Gambie : Uduak Okomo, parmi les 5 lauréates du prix 2019 de la Fondation OWSD-Elseiver

News Portrait

Pédiatre et épidémiologiste, le Dr Uduak Okomo, qui travaille à la MRC Unit Gambia de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, fait partie des 5 lauréates de ce prix décerné aux femmes scientifiques en début de carrière dans les pays en développement pour leurs recherches en sciences biologiques.

Originaires cette année du Bangladesh, de la Bolivie, de la Gambie, du Népal et de la Palestine, les lauréates sont reconnues pour leurs réalisations dans les domaines de la microbiologie environnementale, de l’ethnobotanique, de la pédiatrie clinique et de l’épidémiologie. Le prix reconnaît également l’engagement de ces scientifiques à diriger et à encadrer de jeunes scientifiques et à améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance dans leurs communautés et leurs régions.

Le docteur Uduak Okomo travaille à réduire le nombre de décès dus aux infections chez les nouveau-nés. À cette fin, elle a étudié le mode de transmission des infections néonatales et a constaté que les infections nosocomiales jouent un rôle important dans ces décès. Cette constatation a des implications majeures pour les interventions cliniques et de santé publique et peut éclairer les politiques à tous les niveaux du système de santé.

Uduak Okomo a effectué sa formation médicale de premier cycle au Nigeria, suivie d’une formation de spécialiste en pédiatrie au Nigeria et en Gambie. Elle a obtenu son doctorat en épidémiologie des maladies infectieuses à la London School of Hygiene & Tropical Medicine au Royaume-Uni. Avec un financement de recherche de la Fondation Elizabeth Glaser Pediatric AIDS, elle a établi une unité pédiatrique VIH / SIDA en Gambie, améliorant la capacité de soins cliniques et de recherche , en partenariat avec le Secrétariat national du SIDA.

Elle a également dirigé l’équipe qui a rédigé les premières lignes directrices nationales sur le traitement du VIH / sida en pédiatrie en Gambie. Avec le soutien de la Wellcome Trust et en collaboration avec l’UNICEF, elle mène actuellement une évaluation du taux des mortinatalités et des décès néonatals dans le pays. Elle est vice-présidente du Collège des médecins d’Afrique de l’Ouest et présidente de la section gambienne.

Le Dr Okomo est également engagée dans le soutien aux jeunes scientifiques et dans l’amélioration de la survie néonatale. Elle est pédiatre consultante à l’hôpital universitaire Edward Francis et enseigne la pédiatrie à la faculté de médecine et de sciences médicales connexes de l’université de Gambie.

Elle est membre du groupe de travail sur les femmes dans la science en Gambie du Medical Research Council et exerce des activités de mentorat auprès des jeunes filles afin de contribuer à leur avancement dans les carrières liées à la recherche biomédicale et clinique.

La Fondation Elsevier finance, avec un budget de plus d’un million de dollars par an, des organisations à but non lucratif. Elle est financée par Elsevier, une entreprise mondiale d’analyse de l’information spécialisée dans les sciences et la santé. Elsevier est notamment l’un des plus gros éditeurs mondiaux de littérature scientifique.

Partager
Patrick Ndungidi
Journaliste et Storyteller
https://africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *