RDC: Marlène Ngoyi Mvidia, nommée Administratrice Directrice Générale de BGFI Bank

News Portrait

Sa nomination, annoncée le mercredi 21 novembre, est intervenue à l’issue d’un conseil d’administration de BGFI Bank organisé le 5 novembre à Libreville au siège du Groupe BGFI, afin d’examiner les problèmes en lien avec la stratégie de développement et de la gouvernance de la filiale.

Au cours de cette session, indique un communiqué de presse de la BGFI, le collège des Administrateurs a adopté une nouvelle structure organisationnelle et définit un nouveau plan stratégique dénommé « Acc Trans 2020 », Accélérer la Transformation, dont l’ambition, outre de procéder à la restructuration de BGFIBank RDC, est de repositionner la banque sur les métiers cœur du Groupe et des valeurs qui font le succès du Groupe ailleurs.

C’est dans cette optique que Marlène Ngoyi Mvidia a été nommée administratrice directrice générale et Benito Furume Directeur Général Adjoint.« C’est une équipe performante capable de remettre BGFIBank RDC en ordre de marche. Ils disposent tous les deux des leviers nécessaires à l’accélération de la transformation commerciale, humaine, organisationnelle et prévisionnelle de la banque » a déclaré Henri Claude OYIMA, président directeur général du groupe BGFIBank.

Cette équipe, indique le communiqué, sera particulièrement attachée à repositionner BGFIBank RDC sur la place congolaise à travers une stratégie commerciale orientée : banque des entreprises et des institutionnels, banque privée, banque des particuliers et des professionnels, Services Financiers Spécialisés.

Spécialiste des investissements

Marlène Ngoyi est titulaire d’un MBA de la Harvard Business School, où elle a figuré parmi les meilleurs de sa promotion en 2009, et a obtenu un diplôme en économie et finance, avec grande distinction, à l’université de Bentley.

Elle justifie d’une riche expérience internationale à des postes de management. Elle a intégré le groupe BGFIBank, il y a 5 ans comme directrice générale de BGFI Investment Banking, la banque d’investissements du Groupe BGFBank. A ce poste, elle a notamment structuré le financement du capital requis pour la rénovation de l’hôtel Méridien Mandji de Port-Gentil au Gabon. Un projet de rénovation estimé à 18 millions de dollars us. Elle a ensuite été nommée directrice générale déléguée de BGFIBank Europe, poste qu’elle occupait jusqu’à sa nomination à BGFIBank RDC.

Avant de rejoindre la BGFI, elle était directrice des investissements chez Catalyst Principal Partners, où elle a géré notamment des transactions dans les secteurs de la grande consommation, de la santé et de la banque en Tanzanie et en Éthiopie. Avant cela, elle a travaillé chez Grassroots Business Fund, comme gestionnaire du portefeuille pour l’Afrique. Bien avant, Marlène Ngoy a été investisseur en capital-investissement chez Emerging Capital Partners. En outre, elle a été associée chez Reliant Equity Investors où elle a exécuté et géré des investissements de croissance externe et de croissance dans un large éventail de secteurs.

Par ailleurs, Marlène Ngoyi a également été analyste chez BNP Paribas. Elle a débuté sa carrière dans la banque d’investissement chez Merrill Lynch, où elle a réalisé des opérations de levée de fonds et de fusion-acquisition pour des sociétés du Fortune 500 dans le secteur de l’énergie notamment. En outre, elle a été représentante de clientèle privée à la Bank of New York et bénévole pour ACT Fundea.

Marlène Ngoyi est également membre du board des conseillers de Stratlink,  une société internationale  de conseil en investissement centrée sur l’Afrique.

Avec la nomination de Marlène Ngoyi, BGFI BANK compte actuellement 4 femmes directrice générale (au Bénin, au Gabon, en RDC et à Sao Tomé) sur les 11 filiales que compte le groupe.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *