Royaume-Uni : Ugbana Oyet nommé nouveau sergent d’armes de la Chambre des communes

News Portrait

Le sergent d’armes est chargé de maintenir l’ordre au sein de la chambre des communes, des salles de comités et des espaces publics. Le titulaire du rôle est le seul responsable au Parlement britannique autorisé à porter des armes, y compris une épée à lame fine et dorée.

Le rôle est maintenant principalement cérémonial. Sa nomination, annoncée le mardi 15 octobre, a été approuvée par la reine Elisabeth II . Ugbana Oyet entrera en fonction la semaine prochaine. Il remplacera Mohammed Kamal El-Hajji, qui a pris sa retraite cet été après avoir occupé le poste depuis la fin de 2015.

Ugbana Oyet a déclaré: «c’est un grand honneur de jouer un rôle aussi historique, qui combine les besoins et les défis de l’ère moderne, tout en préservant la dignité et les traditions essentielles qui ont aidé le Parlement à perdurer. Je suis une personne très sociable et j’adore travailler en étroite collaboration avec les députés, le personnel et les membres du public. Je ferai donc tout ce qui est en mon pouvoir pour améliorer le moral et l’excellent service déjà fourni par le bureau du sergent ».

Le très honorable John Bercow, président de la Chambre des communes, a déclaré: «je connais Ugbana depuis plusieurs années et j’ai toujours été impressionné par ses capacités, son attitude et son approche des autres. Mon impression de longue date à son sujet s’est confirmée lorsqu’il a remporté un prix de la diversité et de l’inclusion pour son rôle de «modèle inspirant».

Né au Nigeria et ingénieur en électricité agréé, Ugbana Oyet, 43 ans, est arrivé au Royaume-Uni en 1991, à l’âge de 15 ans. Il travaille déjà au sein du parlement britannique, où il occupe le poste de principal ingénieur en électricité et de directeur du programme EWEIR (estate-wide engineering infrastructure and resilience), qui vise à rendre le patrimoine parlementaire neutre en carbone d’ici 2050. En 2018, il a réduit le coût de l’alimentation électrique de secours du parc le ramenant de 1 million à 275 000 livres par an.

La partie cérémonielle de son nouveau travail consistera notamment à transporter la masse de la Chambre des communes lors de la procession du Président et à la Chambre des lords (Sénat) lors de l’ouverture du Parlement. La Masse est le sceptre massif, lourd et richement orné dont la garde est assumée par le sergent-d’armes. Elle symbolise l’autorité du Président ainsi que celle conférée à la Chambre, par la Couronne, de se réunir et de légiférer. Ce rôle date de 1415.

En plus de son rôle cérémoniel, Ugbana dirigera une équipe de 70 personnes couvrant le bureau du sergent, l’équipe d’accès, les portiers et le business résilience, en charge de l’élaboration et de la maintenance de plans et de systèmes de résilience au sein du Parlement.

En tant qu’ingénieur électricien principal de l’autorité de conception parlementaire (ANP) de la Chambre des communes, Ugbana Oyet est chargée de rédiger des exposés et des normes d’ingénierie reflétant les défis particuliers à relever pour travailler sur le domaine parlementaire. Lui et son équipe d’ingénieurs sont également chargés de la maintenance de tous les systèmes et infrastructures de construction et d’ingénierie, du chauffage et du refroidissement à l’électricité et aux communications, fournissant un support technique pour plus de 100 projets par an.

Ugabana Oyet et son équipe consacrent beaucoup de temps à la résilience de systèmes spécialisés, tels que les sonneries de divisions, qui sonnent autour du Parlement pour informer les députés de tout vote à l’une ou l’autre chambre. Les autres systèmes sur lesquels ils travaillent incluent les annonciateurs; petits téléviseurs qui décrivent les affaires courantes dans chaque chambre. Ils travaillent actuellement avec les systèmes photovoltaïques, les variateurs de vitesse et les contrôleurs logiques programmables dans les nouvelles installations, mais également avec des équipements installés dans les années 1850.

En tant qu’ingénieur en électricité et membre de l’Institut d’ingénierie et de technologie du Royaume-Uni, Ugbana Oyet a réalisé des projets de plusieurs milliards de livres sterling. Il a notamment contribué à un projet d’1,8 milliard consistant en un complexe et une communauté fermée à Abou Dhabi. Il a aussi pris part à un projet de construction d’une nouvelle ville en Arabie saoudite, comprenant une centrale électrique et une usine de dessalement d’une valeur de plusieurs dizaines de milliards de livres.

Ugbana Oyet est Marié et père de quatre enfants, trois fils et une fille, âgés de 14 à 23 ans.

 

Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *