ITIE: Murjanatu Gamawa nommée responsable de tous les pays anglophones et lusophones en Afrique

News

Avant sa nomination, la nigériane a travaillé pendant 8 ans à l’Initiative pour la transparence des industries extractives au Nigeria (NEITI), où elle a été successivement analyste pétrolière, chef d’équipe adjointe pour le pétrole et le gaz et, enfin, chef d’équipe pour le pétrole et le gaz.

Elle est la première Nigériane nommée au Secrétariat international de l’ITIE depuis sa création en 2003. Le secrétariat international de l’ITIE est basé à Oslo, en Norvège.

L’ITIE est une norme mondiale visant à promouvoir une gestion ouverte et responsable des ressources extractives. La Norme cherche à répondre aux principaux enjeux de gouvernance des secteurs pétrolier, gazier et minier.

Murjanatu Gamawa sera responsable de tous les pays africains et anglophones mettant en œuvre l’ITIE en Afrique, avec des rôles spécifiques de coordination, de soutien et d’orientation des pays membres de ces régions dans la mise en œuvre des normes ITIE.

Murjanatu Gamawa est titulaire d’une licence en géologie de l’université de Maiduguri, au Nigeria. Elle a également obtenu une maîtrise en géosciences du pétrole du prestigieux Imperial College London. En outre, elle est titulaire d’un MBA spécialisé en gestion de l’énergie de l’université d’Aberdeen, en Écosse. Elle a également reçu une formation professionnelle et une certification en politique pétrolière et en gestion des ressources de la part de Petrad, une fondation réputée basée en Norvège.

Murjanatu Gamawa, à droite.

Murjanatu Gamawa a commencé sa carrière dans l’industrie extractive dans le secteur privé. Elle a successivement travaillé pour Flowline Energy Services basée à Lagos ; Ramwal House Support Services Ltd, à Abuja et WesternGeco (Schlumberger) Gatwick, à Londres, avant de rejoindre la fonction publique avec sa nomination à NEITI en 2010.

Elle est membre de la Société nigériane des mines et des géosciences, du Conseil des ingénieurs des mines et des géoscientifiques (COMEG); de l’association américaine des géologues du pétrole et de la Petroleum Exploration Society de Grande-Bretagne.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *