Oscars 2020 : dix films africains présentés dans la catégorie « Meilleur film international »

Culture & Lifestyle News

La 92 ème cérémonie des Oscars se déroulera le 9 février 2020. 93 pays ont proposé des films pour la catégorie « meilleur film international», dont dix films africains , un nouveau record pour le continent.

De ces 93 films, seuls 5 films seront nominés dans cette catégorie. Le dernier film représentant un pays africain à avoir remporté cette catégorie a été «Tsotsi» de Gavin Hood (Afrique du Sud), aux 78e Oscars en 2006. Il s’agit de l’un des trois succès remportés par des pays africains, qui incluent également «Z» (Algérie) de Costa Gavras en 1969 et «La Victoire en chantant», un film franco-germano-helveto-ivoirien, réalisé par Jean-Jacques Annaud en 1976.

En 2018, huit films africains ont été présentés notamment «The Train of Salt and Sugar » du Mozambique, une première pour le pays, et « Félicité », du Sénégalais Alain Gomis, qui figurait même parmi les finalistes. En 2019, l’Afrique a proposé huit autres films dans cette catégorie, dont deux pays qui ont soumis un film pour la première fois: le Malawi a envoyé «The Road to Sunrise», et le Niger, «The Wedding Ring».

Le dernier film africain nominé dans cette catégorie était le film «Timbuktu» d’Abderrahmane Sissako, présenté par la Mauritanie à la 87ème cérémonie des Oscars en 2014.

L’Afrique a présenté pour la première fois un film aux Oscars en 1958 avec «Cairo Station» du célèbre réalisateur égyptien Youssef Chahine. Bien que le film n’ait pas été finaliste, il indiquait la domination de l’Égypte sur les autres pays africains en ce qui concerne les soumissions aux Oscars; L’Algérie est une deuxième place lointaine. Maintenant, d’autres pays commencent à avoir leur propre impact.

Les films africains soumis cette année :

Film Papicha

Pays : Algérie

Réalisatrice : Mounia Meddour

Résumé : Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. A la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage de la Cité avec ses meilleures amies pour rejoindre la boîte de nuit où elle vend ses créations aux  » papichas « , jolies jeunes filles algéroises. La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader. Refusant cette fatalité, Nedjma décide de se battre pour sa liberté en organisant un défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits.

Mounia Meddour

Il s’agit du premier long métrage de fiction de Mounia Meddour après les documentaires « Cinéma Algérien », « Un Nouveau Souffle » (2011) et « La cuisine en héritage » (2010).

L’Algérie a été nominée à quatre reprises pour ce prix, avec le film Z de 1969, coproduction avec la France, qui a remporté le prix dans cette catégorie.

Film :Poisonous Roses

Pays : Egypte

Réalisateur : Fawzi Saleh

Résumé : Saqr est un bel homme des tanneries des bidonvilles où il a vécu et travaillé toute sa vie. Il rêve de s’évader des tanneries, mais il est tiraillé par un conflit intérieur entre l’amour qu’il ressent pour sa sœur, qui vit avec lui, et Reem, qui pourra l’aider à sortir de ce milieu. Chacun des trois personnages principaux raconte l’histoire de son point de vue, et à chaque fois, les détails, les motivations, le contexte ainsi que les événements diffèrent.

Fawzi Saleh

« Poisonous Roses » a été présenté au festival international du film de Rotterdam en 2018. Par la suite, il a remporté trois prix au festival du film de Caire du réalisateur. L’Égypte présente pour la 34e fois un film pour le prix du meilleur film international, dont le premier en 1959 « Cairo Station » de Youssef Chahine; le pays attend toujours sa première nomination ou victoire.

Film :Running Against The Wind

Pays : Éthiopie:

Réalisateur :Jan Philipp Weyl (Réalisateur allemand)

Décrit comme « une lettre d’amour pour l’Éthiopie », il s’agit du premier film soumis aux Oscars avec le soutien du ministère éthiopien de la Culture et du Tourisme. Les soumissions précédentes étaient la responsabilité exclusive des producteurs et des réalisateurs à titre individuel. Le film relate la vie de deux frères, Mikias Wolde et Ashenafi Nigusu, l’un rêvant de devenir coureur olympique et l’autre photographe. L’un reste à la campagne et l’autre se retrouve à Addis-Abeba – jusqu’à ce qu’ils se recroisent à l’âge adulte. Tourné en amharique, langue officielle en Éthiopie, le film met en scène le célèbre coureur de fond éthiopien et médaillé d’or,Haile Gebrselassie.

Jan Philipp Weyl

Running Against the Wind a été tourné à l’aide d’équipes et d’acteurs locaux et a également fait appel à des musiciens locaux pour la bande-son.

Film: Azali

Pays :Ghana

Réalisateur : Kwanbena Gyansah

Le Ghana fait partie des rares débutants dans la catégorie des longs métrages internationaux. Kwabena Gyansah raconte le drame d’une fille d’un petit village qui fuit un mariage arrangé avec un homme de 70 ans, pour la capitale animée Accra. Le film est joué par des acteurs principalement ghanéens, dont Akofa Edjeani, Adjetey Anang, Mohammed Halfiz et Ama K. Abebrese.

Kwanbena Gyansah

Azali a reçu 15 nominations aux 2018 Ghana Movie Awards (GMA). Azali a également remporté le prix de meilleur long-métrage lors de l’African International Film Festival (AFIFF) à Lagos au Nigeria. Il a également remporté deux autres prix lors de la cérémonie, celui du meilleur scénario et le prix de la meilleure actrice remporté par l’actrice principale, Asana Alhassan, pour sa superbe performance.

Film: Subira

Pays : Kenya

Réalisateur : Ravneet Chadha

Résumé : Subira, 11 ans, est une jeune fille effrontée qui a grandi dans une communauté musulmane orthodoxe sur l’île reculée de Lamu, au Kenya. Elle rêve d’être aussi libre que son frère, mais sa mère veut qu’elle suive la tradition et apprenne à être une femme exemplaire. Subira, cependant, a d’autres projets. Elle veut vivre selon ses propres règles, peu importe ce que les gens disent.

Ravneet Sippy Chadha

Le film a fait ses débuts au Kenya en novembre 2018, avant d’être diffusé dans des événements comme le festival du film de Göteborg l’année suivante.

Film: Adam

Pays :Maroc

Réalisatrice : Maryam Touzani

Résumé : «Dans la Médina de Casablanca, Abla, veuve et mère d’une fillette de 8 ans, vend des pâtisseries marocaines. Quand Samia, une jeune femme enceinte, frappe à sa porte, Abla est loin d’imaginer que sa vie changera à jamais. Une rencontre fortuite du destin, deux femmes en fuite, et un chemin vers l’essentiel». Premier long-métrage de Maryam Touzani, ce film relate le combat des femmes célibataires.

Maryam Touzani

En septembre 2019, le film a remporté l’étoile de bronze au festival du film d’El Gouna (Egypte). Le film a également été présenté dans la catégorie « Un Certain Regard » au festival de Cannes 2019.

Film: Lionheart

Pays : Nigeria

Réalisatrice Genevieve Nnaji

Avec ce film, le Nigeria, qui possède l’une des plus grandes industries cinématographiques au monde – le célèbre Nollywood – participe pour la première fois au concours international de longs métrages des Oscars. La star de Nollywood, Genevieve Nnaji, a présenté ce film pour la première fois au festival du film de Toronto en 2018. Elle interprète également le rôle d’Adaeze, une femme dans une industrie à prédominance masculine qui prend la direction de la société de transport de son père lorsqu’il tombe malade et doit travailler aux côtés de son oncle incompétent.

Genevieve Nnaji

Lionheart est le premier film original de Netflix à provenir du Nigeria. Le choix de présenter ce film aux Oscars a été fait par le comité de sélection nigérian composé de 12 personnes. Ce comité a été inauguré en 2014 mais n’avait pas pu, jusqu’à présente, trouver de film répondant aux critères de sélection des Oscars.

Film :Atlantics

Pays : Sénégal

Réalisatrice : Mati Diop

Soumis à la dernière minute, le drame romantique de Mati Diop pourrait avoir une chance d’obtenir la première nomination de l’Afrique dans cette catégorie depuis le film « Tombouctou » (Mauritanie) en 2015. Le film a remporté le grand prix du jury lors du festival de Cannes 2019, faisant de Mati Diop la première femme noire à remporté ce prix et la quatrième femme à réaliser un film ayant remporté un Grand Prix.

Mati Diop

« Atlantique », une production sénégalo-franco-belge, relate l’histoire de jeunes ouvriers du chantier d’une tour futuriste dans une banlieue de Dakar. Sans salaire depuis des mois, ils décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, l’amant d’Ada, promise à un autre. Quelques jours après le départ de ces jeunes , un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier. Entre-temps, Ada ne se doute pas que Souleiman est revenu.

Film: Knuckle City

Pays : Afrique du Sud

Réalisateur :Jahmil XT Qubeka

Résumé :Un boxeur professionnel vieillissant et un frère criminel de carrière tentent une dernière fois de remporter le succès et obtiennent plus que ce qu’ils ont prévu. La comédie dramatique Knuckle City a été présentée pour la première fois au festival international du film de Durban avant de faire ses débuts internationaux dans le volet contemporain du cinéma mondial de Toronto.

Jahmil XT Qubeka

Le film précédent de Qhubeka comprend le drame controversé de 2013 sur la maltraitance d’enfants « Of Good Report », qui avait été initialement interdit par les autorités sud-africaines.

Film : Mon cher enfant

Pays : Tunisie

Réalisateur : Mohamed Ben Attia

Résumé : Riadh s’apprête à prendre sa retraite de cariste au port de Tunis. Avec Nazli, il forme un couple uni autour de Sami, leur fils unique qui s’apprête à passer le bac. Les migraines répétées de Sami inquiètent ses parents. Au moment où Riadh pense que son fils va mieux, celui-ci disparaît. Le couple découvre que leur fils est parti rejoindre l’ISIS en Syrie.

Mohamed Ben Attia

Le film a été diffusé à la quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes en 2018. Le film de Mohamed Ben Attia « Hedi » a remporté le prix du meilleur premier long métrage à la Berlinale 2016 et a été sélectionné pour concourir pour l’Ours d’or.

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *