Nigeria: Abimbola Alale nommée CEO/MD de NIGCOMSAT pour 4 années supplémentaires

News Tech

La prolongation de son mandat de CEO et Managing Director de la Nigerian Communications Satellite (NIGCOMSAT) a été rendue publique le jeudi 10 janvier par le gouvernement fédéral du Nigeria.

NIGCOMSAT Ltd est un fournisseur de services de communications par satellite, détenu à 100% par le gouvernement fédéral du Nigeria. L’entreprise  fournit des services sécurisés à large bande, un réseau de diffusion et des services auxiliaires au Nigeria, en Afrique et au-delà. La société, constituée le 4 avril 2006 , gère et exploite actuellement le satellite de communication nigérian – NigComSat – 1R.

Abimbola Alale a été nommée à son actuel poste en 2015 par l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan. Elle est l’une des rares femmes en Afrique à évoluer au plus haut niveau de l’industrie spatiale en Afrique. Elle est la seule femme à diriger une compagnie majeure de satellite en Afrique, en Europe et au moyen-orient, une situation dont elle s’est rendue compte lors d’un événement à Washington de la Mederleson in Africa Satellite Operating Association.

Elle a une carrière active dans le secteur spatial de plus de dix-sept ans. Elle a débuté à l’Agence nationale de recherche et de développement dans l’espace (NASRDA) du Nigeria où, en tant que chef de projet adjointe, elle faisait partie de l’équipe qui a défendu la construction et le lancement du premier satellite de communication en Afrique subsaharienne, NigComSat-1, en mai 2007.

Elle est titulaire d’un diplôme de troisième cycle en études spatiales et d’un MBA de l’International Space University, située près de Strasbourg, en France. Elle a activement travaillé sur certains projets nationaux prioritaires au Nigeria, tels que les projets NigComSat-1, NigComSat-1R et la création d’un centre national de transmission numérique directe à domicile.

En 2018, Abimbola Alale a été élue au Conseil d’administration du Space Generation Advisory Council, une organisation internationale non gouvernementale qui vise à représenter les étudiants et les jeunes professionnels de l’espace, âgés de 18 à 35 ans, auprès des Nations Unies, des agences spatiales, de l’industrie et du monde universitaire.

Par ailleurs, sous sa direction, NIGCOMSAT a reçu le prix de la plus remarquable agence gouvernementale de l’année en 2017. La même année, elle a reçu le prix « ICT Woman of the Year » aux Africa Digital Awards.

Elle est mère de 10 enfants dont 9 sont adoptés.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *