Nii Narku Quaynor

Nii Narku Quaynor, Le «Père» De L’internet En Afrique

Portrait

Le professeur ghanéen a créé, en 1994, le 1er fournisseur de services Internet au Ghana et en Afrique de l’Ouest. 1er Africain élu au board de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN), il en a été le directeur/Afrique de 2000 à 2003. Depuis 2007, il est président de Ghana Dot Com, entreprise qui, en 2016, a déclaré avoir produit la première monnaie virtuelle (bitcoin) en Afrique.

[custom_gallery source= »media: 769″ limit= »1″ link= »lightbox » width= »512″ height= »299″ title= »never »]

Président d’ISOC Ghana, Dr Quanyor est aussi le fondateur d’AfriNIC, le registre d’adresses IP en Afrique. Né à Accra en 1949, il possède un doctorat en informatique (1977) de l’Université d’État de New York à Stony Brook. Avant son retour au Ghana en 1993, il a travaillé aux USA, de 1977 à 1992, pour Digital Equipment corporation. Il a créé le département informatique de l’Université de Cape Coast au Ghana en 1979, où il enseigne.

[custom_gallery source= »media: 771″ limit= »1″ link= »lightbox » width= »512″ height= »337″ title= »never »]

Il est membre de différents boards et groupes de travail au Ghana et à l’étranger. Il a enseigné au Centre international de physique théorique de plusieurs pays dont le Sri Lanka, le Mexique, la Chine et la Colombie. En 2007, il a reçu le prestigieux « Jonathan Postel Service Award » de l’Internet Society pour son travail de pionnier dans l’expansion d’Internet en Afrique.

[youtube url= »https://youtube.com/watch?v=JekskAw8Z0g » width= »520″ height= »300″ responsive= »yes »]

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *