Mali:la ville de Ségou lauréate du Prix International Cités et Gouvernements Locaux Unis

Culture & Lifestyle News

La ville malienne a remporté la quatrième édition de ce prix dans la catégorie «Ville / Gouvernement Local ou Régional»,en même temps que la ville de Medellin (Colombie),pour sa contribution à la relation entre la culture et le développement durable. Le prix a été décerné dans le cadre de l’édition 2019-2020 du Prix International CGLU – Ville de Mexico – Culture 21. Chacune des deux villes recevra 25 000 euros.

Le prix international « CGLU – Ville de Mexico – Culture 21 » est organisé conjointement tous les deux ans depuis 2014 par la Ville de Mexico. L’objectif du Prix est de reconnaître les villes et les personnalités leaders qui se sont distinguées par leur contribution à la culture en tant que dimension clef des villes durables, aux droits culturels et à la place de la culture dans la réalisation des Objectifs de développement durable, de l’Agenda 2030 des Nations Unies et des autres agendas mondiaux significatifs. Le Prix est décerné dans deux catégories : les « Villes, Gouvernements Locaux et Régionaux » et les « Personnalités ».

Après avoir attentivement examiné chacune des 81 candidatures reçues,explique-t-on, le Jury a tenu sa réunion finale les 19 et 20 mai 2020, et a décidé d’attribuer le Prix à deux villes dans la catégorie « Ville / Gouvernement Local ou Régional » : Medellín Colombie), pour l’initiative « Réseau de pratiques artistiques et culturelles », une initiative à caractère communautaire qui vise à garantir les droits culturels des enfants, des adolescents et des jeunes ; et Ségou (Mali), pour le projet « Ville Créative », qui a permis de fournir à la ville une solide politique culturelle centrée sur le développement durable, en améliorant l’accès à la culture pour toutes les personnes, et en revalorisant la valeur des identités culturelles locales.

Valeurs culturelles et gouvernance démocratique

La catégorie remportée par Ségou récompense une ville, un gouvernement local ou régional dont la politique a contribué de manière significative à mettre en relation les valeurs de la culture (le patrimoine, la diversité, la créativité et la transmission de connaissances) avec la gouvernance démocratique, la participation citoyenne et le développement durable. Le Prix est octroyé au gouvernement local ou régional candidat résultant gagnant du processus compétitif découlant de l’appel à candidatures, ouvert à tous les membres, directs ou indirects, de CGLU. Le Prix reconnaît une politique, un programme ou un projet original qui inclue,de manière explicite, les principes de l’Agenda 21 de la culture. L’action récompensée doit être appliquée depuis au moins deux ans, et donner les preuves de l’impact et du succès obtenus. La Ville gagnante remporte la somme de 50 000 euros qui devront être utilisés pour la promotion internationale de ce projet (publication d’un livre, participation à des forums, visibilité internationale) et pour renforcer l’application locale de l’Agenda 21 de la culture, du guide pratique Culture 21 Actions, ainsi que des agendas mondiaux à travers une perspective culturelle (tels que l’Agenda 2030 des Nations Unies et le Nouveau Programme pour les Villes, entre autres).

Les gagnants ont été formellement annoncés par José Alfonso Suárez del Real y Aguilera, Secrétaire à la Culture de la Ville de Mexico, co-président de la commission culture de CGLU et président du jury international de la 4ème édition du Prix, lors du Bureau Exécutif de CGLU, le 29 mai 2020 dernier. La cérémonie de remise du prix sera organisée dans la ville de Mexico le 13 mai 2021, en commémoration du 700ème anniversaire de la « fondation lunaire de Mexico » en 1321.

Créative Ségou

Le projet « Ségou : Ville Créative »,explique-t-on, a débuté en 2015 en tant qu’initiative de la Fondation du festival du Niger. En collaboration avec la municipalité de Ségou, l’initiative a permis de fournir à la ville une solide politique culturelle centrée sur le développement durable. L’implication et l’engagement de tous les agents culturels, du gouvernement local et de la société civile dans le processus de mise en œuvre de cette initiative déterminée a contribué à en déplier les objectifs, en améliorant l’accès à la culture pour toutes les personnes, et en revalorisant la valeur des identités cultuelles de Ségou – à travers la musique, le design et la mode, les arts visuels, le patrimoine et la gastronomie – et de la création artistique et culturelle, plaçant les arts et la culture au centre du développement local. «Ségou :ville créative a également contribué à professionnaliser le secteur culturel, en améliorant les conditions de travail des agents culturels et créatifs, et en créant des synergies entre les organisations culturelles, les agents impliqués et la citoyenneté. De plus, « Ségou : Ville Créative » constitue un cadre approprié de collaboration avec d’autres villes africaines, et promeut la mise en œuvre de projets fondés sur la co-création, la coproduction, l’échange d’expériences et la diffusion de bonnes pratiques.

Opportunités

Ségou est, rappelle les initiateurs du projet, est la capitale de l’ancien royaume Bambara au cœur de l’Afrique de l’ouest sur les bords du fleuve Niger. « La richesse de son architecture, le charme des rives du fleuve ainsi que la courtoisie naturelle de ses habitants en ont fait aussi depuis quelques années une destination touristique majeure, bien servie par des infrastructures d’hôtellerie, de restaurants et d’autres activités récréatives liées au fleuve. De nos jours, Ségou s’affirme aussi capitale culturelle du Mali, multipliant les initiatives:la Biennale artistique et culturelle du Mali, la Fondation Festival sur le Niger avec l’ensemble de ses programmes comme, le Festival sur le Niger, le Centre Culturel Kôrè et son studio moderne de production, les centres de bogolan Ndomo, Soroblé, AFATT et Sinignesigui, le Festival des masques et marionnettes, l’Office du Niger et le Sukala SA »,explique-t-on.

Ainsi, fait-on savoir, compte tenu de ces réelles opportunités qu’offre Ségou pour le développement de l’art et de la créativité, la Fondation Festival sur le Niger et ses partenaires des villes créatives africaines, en partenariat avec la ville de Ségou, a initié le projet Créative Ségou.

Ce projet a pour objectif de faire de la culture le pilier du développement humain durable à travers la mise en œuvre d’un programme de développement culturel. C’est ainsi que, suite à l’atelier d’Information et d’identification des identités culturelles de la ville en décembre 2015 4 identités culturelles ont été identifiées par l’ensemble des acteurs, à savoir: la Musique, les arts visuels, la mode et design et le patrimoine et gastronomie locale. Les cibles du projet sont les acteurs culturels en général et en particulier : les jeunes, les femmes, les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées. Les cinq projets pilotes qui seront mis en œuvre dans le cadre du Programme de Développement Culturel Durable sont : le projet PASIMS (Projet d’Appui au Système d’Information et de Marketing territorial de Ségou);le projet de valorisation et de promotion du pagne tissé et du coton du Mali ; le projet de promotion et de valorisation du patrimoine bâti et de la gastronomie locale ; le e projet de formation continue et de renforcement de capacités des artistes et acteurs culturels et le projet de promotion d’art contemporain à travers ‘’Ségou’ Art’’ (un salon d’art pour la promotion des arts.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *