Anne Kabagambe était Directrice exécutive suppléante au sein de ce groupe, actuellement dirigé par le Zimbabwéen Andrew Ndaamunhu Bvumbe.

Anne Kabagambe est une professionnelle de la finance et du développement international, avec plus de 30 ans de carrière dans des organisations internationales et des banques de développement.

Avant d’intégrer la banque mondiale, elle a travaillé pendant 27 ans à la Banque africaine de développement, où elle y a fini sa carrière comme «  Director of Cabinet and Chief of Staff ».

Née à Kisoro, dans le sud-ouest de l’Ouganda, Anne Kabagambe est titulaire d’un Master de la School of International Affairs de la Columbia University à New York et d’un autre Master en politiques publiques de la George Washington University de Washington .

Elle est également titulaire d’un diplôme de deux diplômes de troisième cycle en négociation stratégique du secteur public de la JFK School of Government de l’Université de Harvard et en leadership et gestion de la Cranfield School of Management, au Royaume-Uni.

Anne Kabagambe avec  Jamie Foxx et Ozwald Boateng. Photo by Jamie McCarthy/Getty Images)

Elle a travaillé pour les Nations Unies, la ville de New York et le Third World Trade Institute.

Son premier emploi a été de représenter la ville de New York dans les domaines du commerce extérieur et des opportunités d’investissement en Chine, en Inde et au Moyen-Orient.

Elle parle couramment le français et l’anglais et est mère de deux fils adultes.

L’« Africa Group 1 Constituency »comprend un groupe diversifié de pays, dont des pays à revenu faible et intermédiaire.

Son rôle est de représenter les intérêts des membres du groupe auprès du conseil d’administration et d’assurer la liaison avec les gouvernements respectifs sur des questions concernant l’ensemble du groupe ou un de ses membres en particulier.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *