Family Goals: des frères ou soeurs qui travaillent ensemble ou évoluent dans le même domaine

News Portrait

Travailler en famille peut être soumis à quelques turbulences et des familles dont les enfants évoluent tous dans le même domaine ne sont pas courantes. Africanshapers vous présente des frères et soeurs africain(e)s, qui ont créé ensemble et dirigent des entreprises commerciales ou des organisations sociales ou encore d’autres qui évoluent dans le même domaine d’activités. Ci-dessous, quelques exemples de ces frères et soeurs qui  ont choisi d’exceller ensemble: 

Mosibudi Jo Mathole et Khomotso Ramodipa(Afrique du Sud),fondatrices d’un institut de raffinage du diamant, détenu à 100% par des femmes.

Mosibudi Jo Mathole et Khomotso Ramodipa gèrent l’une des très rares entreprises de raffinage de diamants au monde appartenant à des femmes. La passion pour le secteur diamantifère a poussé les deux sœurs sud-africaines à abandonner leur carrière de banquière d’investissement et optométriste.

Après s’être qualifiées en tant qu’évaluateurs de diamants, elles ont ouvert,en 2008, «  Kwame Diamonds  », un atelier de taillage et de polissage de diamants, – le premier et le seul géré par des sœurs en Afrique du Sud. Les deux soeurs sont parmi les meilleurs de leur profession. Parmi leurs clients  : De Beers,l’une des plus grandes entreprises de diamant au monde. Kwame Diamonds est en mesure de produire un diamant Forevermark. Moins d’un pour cent des diamants produits du monde sont éligibles pour devenir un diamant Forevermark. Ces diamants sont réputés pour leur couleur brillante et leur clarté éblouissante, mais ils doivent provenir de sources qui respectent des normes politiques, financières, sociales et environnementales strictes.

Mosibudi Jo Mathole est une ancienne courtière en valeurs mobilières et une ancienne banquière d’investissement expérimentée. Elle a obtenu une qualification comme trieuse et évaluatrice de diamants en 2006 par le Henry Oppenheimer Diamond College,en Afrique du Sud . Elle est la première femme noire en Afrique du Sud à gérer une usine de diamants et, grâce à son leadership, elle a obtenu le statut de Sightholder chez DeBeers. Au sein de Kwame Diamonds, elle est responsable de l’approvisionnement en diamants bruts et des ventes des diamants polis, des relations avec la clientèle, des nouvelles affaires et de l’exploration des opportunités dans l’industrie du diamant à travers le continent africain.

Pour sa part, Khomotso Khomotso Ramodipa est une ancienne optométriste. Elle est trieuse et évaluatrice qualifiée avec une expérience de 20 ans dans la gestion d’une entreprise.

Elle est actuellement revendeuse de diamants bruts et polis et coordonne les acheteurs étrangers qui assistent aux appels d’offres de diamants en Afrique du Sud sur une base mensuelle et dispose d’un bon réseau d’acheteurs, de pierres précieuses polies et de diamants industriels. Elle est responsable des opérations et des finances. E

Les soeurs Dibaba(Ethiopie), Athlètes

Les Soeurs Dibaba,la famille la plus rapide du monde.Tirunesh, Genzebe, Ejigayehu, Anna et Melat totalisent ensemble quatre médailles d’or olympiques, deux d’argent, trois de bronze et quinze médailles du monde.

Tirunesh Dibaba,34ans,est spécialiste des courses de fond. Elle est détentrice de trois titres olympiques en 2003 et 2013, cinq titres de championne du monde sur piste et quatre titres de championne du monde du cross-country.

Genzebe Dibaba Keneni,29 ans, est une athlète éthiopienne, spécialiste des courses de demi-fond et de fond. En 2015 à Pékin, elle a été sacrée championne du monde du 1 500 mètres. Elle est également 5 fois championne du monde en salle : sur 1 500 m en 2012 et 2018, et sur 3 000 mètres en 2014, 2016 et 2018. Elle détient le record du monde du 1 500 m, ainsi que les records du monde en salle du 1 500 m, du mile, du 3 000 m et du 5 000 m.

Ejegayehu Dibaba, 38 ans,sœur aînée de Tirunesh Dibaba et de Genzebe Dibaba a remporté une médaille d’argent lors des Jeux olympiques 2004 d’Athènes à l’épreuve du 10 000 mètres. En 2005, elle a remporté deux médailles de bronze aux Championnats du monde d’athlétisme 2005 à Helsinki, sur 5 000 et 10 000 mètres, deux compétitions qui sont remportées par sa sœur.

Anna Dibaba,24ans, a remporté la 14ème place pour le 1500 m femmes au Ostrava Golden Spike 2018.

Les soeurs Dibaba sont cousines avec Derartu Tulu,48ans,la première africaine noire à remporter un titre olympique et la première à remporter deux titres sur la distance du 10 000 m. Elle a remporté un titre mondial d’athlètisme, trois titres de championne du monde de cross-country et le marathon de Londres.

Famille Aliu (Nigeria)

Les 5 soeurs de la famille Aliu sont toutes des médecins dans différentes spécialités médicales. La famille est composée de Salamat Aliu, la première femme neurochirurgienne en Afrique de l’Ouest  ; Halima Aliu, chirurgienne plasticienne ; Khadijah Aliu, médecin de famille  ;Raliat Aliu, obstétricienne, et Medinah Aliu, médecin de santé communautaire.

Feven et Helena Yohannes (Erythrée)

Feven et Helena Yohannes, jumelles érythréennes, qui se décrivent comme meilleures amies,sont les créatrices de la marque «  2 • 4 • 1 Cosmétiques  ».«  Née littéralement dans une hutte au Soudan, nous sommes devenues des réfugiées politiques et plus tard forcées (et chanceuses) de déménager à Rochester, New York avec notre famille  »,expliquent les jumelles sur leur site.

Lilian, Marysonia et Mirian Ugokwe(Nigeria), créatrices de la marque Dashiki Pride

DashikiPride a été lancée en 2014par trois sœurs : Mirian Chinyere Ugokwe, MarySonia Chizoba Ugokwe et Lilian Chioma Ugokwe. Âgés de 20 et 21 ans (Mirian et Lilian sont des jumeaux). Les trois sœurs sont nés et ont grandi à Aba, au Nigeria. Elles sont les filles de parents entrepreneurs. La famille a déménagé aux États-Unis en juin 2007. En lançant leur marque, les trois soeurs cherchaient notamment à préserver et promouvoir leur culture.

Dashiki Pride propose des vêtements pour femmes, hommes, enfants et des vêtements de grandes tailles, ainsi que des sacs à main, des chaussures et des bijoux. Les produits sont vendus dans près de 70 pays et ont attiré l’attention de stars comme Black Chyna.

Conscientes de l’importance de redonner à leur communauté, les revenus de DashikiPride ont servi à la construction de diverses œuvres de bienfaisance.

Priscillia et Kimberley Addison (Ghana),créatrices de la marque de chocolat ’57

’57 Chocolate est une marque pionnière de chocolat au Ghana,fondée en 2016 par les deux sœurs ghanéennes. Ces dernières ont notamment voulu démontrer que du chocolat de qualité poubait être fabriqué au Ghana. «57 » est l’abréviation de 1957 – l’année de l’indépendance du Ghana. Les deux soeurs ont longtemps vécu à l’étranger, notamment ne Suisse,avant de rentrer s’installer au Ghana.

Kimberley Addison « Kim »,29 ans,est diplômée du programme des arts et des sciences du Boston College situé aux États-Unis,où elle a obtenu un baccalauréat ès arts en études françaises et internationales, avec une spécialisation en justice sociale. Chez ‘57 Chocolate, outre la fabrication de différents types de chocolat,elle supervise la production, le contrôle de la qualité et dirige le développement des recettes.

Pour sa part,Priscillia Addison,32 ans,est diplômée de la Robert F. Wagner School of Public Service de l’université de New York (NYU), où elle a obtenu une maîtrise en administration publique (MPA),avec une spécialisation en développement international. Chez ‘57 Chocolate, elle fabrique également les chocolats et apporte son expertise en marketing et communication.

Frédéric et Laurent Muhashirwa (RDC),fondateurs de la marque de jus « Jambo ».

Les deux frères sont les co-fondateurs et co-directeurs de Jambo Congo Sarl qui produit,depuis près de 10 ans, Jambo, les jus de fruits naturels 100% congolais. Jambo Congo est active dans la transformation agroalimentaire et agro fruitière principalement. L’entreprise produit du jus de fruits qui est ensuite distribué dans les supermarchés,les hôtels et les restaurants dans la ville de Kinshasa.

Chiney, Nneka ,Erica et Olivia Ogwumike (Nigeria),joueuses de basket-ball à la WNBA.

Chinenye Ogwumike,28ans,et Nneka Ogwumike,29ans, jouent présentement dans la même équipe des Sparks de Los Angeles,un club la Woman National Basketball Association(WNBA). Pour sa part, Erica Ogwumike, après avoir joué en championnat universitaire, a rejoint la WNBA en avril 2020,et joue pour le Lynx du Minnesota.

YaAdam,Lucy, Anna et Jainaba Fye (Tanzanie/Gambie)

Yadam Fye, avec sa mère Lucy et de ses deux sœurs, Anna et Jainaba, ont créé The Fye Network, le premier producteur et fournisseur de littérature d’inspiration africaine pour les enfants africains, en général, et gambiens,en particulier, de tous âges.Objectif : donner de l’espoir aux jeunes gambiens,leur donner des images d’eux-mêmes et encourager l’alphabétisation des jeunes lecteurs.Ainsi, dans «Princesse Halima et le royaume d’Affia», les lecteurs suivent les aventures d’une princesse dans un ancien royaume africain pour mieux apprendre à connaître le continent.

L’idée du projet Princess Halima, a été conçue en juin 2007, suite la naissance du premier bébé (petit-enfant) de la famille, Halima Bah,d’origine à la fois guinéenne, gambienne et tanzanienne. Avec une combinaison si riche de culture et d’histoire africaines, la famille Fye a pensé que la meilleure façon d’éduquer Halima sur ses nombreux pays d’origine était de commencer la série de livres à travers laquelle elle pourra non seulement découvrir son héritage, mais aussi en apprendre davantage sur le continent africain dans son ensemble.

Lucy Fye, mère de six enfants, a travaillé comme économiste à la banque mondiale depuis 17 ans. Elle est actuellement présidente de la Gambia Revenue Authority. Elle est aussi CEO de Fyen Consulting Services.

A Harvard, elle a obtenu un Master en relations internationales et gestion du secteur public ainsi que d’un diplôme supérieur en politiques fiscales et taxation internationales. Elle est également détentrice d’un Bachelor en sciences économique et gestion des affaires de l’université Uppsala en Suède.

Anna Fye est la directrice des communications de Fyen. Mère de 2 enfants, elle a obtenu sa maîtrise en politique publique et son baccalauréat ès arts en justice pénale du New England College.

YaAdam est la directrice générale de Fyen. Elle a obtenu sa maîtrise en management du New England College et son baccalauréat ès arts en économie politique de l’université de Hartford.

Processed with VSCO with s2 preset

Pour sa part,Jainaba, est diplômé du Spelman College avec un diplôme de premier cycle en économie et études de genre. Elle est mariée et mère d’un enfant.

Mohammed et Rahim Diallo (Guinée), Fondateurs de Ginja Brothers

Les deux frères entrepreneurs,basés à New York, sont les fondateurs de la marque Ginjan qui produit du jus, une boisson au gingembre panachée avec de l’ananas, du citron, de la vanille et de l’anis, vendu dans plus de 90 magasins, y compris dans la chaîne de magasin Whole Foods à New-York et Long Island. Les deux frères ont également ouvert un café dédié à Harlem : « Le Ginjan Café ». Le Café propose du jus de gingembre Ginjan, du café africain haut de gamme, des gourmandises saines fabriquées à Harlem, des crêpes et d’autres produits.

Mohammed et Rahim Diallo sont arrivés aux USA quand ils étaient adolescents. Malgré des obstacles très difficiles dans leur jeunesse, ils ont continué à obtenir plusieurs diplômes d’enseignement supérieur et ont fait carrières dans l’assurance et l’ingénierie,avant de créer leur entreprise. Peu de temps après la création de leur entreprise, les frères ont été acceptés dans le programme Harlem Local Vendors (HLVP) de Columbia-Harlem Small Business Development Corporation (SBDC),conçu pour fournir des conseils et une assistance aux entrepreneurs locaux de Harlem et pour garantir des partenariats avec des partenaires de vente au détail, notamment Whole Foods Market et Columbia Dining.

Mohammed Diallo,le CEO, est en charge de la planification financière, des relations avec les investisseurs et les partenaires. Pour sa part, Rahim Diallo est le chef des opérations de l’entreprise. Il est responsable de l’approvisionnement,de la production et de la logistique.

En 2016, ils ont remporté le grand prix du concours FedEx Small Business Grant ainsi que le prix de l’entrepreneuriat américain.

Hassanatu et Hussainatu Blake (Cameroun),Fondatrices de Focal Point Global

Focal Point Global Focal est une organisation dont la mission est d’éduquer et de responsabiliser les jeunes du monde pour qu’ils abordent les problèmes sociaux et créent un changement social. L’organisation connecte des jeunes de 12 à 19 ans de différents pays en utilisant les technologies de l’éducation pour discuter et en apprendre davantage sur des problèmes mondiaux auquels sont confrontées leurs communautés. Focal Point Global met ensuite en relation ces jeunes avec des organisations locales pour mener à bien des projets pour lutter contre ces problèmes, notamment le VIH et la traite des enfants.

 

Les soeurs jumelles Hassanatu et Hussainatu Blake, sont nées à Limbe, au Cameroun, ont grandi à Baltimore, MD, et ont étudié, vécu et travaillé avec des jeunes dans plusieurs pays tels que la Namibie, l’Afrique du Sud, la Jamaïque , Sainte-Lucie et l’Allemagne.

Hassanatu et Hussainatu Blake ont toutes les deux obtenu leur baccalauréat à l’université Tufts. Hussainatu Blake est détentrice d’un Master en études des politiques internationales du Middlebury Institute of International Studies et d’un diplôme en droit de la John Marshall Law School d’Atlanta. Elle est actuellement Professeur auxiliaire en Droit des affaires au Baltimore City Community College.

Hassanatu Blake a obtenu son Master en santé publique de la Emins University Rollins School et son MBA de la Plymouth State University.

Hassanatu et Hussainatu ont été notamment reconnues comme champions du changement par la Maison-Blanche aux États-Unis en 2012.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *